Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : Mes poèmes, Mes textes en prose

Lumières

Fête des lumières à Lyon jusquà ce soir 8 décembre 2008(et depuis le 5) et mon poème inédit

lyon 28 mai 2010 002 hf (15).jpgNous y sommes allés(pour la première fois depuis 3 ans du Maroc) hier soir. Il faisait un froid acceptable, sec (5 degrés à  17h) et ma bronchite ne s'est pas aggravée...
Ce sont mes jambes et mon dos qui ont failli me lâcher car à déambuler dans Lyon, mine de rien, on fait des kilomètres... et nous étions garés assez loin... (faute de place où nous nous garons d'habitude) près de la voie rapide (pratique pour repartir) ... pas loin des filles de joie.
Et puis je crois que mes jambes(et le reste), habituées à 3 (à 5h) de gym, muscu et piscine par semaine, n'ont pas du apprécier d'en être privés pendant une semaine(pour cause de bronchite)... à part la marche. Je tente ce soir la reprise, ça manque trop.

Revenons à la fête des Lumières.
Déjà, vu la difficulté à se garer, nous nous sommes dits qu'il y avait du monde et enarrivant en haut des escalators de Perrache, nous avons vu une marée humaine en basau marché de Noël de Carnot et au loin dans la rue Victor Hugo.
Idem place Bellecour, dans le vieux Lyon(où c'est plus compliqué dans les ruelles)mais une foule vivable, assez disciplinée.

Nous avons vu :

-Lyon en 5 éléments sur la colline de Fourvière :
http://www.lumieres.lyon.fr/lumieres/sections/fr/event_view?id=374


-La visite des rois à la Cathédrale Saint-Jean:

http://www.lumieres.lyon.fr/lumieres/sections/fr/event_view?id=373


-Les Lumignons du cœur(ci-contre) :
http://www.lumieres.lyon.fr/lumieres/sections/fr/event_view?id=361


-SPOT (Square Piece Of Time)
http://www.lumieres.lyon.fr/lumieres/sections/fr/event_view?id=367


Impossible de tout voir…


Si vous passez par Lyon aujourdhui, viola le programme:
http://lumieres.static.lyon.fr/static/contenu/lumieres%202008/ContenuEditorial/CompressProg08.pdf


Pour en savoir plus sur cette fête :
http://www.lumieres.lyon.fr/lumieres/sections/fr/lyon_et_la_lumiere/histoire_dune_fete6970


Mon poème ci-dessous :

lumignons_2006.jpgLumières

La  ville des frères Lumière
Se vêt  soudain de mille feux ;
Lueurs profanes et divines
Nous en mettent plein les yeux.


A votre fenêtre, allumez les lumignons
Unissez votre prière religieuse ou laïque ;
Eclairez le chemin que nous prenons
Vers l’ailleurs magique de Fourvière.

Regardez les fleuves se parer de couleurs,
Les rues scintiller de guirlandes,
Les façades s’orner de splendeurs,
La cathédrale Saint-Jean retrouver son lustre.

Que cette lumière vous réveille
Des Ardennes à Montpellier
De votre cœur, corps et armes
Armes de nos âmes rassemblées.

Lumière de cannelle et de vin chaud
Qui nous réchauffe d’ivresse et douce
De l’âme aux pieds et  les  boyaux.
Brûlons toute l’année de cette flamme.

8 décembre 2008

Ajout du 9 décembre 2008:Oublié de vous dire que nous avions vu dimanche soir une Lamborghini, belle et rare.

Hier soir, comme mes propriétaires, j'ai allumé des bougies sur mes fenêtres.(je le fais depuis au moins 6 ans que je connais cette fête).

Dommage... que peu de gens dans le coin aient fait de même.

C'est un joli geste qui ne coûte pas grand chose et peut unir de Lyon à ... ailleurs un France, les gens dans un même élan.

Autres notes à ce sujet:

http://www.lauravanel-coytte.com/search/lumières

Commentaires

  • Ces lumières sont splendides! Le dernier vers de ton poème est magnifique.

  • Merci Enriqueta.

  • Tu peux ajouter le lien de ton texte à ton en-tête, si tu veux, c'est celui-là : http://graines-d-esperance.over-blog.com/article-25614084.html

    Oui, je connais l'existence de cette fête bien que je n'y sois encore jamais allée (mais il n'est pas trop tard...;) ), c'est une des raisons pour laquelle nous avions choisir de nous marier ce jour là, qui est aussi celui de l'Immaculée Conception pour les chrétiens... La lumière et la fécondité, deux symboles qui nous plaisaient, nous parlaient, comme aussi cette fête de l'espoir à Lyon.

    Cette information étant personnelle, je l'ai ôtée de ma réponse à ton commentaire et je ne publierai pas non plus celui auquel tu y fais allusion, par respect pour notre vie privée, à mon mari et à moi... disons que c'est un petit secret de femmes par lequel je te remercie de ton joli cadeau. A bientôt pour d'autres mots...

    Ptitsa

  • Mais si, bien sûr, tu peux laisser ce commentaire... Bien malin qui viendrait de chez moi le pister jusqu'ici, et ceux qui le trouveront l'auront bien mérité ! Ce n'est pas un secret d'état non plus (rire)... je voulais juste éviter que l'info trône (et traîne) en pleins feux sur ma page d'accueil. ;)

  • C'est toujours une grande fête !
    Je n'y suis pas allée, emploi du temps beaucoup trop chargé ces derniers jours et ce jusqu'en janvier (d'où mes passages rapides), je me suis contentées d'installer quelques bougies colorées devant mon entrée, mes voisins ont apprécié.....
    J'espère que ta bronchite en à profiter pour se faire oublier et vite s'absenter.

  • je suis née au 8 décembre je mérite un cadau.merci

  • J'ai aimé ton poème... et je l'ai associé à la fete du 8 decembre à Lyon, d'où j'ai envoyé des photos à ptitsa... Merci pour ce beau poème

  • Tu fais tant de choses sur ton blog, que je n'en vois qu'une moitié, il va falloir que je m'habitue à faire défiler la page jusqu'en bas
    Certes tout mérite d'être vu, mais une journée ne suffit , tu as raison
    Aussi je comprends ta fatigue , l'effort de la marche, le froid, le monde..avec la conclusion d'un superbe poème
    Bises et bonne soirée

Les commentaires sont fermés.