Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Je hais les jacuzzis

Photo de l’atelier 319 et rencontre autour d’un repas

Bon, ne le dites à personne, mais voici la maison de mes rêves …

Depuis quelques mois déjà, je me dis que ce serait bien que nous nous retrouvions tous autour d’un verre ou d’un plat. Les semaines passent et je ne fixe pas de dates. Aussi, voici ce que je vous propose :

  • Soit nous nous voyons durant le mois de décembre, mais je ne suis pas certaine que ce soit la meilleure période avant les fêtes de fin d’année (on court souvent partout, et de mon côté c’est réunions à gogo.)
  • Soit nous fixons une date en janvier.

Que préféreriez-vous ? Le soir en semaine ? En week-end, le midi ou le soir ?

Cliquez ici sur le lien doodle, répondez aux questions, et une date émergera … N’hésitez pas à commenter ci-dessous ou par mail. 

Sinon, voici le lien vers le formulaire. Merci de le remplir uniquement si vous avez un blog. Dans le cas contraire, envoyez-moi votre texte avant dimanche soir, et il apparaîtra avec les autres lundi matin.

http://www.bricabook.fr/2018/11/photo-de-latelier-319-et-rencontre-autour-dun-repas/

Je hais les jacuzzis

Je hais les jacuzzis et spas qui vont avec, cette hystérie collective à la mode

De mariner en coeur dans une soupe bouillonnante pour se détendre.

Lorsque une télé ou une radio offre un séjour, c'est une espèce de cure

Comme faisait ma grand-mère, rebaptisé thalassothérapie pour les angoisses.

 

J'aime ma baignoire mais à dose homéopathique et seulement parce que

Je peux y lire sinon rester immobile dans l'eau chaude est une souffrance

Le contraire de mes  longueurs en musique, bouger pour rester vivante,

Souple et mobile, regarder les mollusques qui bullent en groupe

 

J'ai aimé les petits hammams de Casablanca où j'ai vécu et j'aime

Y retourner, m'y laisser maltraiter plus que masser par des mains brusques

Ou alors une fois ces mains enchanteresses dans le petit salon où les marocaines

Aux doigts de fées soignent tous les corps mieux que notre médecine.

 

A la rigueur, je pourrais me laisser aller à un jacuzzi avec toi: en couple

Et au naturel: la pudeur m'interdit de dire ce que nous y ferions, champagne!

Je hais les jacuzzis sauf seul avec toi entre baisers et caresses

Mais pas de boue, ni de massage sophistiqué; de la marche et des visites

 

 

 

16 avril 2018

Défi #503

 

Allez, tous dans le bain !

Jacuzzi

 

5031

 

Moi, j'ai déjà donné !
(pour le défi 286)

 

http://samedidefi.canalblog.com/archives/2018/04/14/36318988.html

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.