Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : L'hôtellerie, MON TRAVAIL

Paris – L’hôtel Lutetia ferme pour trois ans -

 

15 avr 2014
Catégorie : Actualité Chefs & Restaurant, Bonnes adresses

 F&S Après le Ritz en 2012, le Crillon et le Plaza Athénée en 2013, ce lundi 14 avril 2014 à midi, un autre grand hôtel parisien a fermé ses portes pour un grand lifting. Les nombreux résidents à l’année sur place ont dû faire leurs bagages semaine dernière, des larmes ont coulées, surtout que certains y résidaient depuis de nombreuses années.

Le Lutetia, certainement la plus belle adresse de la Rive gauche entame trois ans de rénovation qui devrait propulser l’Hôtel au rang de Palace et l’amener au même niveau que le Georges V ou le Bristol. Pour faire face à l’arrivée des grandes chaînes asiatiques telles que le Royal Monceau-Raffles, le Shangri-La, le Mandarin Oriental le Peninsula, il fallait réagir.

Lutetia

D’autant que le Lutetia avait perdu de son lustre depuis plusieurs années, et pour y résider il fallait vraiment être amoureux du lieu. Racheté en 2010 par le groupe israélien Alrov, 100 ans tout pile après son ouverture, l’hôtel ferme pour trois ans. Les travaux de rénovation débuteront au début de l’année 2015. A sa ré-ouverture, l’établissement aura une ambition : obtenir les 5 étoiles décernées aux établissements d’excellence depuis juillet 2012 et à classification  » Palace « .

Emblématique hôtel art nouveau construit à l’initiative de Aristide et Marguerite Boucicaut, les créateurs du Bon Marché (situé à quelques minutes à pied), le bâtiment de sept étages et 231 chambres a marqué la grande et la petite histoire. L’ensemble des façades et des toitures (dont les sculptures de Paul Belmondo, père de Jean-Paul), ainsi que les halls, plusieurs salons et escaliers, sont d’ailleurs inscrits depuis 2007 aux monuments historiques.

hotel-lutetia

Dès juin 1940 et l’occupation de Paris, le service de contre-espionnage de l’armée allemande, l’Abwehr, en fit son quartier général. Mais l’établissement fut surtout le lieu où les déportés français sont rentrés, de juin à septembre 1945, après un long périple à travers l’Europe.

Situé dans le quartier des maisons d’éditions de Paris, le Lutetia a été avant guerre l’hôtel des figures prestigieuses du monde littéraire. Le romancier et poète irlandais James Joyce, les Français Antoine de Saint-Exupéry, Roger Martin du Gard ou André Gide notamment y ont séjourné. Après la guerre, c’est resté l’hôtel littéraire par excellence parce que le bar du Lutetia n’a jamais cessé, jusqu’à samedi soir, d’être un lieu de rendez-vous des écrivains et des éditeurs. »

lutetia

Rive gauche, l’hôtel Lutetia sera aussi le théâtre de quelques moments d’histoire de la politique française. À en croire le site de l’hôtel, le Général de Gaulle y descendit pour sa nuit de noce en 1921. C’est aussi le lieu choisi par François Mitterrand en 1965 pour lancer sa candidature à l’élection présidentielle face au Général.

La cure de jouvence du Lutetia sera menée sous la direction de l’architecte Jean-Michel Wilmotte (qui a déjà œuvré à l’Hôtel Mandarin Oriental). Ni chambardement ni révolution, la rénovation -dont le projet architectural est tenu secret- devrait surtout consister en un gigantesque rafraîchissement. Un jardin d’hiver remplacera le bar, les chambres et les suites seront agrandies et modernisées, tandis qu’une piscine de 18m de long sera créée au premier sous-sol. Le tout grâce à une enveloppe entre 80 et 100 millons d’euros.

Quant aux collections de l’établissement, dont une centaine d’œuvres d’art réalisées sur place et 8000 bouteilles de vins et de spiritueux, doivent êtres vendues aux enchères fin mai. La vente, dont la catalogue n’a pas encore été dévoilé, est organisée par Pierre Bergé & Associés. Ce n’est pas un hasard : le compagnon d’Yves Saint-Laurent a vécu plusieurs années dans l’hôtel de luxe.

http://www.pourcel-chefs-blog.com/blog1/2014/04/15/lhotel-lutetia-ferme-pour-trois-ans/

Les commentaires sont fermés.