Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : CE QUE J'AI ECRIT ET PUBLIE, PAYSAGES. A MON MARI

Mon poème inédit sur ce blog:Les jeux sont faits

Alea jacta est ! La collecte de la semaine des Plumes 11.20

Re bonjour !

Le thème de cette nouvelle semaine était JEUX.

Marinadedhistoire, prem’s encore cette semaine, est prête pour un jeu de RÔLE. D’ailleurs, si la situation était plus légère, on s’y croirait presque.

Ghislaine reste SUBTIL(E).

Lilousoleil nous vante les bienfaits du VIOLON.

Mais c’est sans compter Soene, déchaînée. Aurait-elle fait une bataille de poils à GRATTER, ce matin ? Non, elle est de très bonne humeur, et ça c’est très bien !

Déconfinera ? Déconfinera pas ?

On est un peu tous à bout…

 

Oncle Dan semble rêver de Vegas et ça fout les JETONS !

(Non, ce n’est pas vrai, pour y être allée, c’est vraiment pas mal)

 

Laura rappelle l’importance de la CHANCE,

 

Et PatchCath nous propose AHURI(E).

 

Lydia, elle, rêve de DEPENSER (Je partage, j’ai, d’ailleurs, pas plus tard que ce ce matin, acheté un gel hydroalcoolique d’une marque de cosmétique… Juste pour le plaisir!)

Est ce que Adrienne et Soène vont déposer un mot pour cette collecte ?

Il y avait tant de commentaires et si peu de mot vers 15:49… Du coup, et manu militari, Marie Jo propose MANIGANCE (rien à voir avec les masques et les gants).

 

Voici les mots récoltés aujourd’hui,

RÔLE(S)
VIOLON(S)
SUBTIL(E)
JETON(S)
CHANCE(S)
AHURI(E)
DEPENSER
MANIGANCE(S)
GRATTER
SEDUCTION(S)
SUSPENS
SOUDOYER

12 mots pour cette collecte, avec ceux que j’ai ajoutés.

Vous avez, si vous le souhaitez, jusqu’au vendredi 1er mai (et oui, déjà…) 20h00 pour me laisser le lien vers vos textes!

À très vite

Source gif : giphy.com

https://lespetitscahiersdemilie.com/2020/04/27/rien-ne-va-plus-la-collecte-de-la-semaine-des-plumes-11-20/

Les  jeux sont faits

 

Longtemps, j'ai joué le rôle de la bonne fille gentille

Mais il semble qu'on ait oublié ma prestation

Pourtant, j'y mettais tout mon coeur

Je voulais tellement qu'on  m'aime

 

J'ai pensé qu'il fallait arrêter les violons

A ceux qui me regardaient comme des ahuris

Et avoir un jeu moins subtil, très cash

J'avais grave les jetons mais j'ai forcé ma chance





Sous ce nouveau costume

J'ai beaucoup dépensé

Mon argent, ma santé

Le croupier de ma vie m'a kidnappé

 

La victime de sa manigance

Qui m'abreuvait de ses paroles

Est peut-être encore de m'attendre

A moins qu'il soit mort... de soif

 

Comme dirait ma mère

A l'époque, ça me grattait

La séduction, la conquête

Plus de suspens, je gagnais

 

En soudoyant  avec mes charmes

Les hommes qui ne demandaient pas mieux

Que de me céder

Tant pis pour le perdant!

 

28 avril 2020

Je pensais que la mort de mon mari (il a presque 6 mois) entraînerait peut-être une vague d'achats de mes livres et notamment du livre "Paysages à mon mari" qui lui est consacré.
Pas de pitié pour la veuve!

Les commentaires sont fermés.