Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : CE QUE J'AI ECRIT ET PUBLIE, Istanbul avec toi

Evonne (Goolagong) pour le prénom du mercredi

Liste des prénoms du mercredi...

Liste des prénoms du mercredi

La cour de récré de JB

(Participation à mettre sur votre blog le mercredi matin, personnage réel ou fictif au choix...
Ecriture, dessin, photo acceptés, merci !)

  Voici la liste des prénoms proposés

 En bleu = terminé

 

Commencé avec Bertille le 29-09-2010 wink2

 

 Lazare 2-12-2020

Philothée 9-12-2020

Guyot 16-12-2020

Douce 23-12-2020

http://jill-bill.eklablog.com/liste-des-prenoms-du-mercredi-a113378960

Kaiss 30-12-2020

 

Zizi 6-1-2021

Juda 13-1-2021

Evonne 20-1-2021

Nil 27-1-2021

Evonne Goolagong
(épouse Cawley)
Image illustrative de l’article Evonne Goolagong
Evonne Goolagong en 1971 lors de sa victoire au tournoi de tennis d'Hilversum
 
Carrière professionnelle

1970 – 19851

Evonne Goolagong (née le 31 juillet 1951 à GriffithNouvelle-Galles du Sud), également connue sous le nom d'Evonne Goolagong-Cawley2, est une joueuse de tennis australienne.

Professionnelle dans les années 1970 jusqu'à 1983, elle a remporté 86 titres en simple, dont sept titres du Grand Chelem et deux Masters, ainsi que six titres majeurs en double dames.

Auteure d'un doublé Roland-Garros et Wimbledon en 1971, puis d'un « Grand Chelem de finales en carrière » en 1973, Goolagong a atteint les finales de l'Open d'Australie sept fois consécutives, entre 1971 et 1977, pour un total de quatre victoires. Elle a fait partie des meilleures joueuses du circuit WTA de 1971 à 1980, avec plus de 80 % de victoires (704-165)3. Elle remporte la Fed Cup à trois reprises avec l'équipe d'Australie, en 1971, 1973 et 1974.

En 1976, à la suite d'une « erreur informatique » (computer glitch), Chris Evert est désignée numéro un mondiale, alors que c'est à Evonne Goolagong que revient ce classement. L'erreur sera reconnue en 2007, et l'Australienne se verra attribuer rétrospectivement deux semaines au sommet de la hiérarchie4.

Elle devient, en 1980, la première joueuse depuis Dorothea Douglass Chambers à s'adjuger le tournoi de Wimbledon après une période de maternité5.

Considérée comme l'une des plus grandes joueuses de tous les temps 6, Evonne Goolagong fait son entrée au International Tennis Hall of Fame en 19887.

La suite là-bas

Les ateliers d'écriture

comme tout(s) ce (ux) que j’aime (2 e partie de ce blog)

Et que j'évoque dans ce blog 

Inspire ce que j’écris (1 ère partie de ce blog)

Dont mes 14 livres à acheter et offrir pour NOEL

En passant par les bannières sur ce blog

Achetez ici

Les commentaires sont fermés.