Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon texte inédit sur ce blog:Piscine

Photo de l’atelier d’écriture 317

Et voici la nouvelle photographie (hihi) ! Publication des textes lundi prochain !

© Moren Hsu

Le formulaire à remplir (uniquement quand vous avez un blog sur lequel vous publiez votre texte.)

http://www.bricabook.fr/2018/11/photo-de-atelier-ecriture-317/

Piscine

Quand on arrive à l’époque où l’on met une veste, on se dit qu’on va devoir batailler dans la cabine avec la pile de vêtements qui va être de plus en plus importante alors qu’il est tellement agréable de n’avoir qu’à enlever une robe et des sous-vêtements qui se perdent dans le casier.

Et puis, il y a la petite gêne au nez, à la gorge qu’on ressent souvent au changement de temps surtout dans le sens grosse baisse des températures.

A part en période de canicule, quand on est au bord du bassin, il y a ce moment où on met l’orteil et où se demande pourquoi on est venu. Mais soyez honnêtes, c’est toujours plus chaud (27, 28 degrés) que la mer qui n’atteint ses températures qu’au maximum de la saison et à quelques endroits !

En descendant dans l’eau, on sursaute et parfois ça dire quelques longueurs surtout si on est fatigué.

Puis le plaisir d’évoluer dans l’eau revient entre le soleil qui vous lèche derrière les vitres de la piscine et le vert de la pelouse ou la neige qui fait un tapis blanc au bonheur d’être au chaud.

26 septembre 2018

 

 
Lien permanent

Les commentaires sont fermés.