Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog: L'art en couleur

Proposition 68 encore de la couleur

 
 
Voici donc la prochaine image qui vient d'un membre de l'Herbier sur la page google. 
De quoi laisser s'exprimer notre imagination. 
Et n'oubliez pas, vos textes sont à envoyer sur l'e-mail de l'herbier  :
 
 
 

Sans oublier le lien.
Ne soulignez pas, ne mettez pas de caractères gras et surtout,
inquiétez-vous si vous ne recevez pas l'avis de réception.

Bonne fin de semaine.  AD


 
imagesreves.blogspot.fr/2017/02/proposition-68-encore-de-la-couleur
 

L'art en couleur

 

Noir comme Soulages dont j'ai pu admiré dans son musée de Rodez, la lumière réelle

Noir comme le Château de Cézanne suivi à Aix-en-Provence vers la Sainte Victoire

Noir comme le profil de Fernand Léger, le chat de Marguerite de Matisse

 

Bleu comme les nus de Matisse que j'ai aimé au Cateau-Cambrésis, à Lyon, à Nice

Bleu comme la blouse du fermier de Paul Cézanne, l'oiseau de Braque

Bleu comme les monochromes de Klein, les danseuses de Degas, bleu comme la femme lisant Une lettre de Vermeer, bleu comme le violoniste de Chagall, bleu comme le cheval de Marc

Bleu comme la femme au chapeau de Picasso, bleu comme le ruban de la jeune fille de Renoir

 

Rouge comme les poissons de Matisse dans leur bocal

Rouge comme mon poisson dans ma chambre de bonne

Rouge comme la route près de Menton de Monet, le chapeau de la fille de Vermeer

Rouge comme la jupe de Picasso, rouge comme l'harmonie de Matisse

Rouge comme le béret de la femme de Picasso, rouge comme les toits de Pissarro

 

Blanc comme le chapeau de la femme de Renoir

 

Gris comme la chanson de Goldman, gris comme Juan l'artiste

 

Jaune comme les danseuses de Degas,  la maison de Van Gogh à Arles

Jaune comme le turban de la femme de Renoir, les vaches de Franz Marc

Jaune comme le fauteuil de la femme de Picasso, la ferme du Pouldu de Sérusier

Jaune comme l'harmonie de Matisse, l'œuf soleil de Vladimir Kush

Jaune comme les iris de Monet, la ville de Schiele, le vase de tournesols de David Hockney

 

 Noir, bleu, rouge, blanc, gris, jaune comme ORLANDOBOFIL ARTE

Noir, bleu,rouge,blanc,gris, jaune comme l'art en couleur

 

25 février 2017

 

imagesreves.blogspot.fr/2017/03/voici-la-page-68-de-lherbier-de-poesies.

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.