Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

J'ai terminé hier soir:Sur un mauvais adieu(médiathèque:commencé le 13)et ce Bosch(avec le même prénom que le peintre) est encore un bon cru

Résultat de recherche d'images pour "sur un mauvais adieu"

Edité par Calmann-Lévy. , 2018

Missions " haute tension " pour Bosch : traquer un violeur en série et retrouver un héritier que certains n'ont aucune envie de voir apparaître dans le tableau. Aussi glaçant que profondément émouvant. A présent inspecteur de réserve au San Fernando Police Department, Harry Bosch est un jour contacté par Whitney Vance, un magnat de l'industrie aéronautique qui, sentant sa mort prochaine, voudrait savoir s'il n'a pas un héritier auquel léguer sa fortune. Dans sa jeunesse, le vieil homme est tombé amoureux d'une Mexicaine prénommée Vibiana, mais l'a quittée sous la pression de sa famille. Aurait-elle eu un enfant de lui ? Cette question n'étant pas du goût de son conseil d'administration et de quelques autres requins avides de se partager le gâteau, Bosch se retrouve immédiatement en danger. Pour corser le tout, au commissariat où il travaille, ses collègues recherchent plutôt maladroitement un violeur en série au mode opératoire particulièrement redoutable. Et c'est Harry Bosch qu'on appelle pour résoudre l'affaire. Entre la traque du violeur et la quête éminemment périlleuse d'un possible héritier dont personne ne veut, Bosch est mis à rude épreuve, d'autant plus qu'il se retrouve confronté à un passé qui le plonge à nouveau dans de graves angoisses existentielles.

http://mediatheques.saint-etienne.fr/EXPLOITATION/Default/rsc/408945/sur-un-mauvais-adieu

LE MONDE | 14 juin 2018

Plus lent que d’habitude, Sur un mauvais adieu ne vaut pas tant pour ses intrigues, captivantes mais somme toute assez classiques, que pour les références littéraires qui s’y nichent – notamment au Grand Sommeil, de Chandler – et pour la mise en abyme intertextuelle qu’opère Michael Connelly, avec...

https://www.lemonde.fr/livres/article/2018/06/14/livres-en-bref_5314632_3260.html?xtmc=bosch&xtcr=1

 

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.