Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sans contrepoint pour Défi 263 des Croqueurs de mots

 

À la barre du bateau des Croqueurs pour cette nouvelle quinzaine,

Jazzy nous propose de reprendre la plume pour le défi 263 .

Il s’agira pour le lundi 11 avril de faire un texte en insérant des mots

qui portent au singulier une marque du pluriel s ou x , sur le thème de votre choix,

ou en vous inspirant de la photo ci – dessous .

Pour les  » jeudi poésie » :

Le 7 avril un poème où la musique est présente .

http://croqueursdemots.apln-blog.fr/defi-263-sur-un-air-de-tralalalere/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=chez-les-croqueurs-de-mots_12

 

 

Pour lire d'autres textes de moi, achetez "acrostiches" ici

Image Internet

-----

 

 

Le mot à insérer facultativement est : 

 

CONTREPOINT

 

Nous vous proposons d'agrémenter votre texte par la musique de votre choix

 

(merci d'en préciser la référence ou d'indiquer un lien vers une vidéo)

 

.  

 

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse 

les40voleurs(at)laposte.net 

Mode de fonctionnement de l'atelier : clic

 

.

 

 

Bonne semaine,

 

Mil et une

http://miletune.over-blog.com/2022/03/sujet-11/2022-du-12-au-19-mars.html 

 
 
Dis moi, pourquoi je n'y comprends rien1 ?
 
Puisque je veux écrire quand même                                                                                                                             
Sans contrepoint, en musique, je suis un béotien
Et pour Mil et une, je veux le dire
Puisque sans contrepoint, je suis un béotien
 
J'aime les roses, j'aime les notes
J'aime les notes sur une rose
J'aime le rose sur une note
Mais pas le pastel sauf en peinture
 
J'aime taper du pied et des mains
J'aime chanter et bouger la tête
J'aime danser, je ne dis pas bien
Mais bouger mon corps et mon popotin
 
J'aime la variété, celle qu'on dit populaire
J'aime la classique qu'on dit grande
J'aime la française et découvrir le monde
A travers la musique
 
Je l'aime en fond
Je l'aime en note de tête
Je l'aime dans le bain
Et en cuisinant
 
J'aime le jazz
La musique de notre rencontre
J'aime le disco
La musique de mon enfance
 
J'aime la new wave
De mon adolescence
Le rock de mes parents
Et le hard des ardents
 
Puisque je veux écrire quand même                                                                                                                            
Sans contrepoint, en musique, je suis un béotien
Et pour Mil et une, je veux le dire
Puisque sans contrepoint, je suis un béotien
 
 
 
 
 

Commentaires

  • Une participation pour mil et une qui convient parfaitement à ce jeudi poésie .
    Merci de l'avoir rediffusée .
    Bonne journée
    Bises

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel