Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:Chute de branches

Défi #463

 

À la demande générale (de Fairywen), nous abandonnons la série des consignes alphabétiques pour vous proposer, le temps de l'été, dans la tradition de MAP, un interlude photographique.

http://samedidefi.canalblog.com/archives/2017/07/08/35454698.html

Allez, c'est parti :

4631

CHUTE DE BRANCHES

Aux informations, on entend beaucoup parler de risques: c'est pourquoi je ne les regarde Presque plus; je préfère la presse écrite nationale et locale: j'y pioche ce dont j'ai besoin.

A entendre les journaux télévisés, la vie ne serait que risques: à quoi je réponds à eux

Et d'autres que le plus grand risque qu'on prend en naissant, c'est de mourir un jour

Non pas que ça m'enchante; pour moi, il y a largement de quoi s'occuper pour l'éternité

Mais dans le doute, d'une vie après la mort, je prends le risque de vivre ici et maintenant.

Face au risque de chute de branches, j'utilise le bois dans les livres que je lis sous un arbre

Sans branches ou "sous le soleil, exactement" en prenant le risque du coup de soleil.

Je ne crains pas trop les avalanches car la neige qui tombe chaque hiver dans ma ville

Suffit à mon goût du risque: tenir debout sur les trottoirs verglacés en évitant les chutes.

 

8 juillet 2017

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.