Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:L'oiseau-fantôme

Sujet semaine 11/2017

Sujet semaine 11/2017

Pawel Kuczynski clic et clic

 

Le mot à insérer facultativement est : FANTÔME

 

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse : les40voleurs(at)laposte.net

Mode de fonctionnement du blog - clic

 

-------------

 

Bonne semaine,

 

 Mil et une

 

miletune.over-blog.com

L'oiseau-fantôme

Ce n'est pas un petit oiseau bleu  de quelques signes

Ce n'est pas un bouche à oreille qui s'envole trop vite

 

C'est "Le cygne" de Charles Baudelaire empêtré dans la ville moderne

D'Haussmann dont le poète célèbre tout de même la beauté sombre.

C'est "L'albatros" dont les ailes de géant l'empêchent de marcher, ce poète

Malmené par les hommes d'équipage; Baudelaire dandy critique

 

Ce n'est pas un petit oiseau bleu  de quelques signes

Ce n'est pas un bouche à oreille qui s'envole trop vite

 

Ce sont les perroquets de Frida Kahlo sur son épaule,

C'est le perroquet  vert de Vincent Van Gogh, les magnifiques d' d'August Macke

C'est l'oiseau de William Bouguereau, c'est Picasso et son "oiseau à la colombe"

C'est l'oiseau chéri d'Alexandre Cabanel, ce sont "Les pigeons" de Matisse

 

Ce n'est pas un petit oiseau bleu  de quelques signes

Ce n'est pas un bouche à oreille qui s'envole trop vite

 

Ce sont "Les compagnons de la peur", hiboux de Magritte

C'est "Le présent", aigle à veste trop grande du même peintre

C'est "Le macareux" de Bernard Buffet, "La femme à la colombe"

De Tamara de Lempicka, le toucan d'Alain Thomas, Chagall et sa colombe

 

Ce n'est pas un petit oiseau bleu  de quelques signes

Ce n'est pas un bouche à oreille qui s'envole trop vite

 

C'est "L'oiseau bleu" de Jean Metzinger, ce sont sur un paravent large

Les grues et faisans de Bonnard, c'est le perroquet à la femme

De Delacroix, c'est le paysage aux paons de Gauguin, les mouettes

Du parlement de Monet, l'hiver aux corbeaux de Millet; Renoir et son cygne.

 

Ce n'est pas un petit oiseau bleu  de quelques signes

Ce n'est pas un bouche à oreille qui s'envole trop vite

 

12 mars 2017

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.