Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

J'ai terminé hier soir:Code Victoria / Thomas Laurent(médiathèque)

Code Victoria / Thomas Laurent | Thomas, Laurent (1994-....)

 
PALÉOGR. Type d'écriture archaïque utilisé par les orientaux et les Grecs, imitant le mouvement des sillons tracés dans un champ, et dans lequel une ligne se lit de gauche à droite, la suivante de droite à gauche, et ainsi de suite alternativement. Écriture, écrire en boustrophédon (cf. ChateaubriandItinéraire de Paris à Jérusalem, t. 1, 1811, pp. 56-57).Du côté sud de l'église [Saint-Savinles fresques présentent (...) l'apparence de deux lignes d'écriture boustrophédon (MériméeÉt. sur les arts au Moy. Âge,1870, p. 193).
− P. anal. [En parlant d'une démarche] En boustrophédon :
... partant d'un mur il visait un angle et marchant ainsi parallèlement à la sortie atteignait l'autre mur, là donnait un coup supplémentaire et repartait en boustrophédon. QueneauLes Enfants du limon,1938, p. 194.
Rem. 1. Ac. Compl. 1842, Besch. 1845 et Nouv. Lar. ill. signalent la forme synon. boustrophe, subst. fém. (déjà dans Trév. 1752). 2. Besch. 1845 et Lar. 19eattestent un emploi adj., avec une forme fém. inscription boustrophédone; var. boustrophé ou bustrophé.
Prononc. : [bustʀ ɔfedɔ ̃]. Étymol. et Hist. xvies. (VigenèrePhilostrate dans Delb. Rec. dans DG). Boustrophedon, transcription du gr. β ο υ σ τ ρ ο φ η δ ο ́ ν (de β ο υ ̃ ς « bœuf » et σ τ ρ ο φ α ́ ς, α ́ δ ο ς « qui se meut en tournant ») adv., littéralement « en tournant d'une ligne à l'autre, comme les bœufs d'un sillon à un autre » i.e. « en écrivant alternativement de gauche à droite, puis de droite à gauche » mode d'écriture usité dans des inscriptions grecques anciennes (Euphorion dans Liddell-Scott). Fréq. abs. littér. : 1.
 

Thomas Laurent

Edité par Editions Zinedi , DL 2017

Rochehauh, village perché, oublié de tous, où, selon un manuscrit médiéval, serait enfermé le diable lui-même... Un sujet parfait pour Victor, journaliste, parti enquêter trois mois plus tôt. Mais Victor disparaît en montagne, et la gendarmerie le déclare mort. Sa compagne, Victoria, veut comprendre et décide de se rendre à Rochehauh. Rapidement, elle est obligée d'admettre que quelque chose ne tourne pas rond. Pourquoi lui interdit-on l'accès au monastère ? Quel secret Victor avait-il découvert dans les pages du codex crypté ? Quel est cet inconnu qui la menace ? Entraînée dans un périlleux tourbillon, Victoria n'a d'autre choix que de découvrir la vérité. Sa vie en dépend...

http://mediatheques.saint-etienne.fr/EXPLOITATION/Default/rsc/397640/code-victoria-thomas-laurent

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.