Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:Cardinal

Défi #466

 

Marvao, mai 2003

L'est pas tapé le cardinal ?

samedidefi

Cardinal

Alors que nous montions vers Amsterdam via des étapes: la  Haute-Marne, l'Aube et l'Aisne,

Nous ne voyions sur notre voie  quasiment que des camions et des gens qui rentraient chez eux, le Nord.

Alors que de l'autre côté, c'était un flot continu de vacanciers qui descendaient  vers le Sud:

Via chez nous, la vallée du Rhône, Lyon, Saint-Etienne: des bouchons, le soleil et la chaleur.

                                                                                                                   

Nord-Sud: j'ai vécu les deux: le Nord, nord et le sud-ouest, d'un cardinal à l'autre

J'ai été heureuse du Nord et au Sud, dans des paysages différents, toujours curieuse

Sud-Nord, descendre vers le soleil, monter  vers le mauvais temps, des clichés tenaces

Que  nous avons invalidé en montant aux Pays-Bas par une chaleur torride.

 

Je suis né à l'est alors qu'on apprenait l'allemand parce qu'on était proche de l'Allemagne

(Et parce que je n'étais pas trop mauvaise), ma grand-mère venait de l'ouest, la Bretagne:

Je  ne m'y suis pas senti plus chez moi qu'au nord ou au sud, là où je lis mon livre

Et où tu es, lorsque je quitte mes pages pour  tes bras: mon pays, c'est mon coeur et mon âme.

 

Du Nord-est au Sud-ouest, de la Picardie où on s'intéresse à moi à la Provence

Où mon grand-père est né, des plaines à la Sainte-Victoire, je suis bien où tu es

Et où  je lis: partout est mon âme, partout je laisse un morceau de moi et un paysage

De là-bas, se greffe à mon paysage intérieur, fait de nord et de sud, d'est en ouest.

 

1 er août 2017

4662

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.