Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon poème inédit sur ce blog:Malgré tout, je t'aime

Malgré les douleurs et les souffrances

Malgré les cris, les colères et les larmes

Malgré les mots dits, mots qui blessent

Malgré les jours et les années qui usent

Malgré les silences qui assourdissent

Malgré les paroles qui résonnent

Malgré nos incompréhensions et nos disputes

Malgré la société et les familles

Qui parlent trop et souvent divisent

Malgré le travail qui prend parfois la tête

Malgré les insomnies qui précédent les journées difficiles

Malgré les médicaments  et autres remèdes

Malgré les tempêtes et les naufrages

Malgré tout, n 'oublie pas que je t'aime

Malgré tout, n'oublie pas que je t'admire

Malgré tout, n'oublie pas que je défendrais contre

Vents et marées, je te défendrais contre

Ceux qui te voudraient du mal, je t'aime

Comme je t'ai aimé et même plus encore

Malgré tout, je t'aimerais et ne l'oublie

Jamais, c'est ma faiblesse et notre force

Malgré les poèmes d'atelier et de circonstance

Je t'écrirais toujours des poèmes d'amour et de sexe

Et j'espère que celui-là te plaira et te fera dire:

C'est le plus beau de tous et des larmes

De bonheur qui seront le début de ta fête

Avec les douleurs, les baisers et les caresses

 

21 mai 2018

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.