Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : CE QUE J'AIME/QUI M'INTERESSE, La/Les religion(s)

31 MARS 2020

 
 
 
 
 

31 MARS 2020

CINQUIÈME SEMAINE DE CARÊME

 
 
 

P. Pierre Ceyrac

 

Aimer davantage

 
 

Après les camps de réfugiés, Pierre Ceyrac rentre en Inde. Dans la dernière période de sa vie, il va s’occuper d’enfants et se faire de plus en plus petit.

 

"Ne pas durcir le cœur des enfants, ne pas les abîmer : je les aime et les respecte trop.

 

Les aimer comme ils sont."

 
Ce copyright concerne mes textes et mes photos. Si vous souhaitez utiliser un de mes textes ou photos, merci de me contacter au préalable par e- mail et de citer mon nom et le mon adresse URL... comme je m'efforce de le faire pour les créations des autres.

Mes essais

tirés de mes recherches universitaires
ISBN:978-2-9531564-2-3

Notes récentes

ISBN :978-2-9531564-9-2

Juin 2020

logo Carême dans la ville
S'arrêter, grandir dans la foi
Mouillez-vous
icone-quote-start

Cette eau assainit tout ce qu’elle pénètre, et la vie apparaît en tout lieu où arrive le torrent.

icon

Livre d’Ezekiel, ch. 47, v. 9

image-predicateur
frère Michel Lachenaud
Maison d'Evry
 
play-button
  Ecouter la méditation

Combien de femmes et d’enfants dans le monde font des kilomètres pour aller remplir une cruche ou un bidon d’eau ? Quelle joie dans un village quand un puits a pu être creusé et que l’eau est recueillie pour la première fois ! « L’eau c’est la vie. » En France, nous avons de l’eau en abondance et nous la gaspillons laissant couler nos robinets, nous oublions qu’obtenir l’eau nécessaire pour vivre exige souvent de gros efforts.
Oui, l’eau est source de vie. Dans la Bible, un récit étonnant décrit une eau jaillissant du Temple. Quand elle est issue d’un lieu saint comme le Temple* du Seigneur, l’eau acquiert des vertus extraordinaires. Sitôt jaillie, elle ne cesse de grossir et tout au long de ses rives cette eau fait renaître la vie. Le désert se couvre d’arbres de vie qui nous procurent nourriture et guérison. Cette eau renouvelle même l’eau de la mer Morte où aucun poisson ne peut vivre. Cette eau nouvelle suscite des vivants, c’est une eau qui donne la vie. 
Que représente pour nous cette source ? N’est-elle pas le symbole de la présence de Dieu dans nos vies ? Les baptisés peuvent s’interroger. Pourquoi ne croirions-nous pas davantage à cette force divine qui vient de l’eau qui a coulé sur nous le jour de notre baptême ? Par cette eau, Dieu peut transformer nos cœurs arides en jardins florissants. Il change alors nos cœurs de pierre en cœurs capables d’aimer. Le baptême reçu est source de vie.
Avec les catéchumènes, profitons de ce temps de carême pour laisser jaillir en nous la source du baptême ! 

*Livre d’Ezekiel, ch. 47, v. 1-12 


CONFINEMENT DANS LA VILLE 

Les commentaires sont fermés.

Calendrier des notes en Juin 2020
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30
ISBN : 978-2-919204-00-7
ISBN :978-2-9531564-7-8

Mes recueils

de poèmes

Mon premier recueil de poèmes

ISBN:978-2-9531564-1-6
ISBN :978-2-9531564-3-0

À propos

est une vitrine pour Ce que j'écris(1 ere partie du titre):...

ISBN :978-2-9531564-4-7
ISBN:978-2-9531564-0-9
ISBN :978-2-9531564-8-5
ISBN :978-2-9531564-5-4

Catégories