Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog: Paysages de Carnaval(pour Les Plumes chez Émilie 21.03)

Les Plumes chez Émilie 21.03-La récolte

Bonsoir,

Le thème de cette semaine pour la collecte des mots était CARNAVAL

 

Marlabis attaque dur ce matin, déçue de l’ANNULATION des défilés…

 

Peu importe les bons ou les mauvais ELEVES pour Annick SB.

 

Avec Lydia, mieux vaut se méfier du Loup qui dort (ce sera une véritable occasion de se MASQUER).

 

Il semblerait que Ghislaine ait envie d’un bain de foule,

d’un peu plus de MONDE, en tout cas.

 

Lilousoleil est prête à tout BRÛLER… 

Enfin Monsieur Carnaval… Il a l’habitude, il brûle tous les ans… Enfin ça c’était avant…J’en ai la tête tout en papier mâché dis donc…

 

PatchCath rêve de BEIGNET, mais pas n’importe lesquels attention !

D’ailleurs, pourquoi dit-on tricoter alors qu’il y a deux aiguilles…

Bref…

 

Avec FEMMEIotop montre qu’il est moins pâtisserie que danse.

(Je n’ai pas trouvé Scarlett au carnaval…)

 

Laura dépose ACCUEILLIR, un troisième verbe ! C’est complètement FOU, comme dirait Adrienne.

 

Lyssamara ose OSER, en poussant la porte des Plumes

(Encore un verbe…)

Carnetsparesseux tenterait-il le jeûne intermittent en déposant CARÊME ?

Les mots sont donc ANNULATION- ELEVE- MASQUER- MONDE- BRÛLER- BEIGNET-FEMME- ACCUEILLIR- FOU- OSER – CARÊME- CHAR-COULEUR- CULTURE

14 mots avec ceux que j’ai ajoutés.

Si vous souhaitez participer, vous avez jusqu’à vendredi 8 février, 18h00 pour déposer le liens vers vos textes en commentaire ci-dessous.

(Je suis désolée, j’ai oublié que WP était en décalage horaire….)

À très vite,

https://lespetitscahiersdemilie.com/2021/02/01/les-plumes-chez-emilie-21-03-la-recolte/

Paysage(s) de carnaval

 

Mêmes si les annulations vont se succéder

Même si mes élèves ne savent plus ce que c'est

Même si les beignets sont vendus trop tôt

 

Je garde au fond de moi assez

De paysages de Carnaval

Qui vont masquer les relents des confinés

 

Un monde fou au Carnaval de Dunkerque

Où les gens du Nord brûlent tous leurs vaisseaux

Et accueillent comme seuls, ils savent le faire

 

Je n'étais pas  une femme mariée

Lorsque j'ai bu de la blanquette

Dans sa ville,Limoux, un jour de Carnaval

 

Même si le char du deuil a obscurci mon paysage d’âme

J’ose la couleur en pensant à nos paysages de carême

Qui ne touchaient pas nos faces

 

Même si je plains les familles des morts du virus,

Les malades, les soignants et ceux qui perdent de l’argent

Ou leur travail, je n’ai pas peur d’un confinement

 

Car la culture n’est pas que cinéma et autres paysages

Elle est dans mes livres et mon âme

Qui danse sur des musiques de carnaval

 

2 février 2021

 

Les commentaires sont fermés.