Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : Mes poèmes, Mes textes d'adulte, Mes textes primés, Munch Edvard

Hurler(extrait)

medium_scream2.jpg

Hurler à mort
Avoir tort
Mais hurler
Jusqu’à crever.

 

Primé au Concours des quatre saisons automne 2003

Pour lire des textes complets de moi, cf. mes 14 livres en vente sur ce blog.

 

 

 

 

 

 

SOURCE DE L'IMAGE, "Le cri" de Munch: http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://membres.lycos.fr/pynnaert/scream.jpg&imgrefurl=http://place-des-fetes.joueb.com/news/147.shtml&h=589&w=478&sz=39&tbnid=lSQTPtegvQHvuM:&tbnh=135&tbnw=110&prev=/images%3Fq%3Dle%2Bcri%2Bmunch&start=3&sa=X&oi=images&ct=image&cd=3

Commentaires

  • Bonjour par ici,

    Hurler en ne pouvant plus accepter/
    H U R L E R et hésiter de douleur...
    Ne plus savoir, ne plus croire
    H U R L E R et courber l'échine.

    Bien à toi et tes jolis mots.

  • J'aime toujours autant 7 mois après.
    Bonne journée.

  • L'envie d'hurler vous prend souvent
    mais la boule grossit dans la gorge jusqu'a plus de vent
    AIE poignant ce poème j'aime
    bises

  • Bonjour LAURA, je n'avais pas encore lu ce poème.
    Et bien, j'évite de hurler. Mais quand on a un motif, on ne peut pas s'en empêcher.
    Avec l'illustration, c'est en effet poignant ton poème.

  • de qui est cette peinture? elle illustre tres bien ton poeme si fort en emotions


    j'ai jamais su hurler,,,


    bizzz

  • monette,c'est écrit en bas: source de l'image
    élisabeth et monette, on peut hurler intérieurement... sans réveiller les voisins, loll

  • ok laura,,je ne suis pas assez attentive,,

    bizz

Les commentaires sont fermés.