Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

J'ai lu ce soir à la gym:artpress I février 2018(médiathèque)

452 COUV

VALIE EXPORT (galerie Thaddaeus Ropac) parle du problème du voyeurisme, de l’extension du terrain du féminisme, tout en relativisant le mouvement #metoo.

Grâce à une exposition au CAPC de Bordeaux, nous découvrons l’œuvre politique et poétique de Beatriz González, colombienne née en 1938, figure majeure de la scène sud-américaine. 

Anne Collier, invitée par le Frac Normandie Rouen, y présente une œuvre photographique protéiforme, du portrait détourné à l’analyse des images stéréotypées de la femme.

La rubrique Introducing est consacrée à deux trentenaires, Tiphaine Calmettes qui prépare d’étranges repas très verts, et la Vietnamienne Phan Thao-Nguyen qui fait surgir des contes enfouis à la surface de peintures palimpsestes.

Bien qu’artpress ne pratique pas les quotas, sans doute avez-vous remarqué quelque chose dans ce sommaire...

... qui comprend aussi un essai iconologique très documenté de l’œuvre de Jeff Koons par Didier Ottinger et un panorama de la performance mise à l’épreuve par l’architecture dû à Stéphane Malfettes. 

Cahier Livres: la vérité dans l’oubli selon Philippe Forest

et les correspondances amoureuses de Claudel, Sollers, Camus, Chateaubriand : des hommes s’adressent à des femmes.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

agenda

retrouvez ici les événements en cours et ceux à venir
à Paris, en province et à l'étranger

consulter

 
 
 
 
 
 
la boutique rose
Lien permanent

Les commentaires sont fermés.