Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Je viens de lire:Canaletto - Le Palais des Doges et la place Saint-Marc

    Le Musée du Monde - vol. 18

    La collection « Le Musée du Monde » décrypte les chefs-d’œuvre des grands peintres. C’est à Venise, dix-huitième destination de ce voyage en peinture, que, sous les ors et les fastes ternis de la Sérénissime, entre langueur et frénésie, Giovanni Antonio Canal, a planté son chevalet et posé sa chambre noire. Son Palais des Doges reflète avec minutie son observation aigüe des rites et des usages d’un quotidien au fil de l’eau.

    Le Palais des Doges et la place Saint-Marc
    Canaletto raconte sa ville, son décor, son temps, sa lumière, ses passions et ses doutes. Tel le maître de ballet d’agiles gondoles sillonnant les canaux vénitiens, sur une lagune où  l’Europe entière fait escale, le peintre fixe l’architecture vivante de ses palais, consigne avec science, et un œil impartial, les faits et gestes de Vénitiens nostalgiques d’une splendeur qui ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Car le XVIIIe siècle, dans la marche des Lumières, fera perdre à la cité de marchands son influence sur la Méditerranée, l’Orient et la destinée de l’Occident.  Pourtant, les paysages urbains (vedute) pointilleux et descriptifs deviennent un genre pictural qui conquiert les esthètes de France et d’Angleterre. Ces vues réalistes renouvellent une tradition héritée du siècle précédent. Francesco Guardi, Bernardo Bellotto lui emboiteront le pas, inaugurant avec Marco Ricci ces caprices de peintres qui mêlent aux vestiges antiques d’un passé mythifié, les fantaisies contemporaines d’artistes inventifs et raffinés. Mais la leçon de peinture que dispense Canaletto à une postérité rivale sera et restera  cette inaltérable force vive qui dans la magie de l’eau et de la lumière saisit le temps des hommes, en créant pour toujours, d’un regard introspectif, cette proximité humaine, sensible et rêveuse qui traverse les siècles comme un souvenir à partager.

     

    Chacun des ouvrages du "Musée du Monde" vous convie à explorer les secrets d’un chef-d’oeuvre de la peinture. Plongez au coeur de l’oeuvre à la lumière des explications fournies par notre spécialiste. Le tableau s’éclaire soudain, dévoile ses significations cachées, sa place dans l’histoire de l’art, ses correspondances avec d’autres oeuvres. Et ainsi, chaque semaine, tableau après tableau, vous composerez votre propre musée imaginaire.

    Lire la suite

    Lien permanent
  • Frac Paca

    Bâtiment

    8.50 € TTC

     
    19 juin 2013

    Les Frac (Fonds régional d’art contemporain) ont été créés, dans les régions, en 1982. Dans le cadre de sa politique culturelle, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur a participé à la création du Frac-Paca et accompagne depuis, en partenariat avec l’État, toutes les actions de cette agence culturelle.

    Dans ce cadre, la région a décidé, en 2002, de mener à bien le projet de relocalisation du Frac, actuellement installé dans le quartier du Panier à Marseille, dans des locaux qui ne lui permettent pas véritablement de se développer.
    Cette dynamique, qualifiée de Frac de deuxième génération, doit permettre à la structure d’avoir une plus grande visibilité à l’échelle régionale et nationale, voire internationale. Le nouveau projet doit également contribuer à améliorer les capacités de travail de l’équipe du Frac et offrir des conditions de conservation des œuvres davantage appropriées et favoriser de nouveaux développements.

    Le site, choisi conjointement par la région et l’État, se trouve dans un périmètre Euroméditerranéen, en plein cœur de la ZAC de la Joliette. Cinq équipes d’architectes ont concouru pour ce projet de construction. Un jury composé d’élus régionaux, de représentants de l’État et de personnalités qualifiées a choisi l’architecte japonais KENGO KUMA pour la construction du futur Fonds régional d’art contemporain.

    Lire la suite

    Lien permanent
  • Les Arts décoratifs à Marseille Château Borély

    19 février 2014

    À l’occasion de la réouverture, après rénovation, du musée Borély, Beaux arts éditions publie un hors-série exceptionnel sur ce chef-d’œuvre de l’architecture baroque et sur ces étonnantes collections.
    Réalisée au XVIIIe siècle par de riches négociants marseillais, les Borély, et aujourd’hui classée au registre des monuments historiques et labellisée "musée de France", la bastide Borély accueille les collections d’Arts
    décoratifs – mobiliers, textiles, céramiques et verres, arts graphiques et objets d’art – de faïence et de mode, du XVIIe siècle à l’époque contemporaine.
    Le musée des Arts décoratifs occupera une place unique au sein d’un espace cher aux Marseillais, qui auront le plaisir de retrouver un lieu témoignant de l’histoire patrimoniale.

     

    Lire la suite

    Lien permanent
  • Passion patrimoine

    Ce livre est d'abord un hommage à l'action passée et contemporaine des associations du patrimoine. Impossible naturellement de citer les centaines d'associations qui, en Rhône-Alpes, ont pour objet d'étudier, de sauvegarder et de valoriser l'héritage du passé. Cent une associations ont donc été retenues pour illustrer cette passion pour le patrimoine.

    Par définition subjectif, le choix des cent une associations, présentées par ordre alphabétique, a été effectué dans le souci de prendre en compte quatre critères : l'origine géographique des associations ; les différents types de patrimoine qu'elles ont en charge ; la variété de leurs modalités d'action (étude, sauvegarde, mise en valeur, édition, gestion...) ; les diverses époques concernées. Une attention particulière a été portée à l'égard des associations développant des actions innovantes.

    Auteurs : Sébastien Graciotti, Michel Kneubühler, Denis Tardy

    Lire la suite

    Lien permanent
  • La guerre, la paix...

    e livre insiste particulièrement sur la mise en valeur du patrimoine militaire, « outil essentiel du lien entre la Nation et les forces armées, du tourisme de mémoire et de la coopération internationale, notamment dans le domaine de la mémoire partagée ». Le patrimoine militaire de la région Rhône-Alpes porte témoignage d'une histoire glorieuse mais souvent aussi douloureuse qui a façonné notre pays.

    Auteurs : Michel Kneubühler, Christophe Magnette, Clémence Ronze, Alban Razia, Denis Tardy, Olivier Trojani

    Lire la suite

    Lien permanent