Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:Bleu, blanc, rouge et jaune

Atelier d’écriture n°258

© Fred Hedin

La nouvelle photographie est signée Fred Hedin ! Merci à lui !

Les textes seront publiés le lundi 20 mars, vous pouvez (si vous êtes sans blog fixe) me les envoyer via mon adresse mail (colonne de droite en haut).

Les liens, sur le formulaire ci-dessous. Have fun, guys !

http://www.bricabook.fr/2017/03/atelier-decriture-n258/

Bleu, blanc, rouge et jaune

Bleu comme les nus de Matisse que j'ai aimé au Cateau-Cambrésis, à Lyon, à Nice

Bleu comme la blouse du fermier de Paul Cézanne, l'oiseau de Braque

Bleu comme les monochromes de Klein, les danseuses de Degas, bleu comme la femme lisant Une lettre de Vermeer, bleu comme le violoniste de Chagall, bleu comme le cheval de Marc

Bleu comme la femme au chapeau de Picasso, bleu comme le ruban de la jeune fille de Renoir

 

Blanc comme le chapeau de la femme de Renoir, le Christ de Chagall

Blanc comme le cheval de Gauguin, le turban de la Laurette de Matisse

Blanc comme le caraco de la rousse et le cheval Gazelle de Toulouse-Lautrec

Blanc comme le veau de Courbet, le moine assis de Corot

Blanc comme le bonnet de l’autoportrait de Cézanne, le tablier de la femme de Vlaminck

 

Rouge comme les poissons de Matisse dans leur bocal

Rouge comme mon poisson dans ma chambre de bonne

Rouge comme la route près de Menton de Monet, le chapeau de la fille de Vermeer

Rouge comme la jupe de Picasso, rouge comme l'harmonie de Matisse

Rouge comme le béret de la femme de Picasso, rouge comme les toits de Pissarro

 

Jaune comme les danseuses de Degas,  la maison de Van Gogh à Arles

Jaune comme le turban de la femme de Renoir, les vaches de Franz Marc

Jaune comme le fauteuil de la femme de Picasso, la ferme du Pouldu de Sérusier

Jaune comme l'harmonie de Matisse, l'œuf soleil de Vladimir Kush

Jaune comme les iris de Monet, la ville de Schiele, le vase de tournesols de David Hockney

 

16 mars 2017

 

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.