Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catégories : CE QUE J'AI LU,VU (et aimé), J'ai lu

J'ai terminé hier soir: Le destin paysager de Bernard Lassus : de 1947 à 1981 / Stephen Bann(médiathèque de la cité du design)

Couverture

"C'est au tout début des années 1980 que Stephen Bann achève la rédaction du "Destin paysager de Bernard Lassus" et que Michel Zéraffa en établit la traduction française. Sa publication était prévue par l École nationale du paysage de Versailles. Celle-ci n ayant pu cependant se concrétiser, l'essai de Stephen Bann n'a pas été diffusé en France jusqu'à ce que Bernard Lassus retrouve en 2011 le manuscrit dans ses archives. La production de ce texte, Bann le rappelle en postface, s'inscrit dans la longue relation intellectuelle (et tout autant amicale) que le paysagiste et le critique et historien de l'art entretiennent depuis le milieu des années soixante. Celle-ci pourrait être retracée à l'aune des nombreux articles publiés en France dans lesquels Stephen Bann suit et analyse la progression de la démarche de Bernard Lassus depuis les années soixante. Le "Destin paysager" est néanmoins le texte le plus complet de Stephen Bann sur le sujet. Il pourrait dès lors se lire comme une synthèse, bien que son argument ne soit justement pas monographique. Son propos vise plutôt à définir une théorie du paysage. Celle-ci repose sur l'analyse de la démarche artistique et intellectuelle de Lassus dans la perspective de construire une théorie critique qui conjugue art, architecture et urbanisme. Si trente ans après son élaboration la publication de ce texte nous paraît nécessaire, c'est précisément parce qu il constitue, à plus d'un titre, un instrument théorique de premier plan. " Aurélien Lemonier - Introduction "Le destin paysager de Bernard Lassus". (éditeur) 

https://catalogue.bpi.fr/fr/document/ark:/34201/nptfl0001366235

Les commentaires sont fermés.