Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : J'ai aimé, J'ai lu, Les polars

J'ai fini hier soir:"So much pretty" de Cara Hoffman

So much prettyHaeden, petite ville de l’État de New York. La nature a repris ses droits, car le chômage a sévi. C’est l’Amérique post-industrielle dans toute sa noirceur.
Un jour, la jeune serveuse Wendy disparaît. Elle est retrouvée dans un triste état. Stacy Flynn, journaliste ambitieuse, est prête à tout pour démasquer les coupables, mais aussi pour rencontrer un homme capable d’assouvir ses besoins.
Une adolescente, Alice, partage son obsession pour cette affaire. Ses parents, Gene et Claire, qui tentent de faire coïncider leur existence à Haeden avec leurs rêves de jeunesse, sont loin de comprendre ce que leur fille ressent.
Petit à petit, les récits des habitants semblent composer un tableau du drame et des événements qui l’ont précédé. Au sein duquel le lecteur entrevoit une autre tragédie. Mais l’écrivain nous réserve un dénouement à mille lieux de ce qu’on pouvait imaginer.
Avec un sens redoutable du suspense, Cara Hoffman nous livre la cartographie réelle d’un monde qu’on aurait pu prendre pour le paradis : une vie saine loin des grandes villes. Elle immortalise également les tourments de l’adolescence et le cauchemar de tout parent.
 
 

Je précise que cet article n'est pas de moi (lien vers la page citée et si possible son auteur)mais que je suis auteure(inspirée par ce que j’aime, donc par ce blog) et que vous pouvez commander mes livres en cliquant sur les 11 bannières de ce blog

Entendu ce matin dans Télématin(émission du matin que je regarde depuis...) rubrique livres

Olivia de Lamberterie(critique littéraire qui présente la rubrique) a dit qu'une collection noire (polar) avait été crée au sein de la prestigieuse collection "Cosmopolite" (littérature étrangère) des Editions Stock

Preuve, a t-elle dit, que les polars ont acquis leurs titres de noblesse

Comprenne qui pourra

Qui ne lit pas mon blog

Et fait un air dégoûté à chaque fois que je lui parle d'un polar lu ou vu

Précédentes publications:

11/11/2012 13:04: découverte du livre et achat

30/11/2012 09:01 début de lecture

Les commentaires sont fermés.