Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog: La vie avec toi

 

Les Cabardouche sont de service cette quinzaine pour proposer les défis.
Espérons qu’ils sauront nous inspirer et nous amuser !

 I Jeudi poésie

1) Pour le jeudi 25,

ils proposent d’écrire un poème à la manière de Jacques Prévert.

la vie le matin

Quand la vie est un collier,
Chaque jour est une perle.

Quand la vie est une cage,
Chaque jour est une larme.

Quand la vie est une forêt,
Chaque jour est un arbre.

Quand la vie est un arbre,
Chaque jour est une branche.

Quand la vie est une branche,
Chaque jour est une feuille.

Quand la vie est la mer
Chaque jour est une vague
Chaque vague est une plainte
Une chanson, un frisson.

Jacques Prévert

Vous réécrivez le poème en conservant « quand la vie » et « chaque jour »

mais en changeant les autres éléments.

On peut également changer « la vie » et replacer par  » l’amour   » le chagrin »

ou ce que vous voulez…

                                      …………………………………………………………………….

2 ) Pour le jeudi 1er février,

A la manière de Raymond Queneau.

La cimaise et la fraction

La cimaise ayant chaponné tout l’éternueur
Se trouva fort dépurative quand la bixacée fut verdie :
Pas un sexué pétrographique morio de moufette ou de verrat.
Elle alla crocher frange Chez la fraction sa volcanique
La processionnant de lui primer
Quelque gramen pour succomber
Jusqu’à la salanque nucléaire.
« Je vous peinerai, lui discorda-t-elle,
Avant l’apanage, folâtrerie d’Annamite ! Interlocutoire et priodonte.
 » La fraction n’est pas prévisible :
C’est là son moléculaire défi.
« Que ferriez-vous au tendon cher ?
Discorda-t-elle à cette énarthrose.
– Nuncupation et joyau à tout vendeur,
Je chaponnais, ne vous déploie.
– Vous chaponniez ? J’en suis fort alarmante.
Et bien ! débagoulez maintenant. »

Raymond QUENEAU

A notre tour :

– Choisir une fable connue.
– Remplacer chaque nom et chaque verbe par le septième qui le suit dans le dictionnaire.

( ou le cinquième ou le quatrième…) 
– Proposer votre nouvelle fable.

——————————————————

II Défi du lundi .

Pour le lundi 29 janvier
A la manière de Clémentine Mélois dans son ouvrage « Sinon j’oublie »

( lire un extrait ici )

Vous avez trouvé une liste de courses qui trainait dans un chariot,

faites parler la personne qui a pu écrire cette liste….

Le Môt de Dômi

Je vous avais prévenu …

Quand la vie est louche

Chaque jour est Cabardouche.

Bonne inspiration et surtout bon amusement à tous,

moi y compris 

http://croqueursdemots.apln-blog.fr/2018/01/22/jeudi-poesie-defi-du-lundi-par-les-cabardouche/

La vie avec toi

 

Quand la vie est ton corps
Chaque jour est une caresse.

Quand la vie est ta bouche
Chaque jour est un baiser.

Quand la vie est un voyage
Chaque jour est un paysage.

Quand la vie est dans tes yeux
Chaque jour est un regard.

Quand la vie est dans ton sourire
Chaque jour est au soleil.

Quand la vie est un livre
Chaque jour est une page.

Quand la vie est un sexe
Chaque jour est un plaisir,
Un désir, un orgasme.

 23 janvier 2018

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.