Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon texte inédit sur ce blog: Des Robert Célèbres

 

Après la petite pause qui nous a permis de penser à autre chose, enfin je l’espère,

c’est Zaza qui prend la barre pour cette quinzaine.

Voici ses consignes ….

26 avril 2018 : Poésie du premier jeudi :

« Le Printemps », même si nous ne l’avons pas beaucoup vu depuis cette percée estivale !

30 avril 2018 : Défi NR 204 – Nous fêterons la Saint Robert !

A vous de nous parler des Roberts célèbres ou non, du petit Robert,

de la ville de Robert, des roberts, que sais-je encore… !!!

En prose ou en rime, et surtout de tenter de nous faire sourire.

03 mai 2018 : Poésie du deuxième jeudi : « Joli Muguet du mois de mai »

Souquez dur mes matelots et bon courage !

Le Môt de Dômi

…. et j’espère que vous n’allez pas trop ramer sur cette galère … je dis mouais 

J’ajouterai juste …. rame, ramons, ramez 

… Souquez dur mes matelots et bon courage … je dis yeah man 

http://croqueursdemots.apln-blog.fr/2018/04/23/et-vogue-la-galere-avec-zaza-pour-le-defi-205/

Des  Robert célèbres

 

Robert ALDRICH est le réalisateur entre autres des « Douze salopards » et de « Véra Cruz » , type de film que l’on voyait grâce à « La dernière séance »  d’Eddy Mitchell

Robert ALTMAN  a fait tourner notamment Méryl Streep dans « The last show »

Robert Baden-Powell est un général anglais et le fondateur des scouts

Je suis admirative de Robert BADINTER, sa courageuse abolition de la peine de mort et de sa femme, féministe comme je les aime.

Robert BENTON est le réalisateur du triste "Kramer contre Kramer" 

Robert BRESSON est le réalisateur du «  journal d'un curé de campagne » de Georges Bernanos

Robert BROUSSARD est le super-filc qui a géré l’enlèlement du baron d’empain adapté au cinéma

Robert Browning, poète anglais a écrit dans « Paracelsus,IV » :

Chaque joie est un gain - Et un gain est un gain, si petit soit-il.

Robert Burns  poète écossais a écrit dans « Les Rives de la Doon »

Tu brises mon coeuroiseau gazouillant 
Qui folâtres dans l'épine fleurie; 
Tu me rappelles des joies parties
Parties pour ne jamais revenir.

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.