Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Catégories : CEUX QUE J'AIME, Ormesson Jean d'

    Jean d'Ormesson, la vie ne suffit pas

    Jean d'Ormesson, la vie ne suffit pas

     

    Saison 1

    Jean d'Ormesson, la vie ne suffit pas - Saison 1
     
     

    Résumé

    Cette semaine, Frédéric Mitterrand s'intéresse à l'académicien Jean d'Ormesson. Né le 16 juin 1925, il a passé une partie de sa jeunesse en Bavière. C'est un acien élève de l'Ecole normale supérieure, licencié en histoire-géographie et agrégé de philosophie. Il a commencé sa carrière comme haut fonctionnaire à l'Unesco, dans différents cabinets ministériels et à l'ONU, puis il fut directeur du «Figaro». Le 18 octobre 1973, il est élu à l'Académie française, succèdant à Jules Romains. A 83 ans, il n'a rien perdu de sa verve et de son humour. Ce film rend hommage à l'oeuvre, la personnalité et l'histoire de ce symbole de la culture du XXe siècle.

    Autres

    • Frédéric Mitterrand / Réalisateur
    • Gilbert Balavoine / Auteur
    • Jean-Claude Guillebaud / Auteur
  • Catégories : CELLES QUE J'AIME, Des femmes comme je les aime

    Benoîte Groult, le temps d'apprendre à vivre

    Benoîte Groult, le temps d'apprendre à vivre

     
     
     
     

    Replay disponible encore 5 jours et 11 heures

     
     

    Résumé

    A 80 ans passés, Benoîte Groult, écrivain et journaliste, n'a rien perdu de son enthousiasme et de sa joie de vivre. Elle se confie sur le féminisme, qu'elle considère non comme une théorie philosophique mais comme étant le résultat de son expérience. La femme de lettres évoque également les hommes de sa vie, ses passions, ses livres et son émancipation, les lieux qu'elle affectionne tout particulièrement, mais aussi son combat en faveur de l'euthanasie. C'est avec une parfaite liberté de ton que Benoîte Groult raconte quelques anecdotes marquantes de sa vie, notamment de son enfance et de sa jeunesse, son éducation bourgeoise et les relations qu'elle nourrissait avec ses parents.

    Autres

    • Jean-Baptiste Martin / Réalisateur
    • Marie Mitterrand / Auteur

    http://www.france5.fr/emission/benoite-groult-le-temps-dapprendre-vivre/diffusion-du-27-02-2015-00h00

  • Catégories : CE QUE J'AIME/QUI M'INTERESSE, La littérature

    Cafés littéraires et cafés d'artistes

    Cafés littéraires et cafés d'artistes

     
    Cafés littéraires et cafés d'artistes
     
     

    Résumé

    Depuis trois siècles, les cafés ont été des lieux d'inspiration, d'insurrection et d'échanges pour les artistes en tous genres et les personnalités politiques. Le premier café littéraire a été créé à Paris en 1686 par le gentilhomme italien Francesco Procopio, rue de l'ancienne Comédie. La Closerie des Lilas, la Nouvelle Athènes, Le Chat noir, le Lapin agile et d'autres établissements ont ouvert leurs portes dans les quartiers de la capitale française, au fil du temps, et à travers toute l'Europe. De nombreux mouvements sont nés dans ces cafés, jusqu'à une époque récente. Retour sur l'histoire de ces établissements.

    Autres

    • Dominik Rimbault / Réalisateur

    http://www.france5.fr/emission/cafes-litteraires-et-cafes-dartistes

  • Catégories : CEUX QUE J'AIME, Truffaut François

    François Truffaut l'insoumis

    François Truffaut l'insoumis

    +

     

     

    Réalisateur: Alexandre Moix
    Producteur : ARTE GEIE, Les Films d’Ici et l'INA.
    Nationalité : France

    Truffaut s’engagea dans les grands combats de son époque. Portrait inattendu et intime d’un écorché vif.

    Pour beaucoup, François Truffaut incarne l’image d’un homme sage et rangé, d’un cinéaste devenu classique. Mais la façade "petite-bourgeoise" d’un artiste uniquement préoccupé par le cinéma est trompeuse, tant l’homme fut un écorché vif, aux nombreux engagements politiques. Mais, mesuré et humble, il n’en fit pas toujours la publicité auprès du grand public. Recoupant les témoignages de ses proches (dont Jean-François Stévenin et Georges Kiejman) avec des archives télévisées, Alexandre Moix compose le portrait diffracté d’un Truffaut méconnu, en colère contre son époque. "Je suis contre la société mais pas d’une façon forcenée. Je suis contre la notion de société", disait-il.
    Révolté, l’auteur de Fahrenheit 451 le fut dès son enfance, qu’il qualifiait de "boiteuse", marqué à vie par le désintérêt méprisant de ses parents. Très agressif, voire enragé dès qu’il parle de cinéma, sa  précoce monomanie, il se retrouve en centre pour mineurs délinquants. André Bazin l’en délivre. Le célèbre critique voit en lui une plume journalistique en devenir. Celui qui désertera lors de son service militaire apprend alors à "transformer sa colère contre la société en combat intellectuel" pour le cinéma. Mais sa plume virulente puis son art de cinéaste ne le détourneront pas de certains engagements concrets. Admirant Sartre, François Truffaut prend position avec Simone de Beauvoir pour la légalisation de l’avortement, soutient les déserteurs en Algérie et alerte l’opinion sur l’enfance maltraitée. En 1968, il se mêle aux manifestants qui stoppent le Festival de Cannes, arguant qu’"un artiste doit être un sceptique, celui qui râle et doute".

    Lire la suite

  • François TRUFFAUT chez soi

    Chez soi

    L'option de luxe, c'est le coffret que publie TF1 vidéo : l'intégrale Truffaut, soit, on le rappelle, vingt-et-un longs métrages, pour 99 euros. Quoique... Même si l'on est heureux de pouvoir faire le tour complet d'un cinéaste – comme on peut le faire de Pialat ou Rohmer – des problèmes de droit rendent ce coffret très hétérogène. Un peu d'histoire : au début des années 2000, Madeleine Morgenstern, la veuve de François Truffaut, accordait les droits d'exploitation du catalogue des Films du Carosse à MK2, la société de Marin Karmitz. Soit douze films que MK2 sortait en DVD, alors que le support venait de naître, croissait et proliférait encore, dans de belles éditions critiques (bonus à gogo) supervisées par Serge Toubiana. Les autres films, fruits de coproduction avec des majors américaines, sont sortis de façon éparse, dans des éditions désormais datées : c'est le cas des films Artistes Associés, comme L'Homme qui aimait les femmes, qui n'est pas encodé en 16/9 (on voit le film dans un petit rectangle sur son écran télé).

     

    Le coffret est donc un patchwork qui réunit :

    1/ les DVD MGM/UA franchement obsolètes,

    2/ un catalogue MK2 que l'on transfère peu à peu en HD et Blu-ray, et qui accuse aussi, du moins partiellement, son âge,

    3/ des masters plus récents, comme celui de La Nuit américaine, restauré par la Warner,

    4/ un inédit DVD : Une Belle Fille comme moi, disponible ici dans son pressage allemand, avec menu en allemand et des instructions précises pour enlever les sous-titres en gothique. Etrange, non ? « On a négocié avec la Columbia pour avoir un DVD français, explique Pierre Olivier, chargé du projet chez TF1 vidéo, mais on a vu que ça prendrait trop de temps, qu'on raterait l'événement de l'automne 2014. Et tous les titres du catalogue MK2 auront peu à peu leur version blu-ray... » Le coffret n'est pas parfait, mais il a le mérite d'exister. Et les puristes rachèteront sans doute, dans la mesure de leurs moyens, les éditions ultérieures - a fortiori si les représentants des studios se mettent un peu au boulot. Choix cornélien, d'ici là.

    Paradoxe ultime : certaines diffusions télé proposeront sans doute des masters supérieurs à ceux des DVD. C'est le cas de... L'Homme qui aimait les femmes le 20 octobre, en troisième partie de soirée (quand même) sur France 2. Arte offre un hommage plus tardif, du 27 octobre au 7 novembre, avec trois longs métrages en première partie de soirée (La Peau douce, le 27 octobre, Le Dernier métro le 2 novembre, Les Quatre Cents Coups le 3 novembre), un doc inédit (Truffaut l'insoumis, d'Alexandre Moix, etc.)

    P-S. : Pour l'instant, il n'y a pas de Truffaut sur Netflix...

    http://www.telerama.fr/cinema/truffaut-qu-y-a-t-il-au-programme,117524.php

  • Catégories : CE QUE J'AIME/QUI M'INTERESSE, L'actualité, L'art

    Le Journal des Arts

    ÉVÉNEMENT Samedi 28 février 2015

     

    L’Allemagne envisage de frapper ses collections publiques d’interdiction d’exportation

    BERLIN (ALLEMAGNE) [27.02.15] - En réaction à la vente de deux Warhol appartenant indirectement à un Land allemand, la Ministre de la Culture souhaite inscrire les collections publiques allemandes sur le répertoire des Trésors nationaux. PAR Isabelle Spicer (Correspondante à Berlin)

    Lire la suite >>

     

    La ville de Charleroi demande officiellement le retrait d’un sujet primé au World Press Photo

    CHARLEROI (BELGIQUE) [27.02.15] – Le maire de Charleroi a adressé une lettre au New York Times et au jury du World Press Photo afin de demander le retrait du prix attribué le 12 février 2015 à Giovanni Troilo, qui dans sa série photographique Le cœur noir de l’Europe dépeindrait une vision déformée et falsifiée de la ville. PAR Cléo Garcia

    Lire la suite >>

     

    La Russie annonce son retour au sein de l’ICCROM après 17 ans d’absence

    MOSCOU (RUSSIE) [27.02.15] - Alors que depuis plusieurs mois les tensions s’exacerbent autour de l’Ukraine, de nombreuses voix plaident pour une poursuite de la coopération culturelle entre la Russie et le reste du monde. En témoigne l’annonce faite par le ministère russe de la Culture du retour de la Russie au sein du Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM). PAR Séverine Petit

    Lire la suite >>

    Lire la suite

  • Maroc

    A la une

    Le rapport d’Amnesty ne reflète pas la réalité  

    "Ce rapport est injuste. Il ne reflète pas la réalité car il ne reconnaît pas le processus de consolidation des libertés engagé par le Maroc. Nous sommes dans une tendance générale au progrès", a déclaré le ministre de la Communication, Mustapha El Khalfi. En effet, le rapport d'Amnesty affirme que la torture est toujours pratiquée au Maroc. Or El Khalfi prend soin de rappeler que le Maroc a ratifié le protocole facultatif relatif à la convention internationale de lutte contre la torture et qu’il a également mis en place un mécanisme permettant d'ouvrir des enquêtes sur les allégations de torture.Selon le ministre, il existe encore des défis à relever, mais il faut reconnaitre que le Maroc avance d'un pas sûr.

    Chambre des Conseillers : 21 membres ponctionnés sur leur salaire pour cause d’absentéisme  

    Les sanctions sont enfin tombées. Des conseillers ont été ponctionnés sur leur salaire par la direction de la Chambre des Conseillers pour absences régulières et non-justifiées. 21 membres ont ainsi vu leur salaire rogner à hauteur de 7 800 DH. Mohamed Cheikh Biadillah tient ses promesses dans son combat contre l’absentéisme. Il avait commencé par annoncer en 2009 la mise en place de sanctions contre les absentéistes et avait assuré mi-janvier sa mise en place effective.Selon un membre de l’institution parlementaire, cité par le Huffington Post, la mesure porte ses fruits. « Nous avons, désormais, entre 170 et 190 conseillers présents lors des séances de travail ».
    Chambre des Conseillers : 21 membres ponctionnés sur leur salaire pour cause d’absentéisme  

    Les sanctions sont enfin tombées. Des conseillers ont été ponctionnés sur leur salaire par la direction de la Chambre des Conseillers pour absences régulières et non-justifiées. 21 membres ont ainsi vu leur salaire rogner à hauteur de 7 800 DH. Mohamed Cheikh Biadillah tient ses promesses dans son combat contre l’absentéisme. Il avait commencé par annoncer en 2009 la mise en place de sanctions contre les absentéistes et avait assuré mi-janvier sa mise en place effective.Selon un membre de l’institution parlementaire, cité par le Huffington Post, la mesure porte ses fruits. « Nous avons, désormais, entre 170 et 190 conseillers présents lors des séances de travail ».

     

    Lire la suite

  • Catégories : CEUX QUE J'AIME, Le Corbusier

    FONDATION LE CORBUSIER

    EXPOSITIONS / EXHIBITIONS :



     

    Re -------- Corbusier 
    Seize oeuvres contemporaines à la Maison La Roche

     

    Fondation Le Corbusier - Maison La Roche, Paris
    01.04.2015 - 06.07.2015
     
     

     

     
    PUBLICATIONS :
    Le Corbusier - William Ritter
    Correspondance croisée, 1910-1955

    Marie-Jeanne Dumont 

    Éditions du Linteau, Paris, 2014
     

     

         

    Lire la suite

  • J'ai fini hier soir dans mon lit

    Traînée de poudre, la nouvelle enquête de Kay Scarpetta, est maintenant en librairie !

    L’experte américaine des sciences
    légales !

    À la suite d’une enquête sur une tuerie de masse, Kay Scarpetta reçoit un appel des plus troublants. Le corps d’une jeune femme a été découvert sur le campus du Massachusetts Institute of Technology, à Boston. La victime, jeune et riche diplômée du MIT, est morte moins de deux semaines avant son procès contre la très confidentielle société fiduciaire Double S. Son corps est positionné de manière particulière et recouvert d’un résidu fluorescent de couleur rouge sang, vert émeraude et bleu saphir. Ces deux indices semblent lier l’affaire à une série d’homicides sur lesquels travaille Benton, agent du FBI et mari de Kay. Le docteur Scarpetta découvre un univers sordide de corruption et de meurtre. Avec comme seul fil conducteur pour traquer le meurtrier, quelques traînées de poudre.

    Cliquez ici pour lire l'interview avec l'auteur.

  • « Écorces »

     

     

    « Écorces »

     

    Description : Description : C:UsersdamartdDesktop63eìcorces 10.jpg 


    Aquarelles d’Emmanuel Ruben

     

    Du 28 Février au 28 Mars 2015

    Vernissage le 28 Février à partir de 18h

     

    A l'occasion du vernissage, Emmanuel Ruben dédicacera :

    "Icecolor",

     

    Description : Description : I:EditionsEmmanuel Rubencouv Icecolor-page001.jpg

    récit illustré par les peintures de Per Kirkeby

    et édité aux Éditions le Réalgar

                                

     


    La Galerie est ouverte le mercredi, jeudi et vendredi de 14h00 19h00 et le samedi de 14h00 18h00 et sur RDV

    Adresse: 23 rue Blanqui, 42000 Saint Étienne, www.lerealgar.com
    Éditions:  www.lerealgar-editions.fr
    Contact: Daniel Damart  0687602234, lerealgar@gmail.com