Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:Paysages de bateaux

Après le train, la voile, proposition 65



Seascape, Peder Balke, about 1860  Photo: Asbjørn Lunde, New York

 

 

 

Je ne connaissais pas ce peintre et ce tableau m'a scotchée, il est simplement magnifique.

 

 

 

 

Peder Balke peintre Norvégien (Peter Andersen)

né sur l’île de Helgøya 4 novembre 1804 – décédé le 5 février 1887

 

Vous pouvez trouver d'autres photos de ces œuvres ICI 

et en savoir plus sur wikipédia 

 

 

À très vite pour nourrir la page de vendredi prochain.

Dernière limite jeudi dans l'après-midi

imagesreves.blogspot.fr/2017/02/apres-le-train-la-voile-proposition-65.html#comment-form

Paysages de bateaux

André Derain a peint naguère les Barques au port de Collioure

Tels que tu les vis plus tard, avec ton cousin,  en vacances

Comme nous les vîmes ensemble alors que tu me contais ton adolescence

Les couleurs de tes souvenirs étaient toutes aussi vives

 

Alors que nous visitions le musée Henri Matisse de Cimiez à Nice

La mer et le ciel était loin d’être aussi bleus que le bleu Matisse

Mais la pluie et la fraîcheur n’ont pu entamer notre enthousiasme

A voir musées et paysages sous d’autres aspects que d’habitude

 

Notre couple connut des tempêtes semblables à celles

Que Turner fait subir à un bateau, perdu dans le vent et les vagues

Mais il garda toujours les couleurs  de Derain, fauves et vives

Du port, des barques et bateaux, du paysage et du ciel de Collioure.

 

Que  d’émotions je ressentis en voyant des Barques  aux Saintes Marie telles

Que Van  Gogh les vit et les peignit lors de son séjour aux environs  d’Arles

Je fus la femme au Bord de mer que Munch dépeint regardant au large

Les bateaux et le port dont les teintes  ne sont pas celles du Cri, moins violentes

 

6 février 2017

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.