Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon texte inédit sur ce blog:Création Anonyme ?... Surtout pas

Sujet 08/2018 - du 24/02 au 03/03

source image - clic

 

 

Le mot à insérer facultativement est : CREATION

 

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse : les40voleurs(at)laposte.net

Mode de fonctionnement du blog : clic

 

---------

 

Belle semaine,

 

 Mil et une

http://miletune.over-blog.com/-385#anchorComment

Création Anonyme ?... Surtout pas

A part accolé à  « alcoolique »(organisme qui permet aux gens de se débarrasser d’une addiction handicapante), je n’aime pas trop ce mot  d’anonyme, ou à « héros » comme ceux qui ont œuvré dans l’armée de l’ombre de la résistance, je n’aime pas ce mot d’ »anonyme » qui me fait penser à «  lettre anonyme », aux « corbeaux » et à la « délation », version sombre de la résistance, à côté des héros et de ceux, pas glorieux mais qui ont fait au mieux avec les circonstances.

L’anonymat me fait penser à l’internet que je n’aime pas car derrière lui se cache des gens que l’anonymat libère dans le mauvais sens c’est-à-dire pour « vomir » leur haine à des personnes plutôt non anonymes alors qu’il ne le ferait jamais en face ; version 2. 0  de la bonne vieille hypocrisie. Je te demande si ça va en te  faisant la bise et  je te crache à la gueule derrière mon écran.

Je suis aussi hypocrite car la politesse l’exige pour huiler les rapports quotidiens.  Mais je ne vais pas embrasser avec moult effusions quelqu’un que je n’aime pas. Je fais le minimum syndical.

Quant à ma création de textes, mon but sur internet à dès le départ de me faire connaitre. Pour mes personnages, toute ressemblance avec des personnages existants  serait purement fortuite. Je ne donne pas dans l’autofiction mais je ne m’interdit pas d’évoquer des choses personnelles, si des personnes se reconnaissent, c’est leur problème !

26 février 2018

Pour lire d'autres textes de moi, achetez mes 14 livres

 

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.