Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : A lire, CE QUE J'AI A LIRE,VOIR,FAIRE etc.

Du Douanier Rousseau à Séraphine, les grands maîtres naïfs au musée Maillol

Du Douanier Rousseau à Séraphine, les grands maîtres naïfs

Sur les pas d’Henri Rousseau et de Séraphine Louis, l’exposition vise à sortir de l’oubli une constellation d’artistes tels qu’André Bauchant, Camille Bombois, Ferdinand Desnos, Jean Ève, René Rimbert, Dominique Peyronnet et Louis Vivin. Autodidactes, comme le Douanier Rousseau qui les précède et, parfois, les inspire, ils sont venus à l’art en secret ou sur le tard, mus par une vocation contrariée, une injonction divine ou les évènements de l’Histoire. Par nécessité, ils ont concilié leur pratique artistique avec une profession souvent modeste : cantonnier, employée de maison, lutteur de foire, imprimeur ou fonctionnaire des postes. Jamais leurs œuvres ne seraient sorties des salons bourgeois de Senlis ou des étals de la Foire aux croûtes de Montmartre si quelques personnalités ne s’étaient penchées sur elles, parmi lesquelles la fondatrice du Musée Maillol, Dina Vierny.
Beaux Arts Éditions revient sur ces peintres naïfs, en premier lieu Le Douanier Rousseau ou Séraphine de Senlis et les autres peintres naïfs révélant la grande inventivité formelle de chaque artiste, sans dissimuler les dialogues qu’ils entretiennent avec la tradition picturale comme avec la création de leur temps.

Exposition au Musée Maillol,
du 11 septembre 2019 au 19 janvier 2020

52 pages - À paraître le 18 septembre 2019 - Broché - 22 × 28.5 cm - EAN : 9791020405746

https://www.beauxarts.com/produit/du-douanier-rousseau-a-seraphine-les-grands-maitres-naifs/

Les commentaires sont fermés.