Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon "bouts rimés" inédit sur ce blog:Où est passée ma doublure?

Sujet semaine 34/2017

Où est passée ma doublure?

Où est passée ma doublure?

Celle qui joue à ma place dans les coups durs

Celle qui supporte les silences qui trop longtemps durent

Celle qui prend mes douleurs quotidiennes et garde fière allure

Celle qui a les insomnies tout en faisant le jour bonne figure

Celle qui vit l'indifférence douloureuse sans fêlure?

Celle qui entend les critiques  criées et répond d'un seul  murmure

Celle qui existe dans l'injustice et les injures

Celle dont on se moque  alors qu'on lui jure

L'idéal, la responsabilité, l'amour pur?

Celle qui tombe sans bleus, ni égratignures.

Celle qui réussit et vit de son écriture

Parce qu'elle sait ce qui plait et qui rassure

Celle qui reçoit les éclaboussures

Du chien qui aboi sans que sa caravane n'ait une salissure

Celle  à qui on reproche le passé et le futur

Celle que l'on rejette, qui a toutes les vomissures

D'envie, de jalousie, d'amertume, regrets qui perdurent

Celle qui a culpabilise mais a la peau plus dure

Celle à qui on ferme la porte et refuse la villégiature

Celle dont les os subissent l'usure sans que personne n'en ai cure

Celle pour qui sa famille est une torture

Celle qui ne veut pas de progéniture

Pour ne pas transmettre la maudite signature

De donner la vie seulement par devoir et nature

Celle à qui on n'accorde pas même la lecture

De ses mots d'amour, de respect et d'ouverture

Celle dont on ne veut même pas connaître l'aventure

De sa vie, ce(ux) qu'elle aime et la structure

Où est passée ma doublure?

 

19 août 2017

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.