Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Catégories : Des lieux

    Ardèche miniatures

    La précédente note à ce sujet:

    Ardèche miniatures 9 mai 2009 014.jpghttp://www.lauravanel-coytte.com/archive/2008/08/10/viste-du-dimanche-ardeche-miniatures.html#more

    Ce week-end, c'étaient les rencontres Vapeurs vives avec  un rassemblement de modélistes amateurs venus des 4 coins de France mais aussi d’Europe (Pays bas, Suisse, Espagne). Pour l’occasion 2 réseaux ferroviaires supplémentaires seront spécialement installés en intérieur. Le premier, un réseau à vapeur vive (échelle G, photo perso ci-contre)), propose une boucle d’une quarantaine de mètres dans un décor far west américain représentant les grandes exploitations forestières des Rocheuses et des Appalaches ainsi que les déserts américains. Hauts d’une vingtaine de centimètres, les trains qui circulent dessus fonctionnent entièrement à la vapeur actionnant d’authentiques sifflets et chuintements. Le deuxième réseau se compose d’une boucle digitale sur laquelle évoluent les dernières innovations technologiques en matière de modélisme ferroviaire. Le pupitre de commande synchronise de manière étonnante les manœuvres permettant ainsi de mettre en mouvement plusieurs locomotives sur un même réseau.

     

    Lors de ces rencontres conviviales, tous les amateurs de modélisme sont invités samedi 9 mai à venir découvrir et échanger autour de modèles inédits, de fabrication maison, introuvables dans le commerce. Ces petits bijoux de minutie sont des répliques de modèles ayant existé et circulé grandeur nature sur les chemins de traverses français et notamment sur le Chemin de Fer du Vivarais (autorail billard, Locomotive Mallet 404). "

    Texte tirée du site d'"Ardèche miniatures":

    http://www.ardeche-miniatures.com/

    Photo perso du 9 mai 2009:

     

    Lire la suite

  • Diffusion le le 30 mai à 17h30

    Diffusion le 28 mai 2009 à 18h15

    Jeudi 30 avril 2009:Carte blanche à Annick Cheylus

    ABC  dans mes blogs amis:

    http://detente-en-poesie.over-blog.com/

    annick.gif

    A 16 h 15 à la Maison Rhône-Alpes des sciences de l'homme, 35, rue du 11-Novembre ,enregistrement de l'émission

    "Carte blanche" de RCF

    à l'intention des intervenants de Lire et faire lire.

    Autour de ces 5 livres:

    Couleur et poésie au fil de la vie" aux éditions Bénévent
    - "Jardin des mots" chez Thebookedition
    - "Mots en farandole" chez Thebookedition
    - "Montagne du Matin, voyage du soir" aux éditions Bénévent
    - "Pêle-mêle" chez Thebookedition

    Je suis repartie-ravie-avec 2 livres dédicacés d'Annick(en images ci-contre).

    Commentaires fermés sous cette note... mais plus de 3000 autres notes à commenter.

    Et le livre d'or ou mon mail pour me contacter.

    Photos envoyées par Annick, les miennes étaient toutes floues:

    annick.zip

    annick 4.gif

    Lire la suite

  • Assises Internationales du Roman à Lyon

    air_cube_2009_petit__article.jpg

    AIR # 3e édition

    Les Assises Internationales du Roman : Un événement conçu et organisé par Le Monde et la Villa Gillet

     

    « Comment le roman nous parle-t-il du monde ? De quelle façon la littérature peut-elle non seulement refléter la réalité, mais aussi, pourquoi pas, la transformer?

    C’est autour de ces questions que se sont dessinées les Assises Internationales du Roman, co-organisées depuis 2007 par Le Monde et la Villa Gillet. Le projet partait d’un constat très simple : le roman n’est pas mort, ni même agonisant, mais vivant, vivace et indispensable, tant du point de vue esthétique que politique, au sens large du terme.

    Car la littérature ne se contente pas de représenter le monde, elle l’éclaire et tente d’en percer les mystères. Elle en fait saillir les paradoxes, les profondeurs inattendues, les contradictions et les douleurs, plus clairement que beaucoup de traités. Outil de compréhension, en même temps que support de rêve, le roman est un lieu de liberté.

    Dès l’origine, les Assises ont été appuyées sur un postulat fondamental : il ne s’agissait pas d’organiser une énième foire du livre, où chaque auteur viendrait défendre son propre ouvrage, mais des rencontres, autour de thèmes bien précis et de textes préparés à l’avance.

    Discuter de littérature, en somme, plutôt que de parler-des-livres-dont-on-parle. Soutenue par la Région Rhône-Alpes, la Ville de Lyon et l’État, renforcée par une co-réalisation avec les Subsistances et par de précieux partenariats – en particulier avec France Inter et les éditions Christian Bourgois, qui publient les interventions lues pendant les Assises et le Lexique Nomade, recueil de courts textes écrits par les auteurs invités – la manifestation a maintenu ce pari d’exigence. Et développé, au fil des années, les enrichissements qui font sa force aujourd’hui : débats nocturnes, conférences de romanciers étrangers de maintenant sur des écrivains français d’hier, grands entretiens avec des personnalités extérieures à la littérature, lectures musicales etc. Avec, toujours, le souci de l’excellence et ce désir, aussi fou que délicieux : faire en sorte, sans cesse, que l’esprit circule. »

     

    Raphaëlle Rérolle - Chef-adjoint au Monde des Livres

    Guy Walter - Directeur de la Villa Gillet et des Subsistances

    Lire la suite

  • Catégories : Voyage

    Mulhouse

    mulhouse 2.jpgCf mes autres notes

     sur Mulhouse:

    http://www.lauravanel-coytte.com/search/mulhouse

    sur l'Alsace:

    http://www.lauravanel-coytte.com/archive/2009/04/10/alsace-mars-2009.html#comments

    et le musée Fernet-Branca:

    http://www.lauravanel-coytte.com/archive/2009/04/09/musee-fernet-branca-2-le-28-mars-2009.html#comments

    Commentaires fermés sous cette note mais...3142 autres notes à conserver.

    Photos perso de mars 2009

    Lire la suite

    Lien permanent
  • Catégories : La littérature

    Marc Fumaroli, un phare dans la nuit

    Faut-il ouvrir à nouveaux frais la « querelle des images » qui, aux VIIIe et IXe siècles, vit s'affronter iconoclastes et iconodules, respectivement ennemis et défenseurs de la représentation figurée de Dieu ? Assurément oui, lorsque c'est Marc Fumaroli * qui la transpose dans notre univers, où les pollutions visuelles de toutes sortes, nées du marketing, «art des arts contemporains», agressent la vue et ce qu'il nous reste d'âme ou de cœur.

    De New York à Paris, mais également de la Rome antique à la Rome des papes, Fumaroli, aussi historien qu'écrivain, voyage avec Baudelaire pour principal cicerone. Il interroge la profondeur des tableaux et la superficialité des photographies. «Il est probable, écrit-il, que cette parade des pouvoirs de la peinture et de la poésie de dépasser les apparences et d'incarner victorieusement la vérité de la vie intérieure est destinée à faire ironiquement pendant à la misère de la photographie...»

    L'auteur commente avec bonheur les théories de l'art de Valéry, Maritain ou Malraux ; il analyse longuement ce que la peinture doit au catholicisme romain : «L'œuvre d'art catho lique, italienne, flamande, française, espagnole, se situe à la croisée de deux infinis, l'infini voilé dans la nature créée et l'infini réfléchi par l'esprit et le corps humains. Ce qu'elle montre à l'œil naturel est la métaphore de ce qu'elle révèle à l'œil spirituel.» Au meilleur des mondes préparé par le « fondamentalisme » marchand, techniciste et nomade, Marc Fumaroli oppose la lenteur de la contemplation esthétique, l'habitation poétique de la terre et le sens des mesures humaines. C'est peu de dire qu'il est en décalage avec les sectateurs frivoles de la «culture-monde» qui confondent le cauchemar climatisé avec le jardin d'Eden.

    Paris-New York et retour constitue une magnifique méditation sur l'art et la politique (au sens bien entendu le plus élevé), pleine d'érudition, de finesse et de justesse. Marc Fumaroli aime citer Les Phares, de Baudelaire. Dans notre nuit, lui en est un.

    http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2009/04/18/01006-20090418ARTFIG00130--marc-fumaroli-un-phare-dans-la-nuit-.php

    Commentaires fermés sous cette note mais 3144 autres notes à commenter...

    Lire la suite

    Lien permanent