Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:Ca m’a/nous a quand même coûté un bras

Semaine du 19 mars au 25 mars 2018 - Ça m'a quand même coûté un bras

Que vous possédiez par bonheur un Monet ou tout autre objet de valeur, vous avez peut-être usé de l'expression "Ça m'a quand même coûté un bras".

 

D'après une proposition de Bricabrac, vous en userez une fois de plus dans votre texte en prose ou en vers qui devra nous parvenir avant dimanche 25 mars 2018 minuit à l'adresse habituelle impromptus[at]gmail.com

http://impromptuslitteraires.blogspot.fr/2018/03/semaine-du-19-mars-au-25-mars-2018-ca.html#comment-form

Ca m’a/nous a quand même coûté un bras

Ca m’a/nous a quand même coûté un bras notre aventure casablancaise

Mais je n’ai pu que pleurer hier pendant le film « Razzia » qui se passe

Là-bas car même si on voit finalement peu la ville, elle me manque :

Monstrueuse et attachante, son agitation et sa chaleur, la peur et la tendresse

 La suite ici

 

19 mars 2018

 

 

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.