Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:Métronome

Défi #392

Un seul mot pour consigne aujourd'hui :

 

metronome

 

Le METRONOME

Soyez dans le rythme à

samedidefi@gmail.com

A tout bientôt !

http://samedidefi.canalblog.com/

 

METRO (N) (H) OM(M)E

 

Marcheuse des villes, je suis leur rythme

Mon GR à moi, c'est la géographie des rues

Mon GPS, c'est  à Paris, mon vieux guide rouge

Et  partout ailleurs dans le monde, des plans  des rues

 

Monter et descendre des trottoirs, c'est ma randonnée

Une randonnée urbaine et du vrai  sport

Marche nocturne au calme ou plus bruyante la journée

Je parcours les gares et les ports

 

Je pars de chez moi, enfin, un lieu où se poser

Vers ailleurs à pied, en tram ou en bus ou train ou métro

Toujours, je rame mais  aussi et surtout avec curiosité

Métro sexuelle, je visite les métropoles, parfois à vélo

 

Comme Nerval, je cherche en marchant

Mes chimères, mes châteaux en Espagne

Mes pays de papier, je vais vers le vrai Orient

Laissant derrière moi la trop gâtée France

 

Ou la parcourant comme  les deux enfants

Du livre à couverture marron: elle m'agace

Comme   des parents ou un vieil amant

Impossible  à quitter mais quand même impossible

 

Sous la pluie ou au soleil cru de Midi

Du Nord méconnu mais  si vivant

Au Sud si couru  des vacances des fourmis

Cigale, je suis d'hiver au printemps

 

Je suis amoureuse des voies sous berge ou terre

Ca me vient de lui mais aussi d'avant

J'admire les locomotives et les caténaires

Je guette les nouveautés et le matériel d'antan

 

Je l'écoute m'expliquer les métros, les nouvelles lignes

Les correspondances et parfois les liaisons directes

J'y écris et j'y lis, c'est  mon deuxième domicile

Des transports en commun en  duo ou solitaire

 

27 FEVRIER 2016

 

Pour lire d'autres textes de moi, cf. mes 14 livres en vente par les bannières sur ce blog

 

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.