Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : CE QUE J'AI LU,VU (et aimé), J'ai aimé, J'ai lu

J'ai terminé hier soir: Les divinités / Parker Bilal(médiathèque: commencé le 28 juillet)

product_9782072888311_195x320 (1).jpg

Parker Bilal ; traduit de l'anglais par Philippe Loubat-Delranc

Edité par Gallimard. [Paris] , DL 2021

Howard Thwaite, promoteur immobilier arrogant et influent, a lancé à Battersea, face à la Tamise, la construction d'un complexe d'appartements de luxe. A l'aube, arrivé sur le site avant l'embauche des travailleurs clandestins, le gardien kurde découvre au fond d'une vaste excavation deux corps ensevelis sous un monceau de pierres. L'épouse du promoteur et un collectionneur d'art, citoyen français d'origine japonaise, sont identifiés. Le sergent Khal Drake, musulman, enquête, flanqué contre son gré d'une psychologue anglo-iranienne, Ray Crane. Ni l'un ni l'autre ne sont blancs. Crane songe à la lapidation, châtiment prévu par la charia. Drake lorgne du côté de la cité multiraciale de Freetown et de l'incendie d'une mosquée jadis synagogue. Sur fond de tensions communautaires et d'argent nouveau venu d'ailleurs, Bilal dresse le portrait cinglant d'une société anglaise divisée, aux repères traditionnels brouillés.

http://mediatheques.saint-etienne.fr/EXPLOITATION/Default/rsc/466125/les-divinites-parker-bilal

p.68:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maaz_al-Kassasbeh

p.222:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rip_Van_Winkle

p.227:

https://www.naturephotographie.com/blog/ansel-adams-photographe-de-legende/

Les commentaires sont fermés.