Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Zurich, un paysage décevant pour Nerval lors de son "Voyage en Orient"

DES PAYSAGES DE BAUDELAIRE ET NERVAL

Le texte

O. C , II, 187,(Oeuvres complètes, 2 e volume dans la Pléiade)

Zurich : « voilà ces montagnes d’où descendaient des chœurs de paysans en armes ; voilà ce beau lac qui ressemble à celui de Cicéri. Après cela, l’endroit est aussi vulgaire que possible. […] cette ville est fort au-dessous des avantages de sa position naturelle. Son lac et ses montagnes lui font d’ailleurs des vues superbes. La route qui mène à Constance domine longtemps ce vaste panorama et se poursuit toute la journée au milieu des plus beaux contrastes de vallées et de montagnes. »

Quelques remarques.

Cicéri est surtout connu comme décorateur de théâtre
Déception par rapport à la connaissance qu’il avait de cette ville
Cadrage


Achetez "des-paysages-de-baudelaire-et-nerval"

Commentaires

  • J'adore la couverture de ton livre "Paysages" !!!!!!!!!!!!

  • Je ne sais pas de quels "Paysages" tu parles mais je te remercie...

Les commentaires sont fermés.