Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:Le temps de vivre

Le thème de la semaine

 
Après avoir fait votre valise toute la semaine, vous aurez peut-être envie de nous raconter la suite...ou tout autre chose.
Mais la consigne imposée est d'utiliser obligatoirement en démarrage de votre texte l'incipit du poème de Boris Vian, "Le temps de vivre", à savoir :

"Il a dévalé la colline
Ses pieds faisaient rouler des pierres"

En prose ou en vers, vos textes devront nous parvenir avant dimanche 10 juillet minuit à l'adresse habituelle impromptuslitteraires[at]gmail.com.
 
http://impromptuslitteraires.blogspot.fr/p/le-theme-de-la-semaine.html

"Il a dévalé la colline Ses pieds faisaient rouler des pierres"

Le Dieu de l'Eau crée des ravines

Entre ciel et terre.

Poséidon est très en colère

Et sa fureur est bien marine.

Neptune rage et accélère

Secouant l'une des sept collines

D'Istanbul, Rome ou St Etienne.

Il ne manque que le feu

A ce paysage apocalyptique.

Le feu du ciel, Héphaïstos

Aux éclairs mêlant Thanatos

Et Eros: pulsion de mort

Et de vie, l'eau vive        

Et l'eau qui tue sur son passage

Emportant pierres et hommes.

 

5 juillet 2016

Pour lire d'autres textes de moi, cf. mes 14 livres en vente par les bannières sur ce blog

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.