Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : Ateliers d'écriture, CE QUE J'ECRIS/CE QUE JE CREE, Mes poèmes

Mon poème inédit sur ce blog:La surprise de la vie(pour les petits cahiers d'Emilie)

LES PLUMES CHEZ EMILIE 19.20-La récolte

Pour cette première récolte de septembre 2020 que Ghislaine attendait impatiemment. (Elle ne cessait de se demander QUAND elles se dérouleraient.)

Lydia, contrairement à sa Baronne (toujours à râler) adoooore les CADEAUx.

Iotop m’a laissée complètement bouche bée avec  BABA. (J’ai vérifié dans le Mon Larousse de 2006 et il est bien dedans.)

Laura a vraisemblablement un problème de CHAUFFAGE.

Laurence Délis, elle, sur le qui-vive, guette l’ INATTENDU.

Tandis qu’Adrienne, OKLM, entend mener les surprises de façon AGREABLE.

Nostalgique Pixelie ? Peut-être… Elle nous dépose EBAUBI.

J’ai cherché un Gif avec Bobby Ewing et bien je n’en ai pas trouvé…

Les mots sont donc:

QUAND
CADEAU
BABA
CHAUFFAGE
INATTENDU
AGREABLE
EBAUBI
PRIX
PARTIE
PEUR

Voilà pour cette petite collecte, 10 mots avec ceux que j’ai ajoutés. Pour ceux qui le souhaitent, je sème trois mots de plus:
IMPAVIDE
INCIDENT
IGNORER

Vous pouvez déposer vos liens en commentaires ci-dessous jusqu’à vendredi 11 septembre à 18h00.

À très vite

La surprise de la vie

Quand la souffrance morale nous atteint

Nous improvisons, nous adaptons

Quand la vie nous fait un cadeau

Nous sourions et l’acceptons

Quand la douleur physique nous étreint

Nous ployons et nous fatiguons

Quand le coin de la rue affiche sa beauté

Nous en restons baba d’admiration

Quand le froid nous gèle,

Le chauffage ne réchauffe que le corps

Quand l’inattendu nous frappe

Çà peut-être fort mais agréable

Quand le prix moral à payer

Nous laisse ébaubi

Quand nous gagnons la partie

Faute de combattants

Quand la peur nous serre le cœur

Nous voudrions des bras de douceur

Quand un incident violent

Survient, nous voulons rester impavide

Mais le corps et l’âme

Peuvent ignorer ce que la raison lui dicte



8 septembre 2020

Les commentaires sont fermés.