Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:Euphorie

-----

Sujet semaine 48/2016

Image : JELONY

 

 

Le mot à intégrer facultativement est : EUPHORIE

 

------------

 

Pour envoyer les textes il faut de PREFERENCE

 

utiliser notre adresse mail

 

les40voleurs(at)laposte.net

 

 

Bonne semaine,

 

Mil et une

http://miletune.over-blog.com/-93

Euphorie

Euphorie du départ, voir les avions au loin, se dire qu’on y sera bientôt

Se garer, prendre la navette, passer les portes de l’aéroport, s’enregistrer

Voir ses bagages partir, savoir qu’on ne les reverra pas forcément de sitôt

Les voir sur le tarmac, manipulés voire jetés dans des chariots bourrés à craquer

 

L’angoisse des portiques et parfois de la douane vers un autre continent

Les bagages sont scannés, il faut enlever ses chaussures, ceinture, souvent

Nous sommes de l’autre côté, déjà un peu là-bas, ailleurs, « le duty free »

Nous lisons pour ne pas  se gaver d’internet qui envahit le monde ahuri

 

Entre angoisse et euphorie, le décollage, être coincé entre deux inconnus

Le cœur qui décolle, se dire qu’il faut tenir  sans bouger quelques heures

Pour  mériter de redécouvrir le déjà connu au loin ou plus près le total inconnu

S’imaginer dans une diligence, dans un autre siècle, avec des écrivains- voyageurs

 

Préparer son regard  par des lectures, des  œuvres d’art mais être toujours surpris

Par le spectacle surjoué et pourtant rejoué pour nous seul de la lagune qui sourit

Au soleil des génies vénitiens : être Bellini mais dans un avion, Titien qui atterrit

Le choc des roues sur le sol entre deux eaux,  se retrouver déjà bateau qui amerrit

 

29 novembre 2016

Pour lire d'autres textes de moi, cf. mes 14 livres en vente par les bannières sur ce blog

 

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.