Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : Sport

«Je suis très confiant»

Patrice Evra aborde le rendez-vous face au Mexique gonflé à bloc (Panoramic)

par Cédric Callier (Sport24.com), le 17/06/2010

Droit dans sa ligne de conduite, Patrice Evra affiche une grande détermination et une confiance absolue dans le groupe tricolore qui défiera le Mexique jeudi soir à Polokwane.

Notre envoyé spécial en Afrique du Sud

Patrice, comment sentez-vous le groupe avant ce match face au Mexique ?
Patrice Evra : Je sens de l'impatience, et aussi beaucoup de confiance. C'est un match important car la qualification ne se joue plus désormais que sur deux matches après le scénario de la première journée. Il faut gagner contre le Mexique pour se mettre en situation favorable avant de défier l'Afrique du Sud. La qualification ne serait alors pas acquise, mais en très bonne voie. Mais l'équipe est confiante, elle travaille bien et, après la performance contre l'Uruguay, que l'on a trouvée solide, il faut garder cette solidité et gagner.

Quel est votre rôle, en tant que capitaine, pour faire en sorte que les relations entre les joueurs soient harmonieuses sur le terrain ?
Patrice Evra : Même avant d'être capitaine. Je suis toujours de bonne humeur. La seule chose un peu différente, c'est que je veille désormais davantage à la santé du groupe, c'est-à-dire que l'ambiance reste la bonne. Quand quelque chose ne va pas sur ou en dehors du terrain, je fais en sorte que l'on se dise les choses. Pour moi, le groupe est plus important qu'un joueur.

Avez-vous le sentiment qu'actuellement, les affinités sont fortes dans ce groupe ?
Patrice Evra : Bien sûr. Ce n'est pas parce qu'il y a de bonnes affinités entre nous que l'on va aller au bout mais, depuis Tignes, depuis le premier jour de la préparation, tu sens que ce groupe a envie de faire quelque chose ensemble. Après chaque effort aux entraînements, tu vois des petits gestes qui ne trompent pas. Il y a toujours quelqu'un pour dire à l'autre : «Allez, ne lâche rien !» Ce n'est pas faux. C'est pour ça que j'affirme que ce groupe est vraiment sain et que je suis confiant pour la suite.

Estimez-vous que le mental français soit aussi fort que celui des Mexicains ?
Patrice Evra : Oui. Si on regarde ces derniers temps, à chaque fois que nous avons été le dos au mur, nous avons réussi les difficultés. Le mental de l'équipe de France, il est là. Et à chaque difficulté surmontée, on se rend compte à quel point nous sommes solides. Nous n'avons peur de personne.

Que pensez-vous du Mexique ?
Patrice Evra : C'est une équipe qui joue beaucoup en contre. Contre l'Afrique du Sud, ils attaquaient presque à cinq mais je ne crois pas qu'ils vont jouer comme ça contre nous. Ils ont beaucoup de joueurs talentueux, notamment un attaquant qui vient de signer chez nous (Ndlr : Hernandez à Manchester United). J'espère juste qu'il attendra pour faire un grand match.

Etes-vous surpris des résultats actuels dans cette Coupe du Monde ? Et êtes-vous surpris du resserrement des valeurs ?
Patrice Evra : Non, car tout le monde a envie de gagner cette Coupe du Monde, que ce soit les grande sou les soi-disant petites équipes. Et puis le premier match, c'est toujours très compliqué car tout le monde est à bloc. Ne pas le perdre, c'est donc déjà quelque chose de bien. Après, le gagner, cela te laisse plus tranquille. Mais cela ne me surprend pas de voir la Suisse battre l'Espagne car tu joues pour ton pays et tu donnes tout ce que tu as, spécialement dans un Mondial.

http://coupe-du-monde-2010.sport24.com/article/-je-suis-tres-confiant--478352

Le guide des villes

Polokwane

Découvrez Polokwane, l'une des 9 villes hôtes de la Coupe du Monde 2010.

Les commentaires sont fermés.