Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:Le jeu de l’amour et du hasard

L’alphabet à thème, vos participations + lettre J !!!

Oyé les Nuls !!!

Voici  vos participations

au défi « L’alphabet à thème »

Je prends l’habitude désormais de vous apporter

les mots du défi suivant.

Lettre J

jackpot, jeu, jouissance

http://leblogdetouslesdefis.apln-blog.fr/2017/04/02/lalphabet-a-theme-vos-participations-lettre-j/

Le jeu de l’amour et  du hasard

Je n’ai pas trouvé de jackpot dans la peinture

Par contre, il y a beaucoup de «  joueurs de carte »

Et celui qui a vendu un tableau de Cézanne

Sur ce thème a touché le jackpot : un record

 

Picasso a  peint une « partie de cartes » cubiste

Le « jeune homme » de Chardin jouant aux cartes

Est bien joli et rougissant : est-ce le signe d’une triche

Comme il l’est chez moi du mensonge ?

 

Chez Fernand Léger, les cartes sont mélangées

Pour une partie cubiste bleu, jaune et rouge.

 Les « Joueurs de cartes » d’Otto Dix étudiés

Au brevet des collèges sont de terrifiants gueules cassés

 

Je ne pense pas qu’il y ait vraiment de hasard dans l’amour

D’un autre côté, si on ne joue pas, on ne touchera jamais le jackpot

Quant à la jouissance, on peut la trouver par hasard, sans expérience

Mais les jeux et la pratique la décuplent ; je vous conseille la « Madone érotique »

 

De Munch : un jeu sur la sacralité de la Madone, nue et offerte

Le Vésuve n’a pas détruit les fresques osées des villas de Pompéi

L’érotisme n’est pas né avec la pilule, on faisait l’amour avant elle

On ne trouve pas l’amour si on le cherche, mais la jouissance se teste

 

Regardez des tableaux de Delvaux, des dessins de Rodin, de Schiele

Et cherchez votre jouissance, l’amour lui arrivera en temps et en heure

Pas sur un cheval blanc, le prince charmant n’existe ; vous aurez

L’amour que vous méritez, impur et imparfait mais sexuel.

 

4 avril 2017

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.