Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:A la va-comme-je-te-pousse

Défi #455

 

 

Va comme je te pousse

 

4551

Ben oui, j'ai pensé que vous alliez en avoir marre des consignes en un mot.

Vous pouvez même ajouter "à la" si ça vous chante

http://samedidefi.canalblog.com/

A la va-comme-je-te-pousse

Il y a des choses que j’ai toujours faites à la va-comme-je-te-pousse.

Il en est toujours ainsi pour la coiffure de mes cheveux : rapide et simple

Devaient être mes coupes : rares ont été les  bouclettes et autres élégances.

Ils sont courts depuis  l’effort de les laisser pousser pour le chignon du mariage.

 

Il y a des choses que je n’ai jamais faites à la va-comme-je-te-pousse.

Il en est ainsi de la lecture : ça n’a jamais été un passe-temps, au contraire ;

La lecture a dévoré mes yeux usés par la faible lumière sous les draps d’une torche

Nécessaire face à l’obligation d’éteindre : j’ai toujours dormi à la va-comme-je-te-pousse.

 

Il y a des choses que j’ai toujours faites à la va-comme-je-te-pousse.

Il en est toujours ainsi du ménage : ne croyez pas que j’aime la crasse

Je l’évite mais je ne traque pas-loin de là-le moindre grain de poussière.

Par contre, je n’ai jamais rangé ma bibliothèque à la va-comme-je-te-pousse

 

Il y a des choses que je n’ai jamais faites à la va-comme-je-te-pousse.

L’amour a toujours été important dans ma vie :qu’il soit de Dieu ou de la famille

J’ai choisi les hommes et les femmes à la va-comme-je-te-pousse, pas d’attente

De prince charmant dont les mères rabattent les oreilles de leurs filles à la va-comme-je-te-pousse

 

16 juin 2017

4552

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.