Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : CE QUE J'AIME/QUI M'INTERESSE, La/Les religion(s)

30 MARS 2020

 
 
 
 
 

30 MARS 2020

CINQUIÈME SEMAINE DE CARÊME

 
 
 

P. Pierre Ceyrac

 

" La blessure de la frontière "

 
 

En 1980, Pierre Ceyrac part en mission en Thaïlande dans des camps de réfugiés cambodgiens et vietnamiens. Il restera profondément marqué par cette expérience
qui le relie à la Passion du Christ.

 

"Quelle joie, les retrouvailles quand on pensait ne jamais se retrouver.

 

Il y aura les grandes retrouvailles plus tard, où l’on se dira à travers l’éternité : Ah, c’est toi !"

 
 
 
 
Ce copyright concerne mes textes et mes photos. Si vous souhaitez utiliser un de mes textes ou photos, merci de me contacter au préalable par e- mail et de citer mon nom et le mon adresse URL... comme je m'efforce de le faire pour les créations des autres.

Mes essais

tirés de mes recherches universitaires
ISBN:978-2-9531564-2-3

Notes récentes

ISBN :978-2-9531564-9-2

Mai 2020

 
logo Carême dans la ville
S'arrêter, grandir dans la foi
Tiré du sol
icone-quote-start

Je t’ai dit : “vis” !

icon

Livre d’Ezekiel, ch.16, v. 6

image-predicateur
frère Michel Lachenaud
Maison d'Evry
 
play-button
  Ecouter la méditation

Dieu veut que nous vivions. Cette petite fille abandonnée, dont personne n’avait pris soin, jetée au milieu des ordures a trouvé quelqu’un qui l’a vue et qui l’appelle alors à la vie. « J’ai insisté pour que tu vives. » Il s’en occupe et la fait grandir « comme l’herbe des champs ». Cette herbe si fragile, mais si belle et vivante. Cette histoire, je ne l’invente pas. Vous pouvez la trouver dans la Bible, racontée par le prophète Ézéchiel*.
Et aujourd’hui encore, c’est celle de nombreux enfants qui sont abandonnés, violentés, victimes des différents conflits, qui attendent que quelqu’un les aime pour pouvoir vivre. Il faut du temps, de la patience et de l’amour pour que des enfants de la rue retrouvent une vie normale et fassent confiance à des adultes. 
Cette petite fille expérimente ce que le conteur de la Genèse a voulu nous dire lorsqu’il nous parle de la création de l’homme, un être à la fois fragile, tiré du sol, qui n’est pas grand-chose, mais en qui Dieu a insufflé son propre souffle dans les narines. « Tu l’as voulu un peu moindre qu’un dieu, le couronnant de gloire et d’honneur. »** Il y a donc quelque chose de divin dans le moindre petit qui doit être respecté.
Dieu ne l’abandonne pas, le soigne et le relève et à sa suite des hommes des femmes de tous les continents agissent de même. Sans doute en connaissons-nous. 
À travers ceux qui s’approchent et qui voient l’enfant délaissé, Dieu nous redit à quel point Il nous aime et Il nous invite à aller à la rencontre de tous les rejetés. 

* Livre d’Ezekiel, ch. 16
** Livre des Psaumes, Ps. 8, v. 6

CONFINEMENT DANS LA VILLE 

Les commentaires sont fermés.

Calendrier des notes en Mai 2020
D L M M J V S
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31
ISBN : 978-2-919204-00-7
ISBN :978-2-9531564-7-8

Mes recueils

de poèmes

Mon premier recueil de poèmes

ISBN:978-2-9531564-1-6
ISBN :978-2-9531564-3-0

À propos

est une vitrine pour Ce que j'écris(1 ere partie du titre):...

ISBN :978-2-9531564-4-7
ISBN:978-2-9531564-0-9
ISBN :978-2-9531564-8-5
ISBN :978-2-9531564-5-4

Catégories