Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Noctambules

Défi #481

 

Ne nous cachez rien,
vous aussi vous l'êtes (parfois) !

Noctambule

4811http://samedidefi.canalblog.com/archives/2017/11/11/35855270.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=samedidefi

Les oiseaux de nuit ne trouvent plus d’appui

Pour distinguer hier, demain  et aujourd’hui

Ils n’attendent plus grand-chose d’autrui

Leurs rêves et leurs désirs se sont enfuis

Ils boivent seulement  pour noyer leur ennui.

Les oiseaux de nuit ne trouvent plus l’étui

Qui contient leurs lunettes de pluie.

L’alcool a nui et tout le plaisir a fui.

Si le bar a un instant relui

Il ne reflète même plus celui

Qui confond le jour et la nuit.

 

Pour le thème de novembre de mon atelier réel de Saint-Vallier: Le bistrot du coin

 

Pour lire d'autres textes de moi, cf. mes 14 livres en vente sur ce blog.

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.