Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

J'ai commencé ce matin dans le train: Le premier rêve du monde (médiathèque Givors)rayon nouveautés) la description du paysage est magnifique

Le premier rêve du monde par Sibran

Les trois personnages de ce roman n’auraient jamais dû se rencontrer.
Paul Cézanne, le peintre en pleine possession de son art, sillonne la campagne aixoise toujours à la recherche d’un regard nouveau, naïf et pur. Barthelemy, ophtalmologue de génie, a vécu enfant avec des aveugles dans l’institution dirigée par son père. Étudiant brillant, il se consacre à l’étude de l’œil et met au point avec succès l’opération de la cataracte. Pendant la Commune, il soigne les blessés, puis sera contraint de s’exiler aux Amériques. Il y rencontrera Kitsidano, jeune amérindienne aveugle de naissance, qui voit ce qui ne se voit pas, et qui deviendra son épouse.
Leur rencontre aura lieu à Paris au cabinet de Barthelemy où Paul Cézanne vient consulter. Leur amitié naît de leur passion commune du premier regard. Si Cézanne se passionne pour le travail de Barthelemy, il est saisi par la personnalité étonnante de cette jeune indienne avec laquelle il partage une sensibilité quasi chamanique. La jeune femme refusera l’opération qui lui redonnerait la vue préférant conserver son regard intérieur.
La singularité du roman est dû au fait que l’auteur traite Cézanne comme un personnage à part entière, se permettant toutes les licences du roman.
Anne Sibran déploie ici un imaginaire poétique dans ce style lumineux qui lui avait valu, pour Enfance d’un chaman, le prix Écritures et spiritualités 2018, remis par François Cheng.

https://www.babelio.com/livres/Sibran-Le-premier-reve-du-monde/1348323

Les commentaires sont fermés.