Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:Les paysages de verres

Semaine du 2 au 8 janvier 2017 - La dynamique des verres à pied

 
En 2017, l'idée "Impromptue" entame sa 13ième année !
 
Quelle incroyable aventure qui, de Québec jusqu'en France, a vu se relayer des dizaines de personnes pour la faire vivre, et plusieurs centaines d'auteurs se livrer et confier leurs nouvelles et poèmes.
Comme grand nombre d'entre vous qui n'avez pas connu les premières années, Tisseuse et L'arpenteur d'étoiles n'ont commencé qu'à écrire ici en novembre 2006.
Nous avons donc imaginé vous proposer durant ces prochaines semaines une sélection des thèmes d'antan sur lesquels nous n'avons encore jamais écrit.

Dans cette sélection, nous allons démarrer l'année en vous suggérant d'écrire sur :
"La dynamique des verres à pied".
 
Qu'il soit en prose ou en vers, nous vous demandons de nous adresser votre texte avant dimanche 8 janvier à minuit à l'adresse habituelle impromptuslitteraires[at]gmail.com

Et bien, entendu, nous vous souhaitons à tous, auteurs, et lecteurs, ainsi qu'à vos familles, une très bonne année 2017 !
 

Les paysages de verres

Je ne saurais dire si le verre de Pablo Picasso dans Nature morte avec fruits, verre et journal

A un pied ; s’il en a un, il est définitivement cubiste et se renverse en cub-itainers de table.

Jiel peint un verre de vin bien campé sur son pied et accompagné de sa grappe originelle

Dans le Double portrait au verre de vin, Marc Chagall célèbre son union avec Bella

C’est un hymne à l’amour, à la vie, à l’ivresse dionysiaque du vin en couleurs vives

Baudelaire verse un verre de vin aux amants dans ses Fleurs du Mal  et un ciel féérique

La femme de Bernard Buffet soutient sa tête mais perd pied sans celui de son verre.

Raoul Dufy représente dans son verre  « Mon docteur le vin » avec  l’eau des peintres

Pieter Claesz place un verre au milieu des fruits dans un ordre désordonné tout à son baroque

Jean-François de Troy fait déjeuner ses personnages d'huîtres accompagnées  de champagne

Le tricheur à l'as de carreau de Georges de la Tour connaît aussi la tentation du vin

 

3 janvier 2017

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.