Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : CE QUE J'AIME/QUI M'INTERESSE, La/Les religion(s)

VENDREDI SAINT 10 AVRIL 2020

La Croix - Croire

Sophie de Villeneuve,
rédactrice en chef de Croire

 
 

ÉDITO

Un défi pour la foi

 

"Il faut baptiser la souffrance en bonheur." Quelle parole dure à entendre ! Et pourtant, le P. Jacques de Jésus, ce carme qui fut déporté pour avoir caché des enfants juifs, dit exactement la même chose que Madeleine Delbrêl, qui écrivait à une amie : "Souffrez bien, quand on souffre on a la certitude de ne pas se tromper." Dolorisme ? Masochisme ? Certains diront que oui. La Passion de Jésus reste un vrai mystère et un vrai défi pour la foi. Et comme on aimerait vite faire l'impasse sur ce terrible Vendredi saint pour en arriver au plus vite à la résurrection de Pâques. Et pourtant il est un fait certain, dont beaucoup ont fait l'expérience : c'est dans la souffrance que nous avons le plus chances de rencontrer celui que nous aimons. C'est en partageant la douleur du monde, avec la Croix comme horizon, que la vie prend de la consistance. Et que nous goûtons le vrai bonheur, celui dont parle le P. Jacques. Croire se joint à tous les souffrants de ce jour, et à tous ceux qui se démènent pour les soulager. Parmi eux, tant de femmes. Comme hier, au pied d'un crucifié.

 

EN SAVOIR PLUS

 
 
 
 
 

Video La vidéo de la semaine

 
 
 
 
 
 

Abonnez-vous à Prions en Église numérique
pour 1€99 par mois

 

 
 
 
 
Video  

CÉLÉBRER

Vendredi saint
à la maison

Le confinement ne nous permet pas de nous rassembler pour fêter Pâques. Mais nous pouvons unir nos cœurs par une prière fraternelle. Le magazine Le Pèlerin propose quelques pistes pour une prière familiale pendant le Triduum. En bonus, des propositions de nos amis de la communauté Ecclesiola.

 

EN SAVOIR PLUS

 

 
 
 
Video  

EN ÉGLISE

Vendredi saint avec les carmélites de Mazille

Aux prises avec le coronavirus, le monde semble cette année à l'unisson du Vendredi saint. Pour sœur Marie-Christine et sœur Juliane, du Carmel de la Paix à Mazille (Saône-et-Loire), la prière devant le Christ crucifié est l'occasion d'élargir son cœur à toutes les souffrances.

 

EN SAVOIR PLUS

 

 
 
BANNIERE PROMO
 
 
Video  

VIDÉO

La descente de croix de Rubens

La descente de croix, peinte par Pierre-Paul Rubens en 1616, est commentée par le Père Venceslas Deblock, diplômé de l'école du Louvre.

     
 

EN SAVOIR PLUS

 

 
 
 

L’ÉVANGILE COMMENTÉ

 
Ce copyright concerne mes textes et mes photos. Si vous souhaitez utiliser un de mes textes ou photos, merci de me contacter au préalable par e- mail et de citer mon nom et le mon adresse URL... comme je m'efforce de le faire pour les créations des autres.

Mes essais

tirés de mes recherches universitaires
ISBN:978-2-9531564-2-3

Notes récentes

ISBN :978-2-9531564-9-2

Janvier 2021

10 avril 2020

Vendredi saint

Partageons la parole de Dieu avec père Marcel Domergue, jésuite.

 

LIRE

 
logo Carême dans la ville
S'arrêter, grandir dans la foi
Salut, ô Croix
   
icone-quote-start

Dieu saura bien trouver l’agneau pour le sacrifice, mon fils. 

icon

Livre de la Genèse, ch. 22, v. 8

image-predicateur
frère Marc-Antoine Bêchétoille
Couvent de Lyon
 
play-button
  Ecouter la méditation
   

Monté sur son âne, le fils avance vers la montagne, dans un grand silence. Abraham marche devant et rumine son incompréhension. Il part sacrifier son fils unique, obéissant à la demande surréaliste de Dieu : lui offrir Isaac, ce fils tant désiré, arrivé dans un éclat de rire* quand on ne l’attendait plus. Alors qu’Isaac est déjà fixé au bois et que son père lève le couteau, par la main de l’ange, Dieu vient arrêter son geste fatal. Non seulement parce que cela lui suffit, Il a éprouvé l’obéissance de son serviteur, mais tout aussi radicalement parce qu’Il a le meurtre en horreur. Au-delà de son amour paternel pour son fils, Abraham découvre alors que cet enfant, vivant, a un prix inestimable aux yeux de Dieu. Il est l’héritier de l’Alliance, il porte la bénédiction de la part de Dieu pour tous.
Après être entré à Jérusalem sous les acclamations, Jésus fut lui aussi hissé sur le bois, pour être sacrifié sur l’autel de la tranquillité des autorités religieuses de l’époque. Mais sous le sordide des jeux de pouvoirs humains se joue quelque chose de bien plus essentiel : le salut, la vie du monde. « Dieu a tellement aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique. »** Du haut de la Croix, Jésus est le signe de cette générosité infinie de Dieu qui ne nous a pas refusé ce qu’Il avait de plus cher.
En ce jour, nous nous tenons face à la croix, avec tous ceux qui combattent le mal, qui le subissent dans leur chair, qui pleurent un être aimé. En ce vendredi saint qui semble s’éterniser, la croix n’est mystérieusement pas qu’un signe de mort ou de désespoir. Elle resplendit aussi du don du Christ, qui donne du prix à ma vie, à chacune de nos vies. Un prix infini.


* Livre de la Genèse, ch. 17, v. 17 ; ch. 18, v. 12 ; ch. 21, v. 6
**Evangile selon saint Jean , ch. 3, v. 16


CONFINEMENT DANS LA VILLE 

Les commentaires sont fermés.

Calendrier des notes en Janvier 2021
D L M M J V S
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31
ISBN : 978-2-919204-00-7
ISBN :978-2-9531564-7-8

Mes recueils

de poèmes

Mon premier recueil de poèmes

ISBN:978-2-9531564-1-6
ISBN :978-2-9531564-3-0

À propos

est une vitrine pour Ce que j'écris(1 ere partie du titre):...

ISBN :978-2-9531564-4-7
ISBN:978-2-9531564-0-9
ISBN :978-2-9531564-8-5
ISBN :978-2-9531564-5-4

Catégories