Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Maroc:vie et travail - Page 4

  • Le Louvre expose le Maroc médiéval

    Le Louvre expose le Maroc médiéval

     

    Le Louvre expose le Maroc médiéval

    La rétrospective met en lumière un empire qui rayonnait à son apogée, de la Mauritanie à Saragosse puis du Portugal à Tripoli. Entre trésors de guerre et symboles de paix, les 300 pièces exposées sont les preuves d'un grand moment de civilisation.

    Ne quittez pas ce blog sans acheter un de mes 14 livres, dont celui sur Istanbul, en passant par les bannières sur ce blog

     

  • Le Louvre expose le Maroc médiéval

     

    Les deux lustres millénaires et monumentaux de la mosquée de la ­Qarawiyyin à Fès sont exposés au Louvre. Celui-ci a pour cœur une cloche d'église prise par le sultan Abu al-Hasan en 1333 lors de la bataille de Gibraltar.

    Les deux lustres millénaires et monumentaux de la mosquée de la ­Qarawiyyin à Fès sont exposés au Louvre. Celui-ci a pour cœur une cloche d'église prise par le sultan Abu al-Hasan en 1333 lors de la bataille de Gibraltar. Crédits photo : Fondation nationale des musées marocains

    La rétrospective met en lumière un empire qui rayonnait à son apogée, de la Mauritanie à Saragosse puis du Portugal à Tripoli. Entre trésors de guerre et symboles de paix, les 300 pièces exposées sont les preuves d'un grand moment de civilisation.

    Lire la suite

  • Le Maroc médiéval dans tout son éclat au Louvre

     

    Grand lustre de la mosquée de la Qarawiyyin de Fès, Maroc.

    Une belle exposition, la première organisée par le département des arts de l'Islam depuis son ouverture en septembre 2012, fait renaître l'âge d'or des grandes dynasties chérifiennes.

    Lire la suite>

    Ne quittez pas ce blog sans acheter un de mes 14 livres, dont celui sur Istanbul, en passant par les bannières sur ce blog

     

  • Casablanca et Maroc

    Transport de voyageurs, la fédération veut désamorcer la crise  

    Si le gouvernement a pu passer outre plusieurs blocages, il n’a pas réussi à réformer le secteur du transport de voyageurs. Ses propositions pour le déblocage de la situation anarchique de ce secteur ont été avortées, entre autres, par le Parlement. Aujourd’hui, la Fédération du transport a soumis au gouvernement de nouvelles propositions. Ces dernières portent sur la relation contractuelle entre le détenteur de l’agrément et l’exploitant de ce même agrément. Ce projet est actuellement traité au niveau de la primature. «Nous proposons d’instaurer une période transitoire de 5 années pour les agréments exploités de manière indirecte avant le 1er avril 2015, au lieu de la période d’un an proposée actuellement», a souligné à ce titre Abdelilah Hifdi, président de la Fédération du transport/CGEM, lors d’une rencontre organisée mardi 24 février à Casablanca.

    Lire la suite

  • Numéro Spécial Le Maroc contemporain

    Numéro Spécial Le Maroc contemporainCe numéro spécial est le fruit d'une collaboration entre les revues Art Absolument et Diptyk, respectivement basées à Paris et Casablanca.

    Il accompagne la manifestation Le Maroc Contemporain, présentée à l'Institut du monde arabe du 15 octobre 2014 au 25 janvier 2015 en multipliant les points de vue sur la culture contemporaine au Maroc.

    Lire la suite

  • Casablanca

    Keziah Jones de retour au Jazzablanca  

    Le roi du blufunk, Keziah Jones, se produira en clôture de la 10e édition du festival Jazzablanca, le jeudi 23 avril 2015. Six ans après une prestation époustouflante offerte lors de la 4e édition, le grand Keziah Jones est de retour dans la ville blanche à l’occasion d’un concert qui s’annonce d’ores et déjà mythique.

    bannière le20heures

    Lire la suite

  • Art absolument N°61 - Septembre/Octobre 2014

    Numéro 61Sommaire

    8 Actualités L'état des choses - Nuit noire - Chronique d'Emmanuel Daydé 10 Actualités Carnets de route - Drôme provençal - Chronique de Philippe Piguet 12 Actualités Choix d’événements artistiques - France/Salons/International 46 Actualités Lieu d’expositions - Crac de Sète - Questions à Noëlle Tissier 47 Actualités Lieu d’expositions - Melik Ohanian à Sète - Entretien entre l’artiste et Tom Laurent 52 DOSSIER L'ART AU MAROC Le Maroc Médiéval Musée du Louvre, Paris Par Emmanuel Daydé 58 DOSSIER L'ART AU MAROC Penser l’art du Maroc Entretien entre Mohamed Rachdi et Pascal Amel 64 DOSSIER L'ART AU MAROC Le Maroc contemporain Institut du monde arabe, Paris Par Tom Laurent 68 DOSSIER L'ART AU MAROC Identités – Art et société au Maroc Institut des cultures d’Islam, Paris Entretien entre Jamel Oubechou et Tom Laurent 72 Exposition Rome 1500 Les Borgia et leur temps, musée Maillol, Paris Le Pérugin, musée Jacquemart-André, Paris Par Emmanuel Daydé 80 Exposition Sonia et Robert Delaunay MAMVP et Centre Pompidou, Paris Par Pascale Lismonde 86 Artiste Charles Hossein Zenderoudi Par Pascal Amel 94 Artiste Camille Henrot Par François Salmeron 100 Artiste Anne et Patrick Poirier Entretien avec Philippe Piguet 106 Bibliothèque La chronique de Pascal Bonafoux 108 Bibliothèque Regard littéraire - Détails d’Opalka de Claudie Gallay 110 Bibliothèque Regard théorique - Tympans et portails romans de Michel Pastoureau 112 Bibliothèque Choix de livres
     
    Ne quittez pas ce blog sans acheter un de mes 14 livres, dont celui sur Istanbul, en passant par les bannières sur ce blog
  • Catégories : Le Maroc:vie et travail

    Black book

    922d1ec9bfb763d24807595d5d5da52b.jpg Date de sortie : 29 Novembre 2006 Les films sortis à cette date... Réalisé par Paul Verhoeven Avec Carice Van Houten, Sebastian Koch, Thom Hoffman Plus... Film belge, britannique, allemand, néerlandais. Genre : Drame, Guerre Tags : collaboration et résistance (29), films contenant des scènes sexuelles explicites (76), seconde guerre mondiale (151) Plus... , Shoah et antisémitisme (54) Moins... Durée : 2h 25min. Année de production : 2006 Titre original : Zwartboek Distribué par Pathé Distribution La Haye, sous l'occupation allemande. Lorsque sa cachette est détruite par une bombe, la belle chanteuse Rachel Stein tente, avec un groupe de Juifs, de gagner la Hollande Méridionale, déjà libérée. Mais une patrouille allemande les intercepte dans le delta du Biesboch. Tous les réfugiés sont abattus ; seule Rachel échappe au massacre. Elle rejoint alors la Résistance et, sous le nom d'Ellis de Vries, parvient à infiltrer le Service de Renseignements allemand et à se lier avec l'officier Mûntze. Séduit, celui-ci lui offre un emploi... http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=58127.html

     

    1 ere publication:23/11/2007 02:00

    23/11/2007 02:00(semaines du film européen au Lynx de Casablanca)

    Ne quittez pas ce blog sans acheter un de mes 14 livres, dont celui sur le Maroc, en passant par les bannières sur ce blog

  • Maroc

    Kaspersky officiellement commercialisé à Derb Ghallef 

    Le spécialiste russe de la sécurité informatique Kaspersky a opté pour une méthode afin de limiter la casse causée par le piratage de ses produits sur le marché marocain. Ainsi, il distribue dorénavant ses antivirus officiels à la «mecque» du logiciel piraté. Kaspersky propose ses produits à la vente via des commerçants agréés installés à Derb Ghallef.

    Lire la suite

  • Catégories : Le Maroc:vie et travail, Mes photos, Voyage

    Dernier séjour à Casablanca:De notre chambre d'hôtel , nous voyiions

    100_2085.JPG10/11/2011 00:47

    une partie de la ville et la mosquée Hassan II QUI POSSEDE LE MINARET LE PLUS HAUT DU MONDE

    Je publierai peu de photos de  ce voyage car je pense en faire un livre

    En attendant, commandez mes autres livres en passant par les bannières sur ce blog ou le petit blog en lien à droite

    Ne quittez pas ce blog dans commander ce livre sur le Maroc désormais publié en passant par la bannière sur de blog

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Le Maroc inspire le Mali pour l'encadrement de l'islam

     

    Entrée de la mosquée Hassan II de Casablanca au Maroc. Le programme de formation des imams ... RELIGION
    Le Maroc inspire le Mali pour l'encadrement de l'islam

    En septembre 2013, une convention a été signée entre le Maroc et le Mali prévoyant la formation de 500 imams maliens sur cinq ans. Une centaine sont déjà arrivés à Rabat

    clef.jpg Lire la suite>

    10/11/2011 00:47

    Ne quittez pas ce blog sans commander mon livre sur le Maroc en passant par la bannière sur ce blog

  • Catégories : Le Maroc:vie et travail

    Un autre tableau de la vente aux enchères du samedi 29 mars 2008

    282164545.jpg

    Ref : 004
    Nom : Naim ISMAIL (1930-1979)
    Artiste syrien
    Description :

    Naked lady and a bird, 1971

    Huile sur toile

    Signée et datée en haut à droite

    Oil on canvas

    Signed and dated upper right

    150 x 100 cm

    DH 230 000 / 270 000

    US$ 30,000 / 35,000

    http://www.cmooa.com/detailouver.php?ref=70&id=1876&nom=Naim%20ISMAIL%20(1930-1979)

    1 ere publication:02/04/2008 02:08

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail, Voyage

    Maroc : retour à Casablanca

    Home VOYAGE Voyages
      • Par Olivier Michel 5
      • Mis à jourle 29/11/2013 à 18:05
      • Publiéle 29/11/2013 à 16:44

    EN IMAGES - La capitale économique du pays revient en force parmi les ­villes à (re)découvrir. Son architecture Art déco ­exceptionnelle, la douceur de son climat et son ­dynamisme en font une destination très demandée pour un week-end sous le signe de l'évasion et de la culture.

    Lire la suite

  • Maroc éco

    Dragage des ports : Drapor voit grand  

    Tout va bien pour Drapor. Avec le chamboulement qu’a connu l’entreprise ces derniers temps, suite au procès de détournement de fonds de la société, Drapor a frôlé l’écroulement. C’est ainsi qu’a dû intervenir le président directeur général du groupe, Lahcen Jakhoukh. Ainsi, pour remonter la pente, le Pdg a donné le feu vert pour un investissement de 22 millions d’euros. Cette somme est destinée à l’acquisition d’une drague baptisée Moustakbal 2 et lancée en mai dernier sur les eaux de Tan Tan. Une acquisition qui vient compléter son arsenal, au niveau des standards internationaux.

    Lire la suite

  • Catégories : Casablanca(Maroc):vie et travail, Le Maroc:vie et travail

    L'armée du salut




    L'armée du salut

     

    Date de sortie
    7 mai 2014 (1h24min)
    Réalisateur Abdellah Taïa
    Avec Saïd Mrini, Karim Ait M'Handplus
    Genre Drame
    Presse
    Spectateurs

    Dans un quartier populaire de Casablanca, Abdellah, adolescent homosexuel, essaie de se construire au sein d’une famille nombreuse, entre une mère autoritaire et un frère aîné qu’il aime passionnément.

    http://www.allocine.fr/communaute/mon-allocine/cinemas/

  • Casablanca et Rabat, sous le signe de l'Art Déco

    Casablanca et Rabat, sous le signe de l'Art Déco

    Histoires d'urbanisme et d'architecture

    Casablanca et Rabat, sous le signe de l'Art Déco

    C'est au début du XXe siècle que s'écrit l'histoire architecturale de Rabat et Casablanca, sous le protectorat français, et notamment sous l'impulsion du Maréchal Lyautey.
    En effet, à Rabat, désignée comme la capitale administrative du protectorat, et à Casablanca, poumon économique du royaume, les architectes les plus renommés de l'époque donnent naissance à un nouveau style architectural unique qui mêle influences islamiques, hispano-mauresques et Art Déco !
    Un nouvel espace urbain est créé, qui s'appuie d'une part sur la préservation des centres anciens, où les coutumes locales peuvent perdurer, d'autre part sur la naissance de quartiers modernes, administratifs dits « européens » : un héritage exceptionnel qui continue à inspirer les urbanistes et qui illustre la diversité et la richesse du patrimoine marocain.

    http://www.intermedes.com/voyage/maroc/casablanca-et-rabat-sous-le-signe-de-art-deco-3701.html

    Ne quittez pas ce blog sans acheter un de mes 14 livres, notamment sur le Maroc, en passant par les bannières sur ce blog

  • MAROC

    bannière le20heures

    Paris abritera le 2ème forum parlementaire Maroc-France  

    Une première séance de travail, axée sur les grands thèmes du Forum, regroupera le 15 avril à Paris, les présidents des quatre Assemblées: Rachid Talbi Alami, Cheikh Mohamed Biadillah, Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale et Gérard Larcher, président du Sénat. Le 2ème Forum parlementaire élargi aux élus français se tiendra le lendemain au siège de l'Assemblée nationale. Les débats seront consacrés aux moyens susceptibles de développer la coopération franco-marocaine dans de nombreux domaines, ainsi que sur des questions liées à la lutte contre le terrorisme et aux défis sécuritaires au Maghreb et au Sahel. La journée sera également marquée par la signature d'un accord de coopération bilatérale entre les instances législatives des deux pays. Le président du groupe d'amitié France-Maroc au Sénat français, Christian Cambon, s'est récemment félicité du réchauffement des relations entre les deux pays. "Le rythme des relations est redevenu ce qu'il aurait dû toujours être", a-t-il affirmé

    Marrakech abritera conférence des ministres du commerce africains du 8 au 9 avril  

    La ville ocre abritera ainsi du 8 au 9 avril, une conférence des ministres du commerce africains sous le thème « 20 ans de l’OMC : célébration des succès, et défis pour l’avenir ». Cette conférence internationale à laquelle prendront part le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, le Directeur Général de l’OMC, Roberto Azevedo, le Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissements et de l’Economie numérique du Maroc, Moulay Hafid Elalamy, ainsi qu’une trentaine de panelistes de haut niveau verra la participation de représentants des autres organisations internationales chargées du commerce, des finances et du développement ainsi que des parlementaires et d’éminentes personnalités du monde diplomatique et académique. La conférence sera l’occasion de faire le point sur les vingt ans de participation de l’Afrique au système commercial multilatéral incarné par l’OMC. Il sera également question d’examiner les priorités et les attentes des pays africains par rapport au programme de travail futur, en prévision de la reprise des négociations du programme de Doha pour le développement et de la tenue de la 10ème Conférence Ministérielle de l’OMC au Kenya du 15 au 18 décembre 2015.
    Qu'en pensez-vous?

    5 Marocains dans le top 100 des arabes les plus riches du monde  

    Le magazine américain Forbes a publié son classement 2015 des plus fortunés du monde arabe. 5 Marocains figurent parmi les 100 personnes les plus riches du monde arabe. Sans surprise, Othman Benjelloun arrive en tête, le PDG de la BMCE totalisant des avoirs estimés par le magazine à 2,3 milliards de dollars. Derrière le patron de la BMCE, vient le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, (et famille) qui devance cette fois Miloud Chaâbi avec une fortune qui atteint 1,7 milliard de dollars. Akhannouch est ainsi la 28ème personnalité la plus riche dans le monde arabe contre la 33ème position en 2014. Quant au patron du groupe Ynna Holding, il arrive à la 34ème positon cette année contre la 26ème en 2014. Les avoirs de Chaâbi sont estimés à 1,3 milliard de dollars contre 1,9 milliards de dollars l’année dernière. Cette année, Alamy Lazraq, 57ème en 2014 avec 414 millions de dollars, ne figure pas dans le Top 100 de Forbes. Les deux autres fortunés marocains sont Anas Sefrioui et Fouad Fahim. Le premier cumule des avoirs estimés à 593 millions de dollars contre 1 milliard 250 millions de dollars l’année dernière. Il est ainsi la 58ème personnalité la plus riche du monde arabe alors qu’il occupait la 39èmeplace en 2014. Quant à Fouad Fahim, il dispose d’avoirs estimés à 185 millions de dollars contre plus de 220 millions de dollars en 2014. L’année dernière, Fahim était classé à la 82ème place contre la 89ème cette fois.
    Qu'en pensez-vous?

    Société

    «Citoyens du Maroc» pointe du doigt les failles dénonce de l’éducation nationale  

    Le système éducatif du Maroc est défaillant et ce malgré les diverses réformes mises en place afin de l’améliorer. Ce constat est aujourd’hui officiellement appuyé par un collectif de la société civile. L’association «Citoyens du Maroc», qui a tenu vendredi dernier une rencontre dans ce sens, pointe du doigt la faillite de l’éducation nationale, due principalement au «parachutage» de nouveaux concepts et à la montée des intérêts «corporatistes». Les représentants de l’association ont signalé que le gouvernement actuel s’inscrit dans cette «inconstance des politiques». Dans le souci d’insuffler une nouvelle dynamique dans le secteur, l’association a rendu publics les résultats de son étude. Le dispositif tend à proposer de nouveau paradigme afin d’assainir le système actuel et rehausser le niveau de l’éducation nationale. L’étude menée sur une durée de deux ans a connu la participation d’une cinquantaine d’experts nationaux et internationaux. Premier enseignement tiré : la création en urgence d’un système pluriel. «Le gouvernement doit créer les conditions de l’émergence d’autres types d’offres éducatives. Des offres mixtes faisant intervenir des opérateurs extérieurs sous la régulation de l’État», apprend-on des «Citoyens du Maroc». L’association appelle donc à muter le rôle de l’État vers la régulation de l’offre éducative, intervenant ainsi sur la qualité de l’éducation proposée et les tarifs appliqués dans le secteur privé-payant. Le gouvernement est ainsi appelé à créer des conditions d’émergence d’autres variantes d’offres éducatives. La mixité des propositions, sous la régulation de l’État, impliquera donc des opérateurs externes. Une coalition qui apporterait ainsi une nouvelle vision et un nouveau souffle.
    Qu'en pensez-vous?

    International

    L'ONU réclame un accès humanitaire au camp de Yarmouk  

    Le Conseil de sécurité de l'ONU a réclamé lundi que les agences humanitaires puissent avoir accès aux milliers de Palestiniens bloqués dans le camp de Yarmouk en Syrie qui est assiégé, notamment, par le groupe État islamique (EI), pour les évacuer en toute sécurité. "Nous appelons à protéger les civils dans le camp, à assurer un accès humanitaire à cette zone pour fournir une aide vitale" aux quelque 18 000 Palestiniens assiégés, a déclaré la présidente du Conseil, l'ambassadrice jordanienne Dina Kawar, à l'issue de consultations à huis clos. Elle a plaidé notamment pour "un passage sécurisé et une évacuation des civils". Les 15 pays membres du Conseil sont prêts "à envisager les mesures supplémentaires qui pourraient être prises afin de fournir la protection et l'assistance nécessaires" aux Palestiniens de Yarmouk, a ajouté l'ambassadrice, sans donner de précisions. Mme Kawar a aussi rappelé des résolutions de l'ONU sur la Syrie qui font obligation "à toutes les parties (au conflit en Syrie) de lever les sièges imposés aux zones habitées" et d'y faciliter la distribution de l'aide humanitaire.

    Journées du Patrimoine de Rabat-Salé  

    La première édition des Journées du Patrimoine de Rabat-Salé (JDP) est prévue du 17 au 19 avril. Ces Journées visent à faire redécouvrir aux visiteurs et aux habitants des deux villes jumelles leur environnement historique et patrimonial. Ainsi figurent au menu des visites guidées, des conférences et des animations culturelles au profit des citoyens. Pour cette première édition, seront privilégiés les monuments emblématiques de part et d'autre du Bouregreg. C'est ainsi qu'en plus du Chellah, les sites et monuments retenus s'intègrent dans le cadre de deux circuits, celui des Oudayas et celui de Salé, qui démarre à Bab Mrissa et se termine à Borj Roukni. Les visiteurs découvriront également des lieux habituellement fermés au grand public. Ainsi à Salé, les visiteurs auront accès à Borj Al Doumoue et Borj Roukni et à Rabat, les trois salles composant les thermes romains, ou encore le pavillon jouxtant la grande porte d'entrée au Chellah. Seront également ouverts au public l'entrepôt d'armes de Moulay Yazid, et la Sqala du Sultan Mohammed Ben Abdellah à la Kasbah des Oudayas.
    Qu'en pensez-vous?

    Sciences et Technologies

    Wifi gratuite dans les espaces publics de Casablanca  

    La ville de Casablanca et les trois opérateurs Télécom nationaux (Maroc télécom, Meditel et Inwi) viennent de signer une convention de partenariat pour la mise en place du wifi Outdoor dans des espaces publics. Cette convention vise à mettre à la disposition des habitants de la métropole casablancaise et ses visiteurs l’accès au service wifi dans certaines zones de la ville, indique un communiqué de la Wilaya de Casablanca. La convention concerne, dans un premier temps la mise en place du wifi Outdoor dans des zones pilotes comme le Parc de la ligue Arabe et place Nevada, la Gare de casa port, l’Université Hassan II « Sciences juridiques et économique (Hay Hassani) », la Place Mohamed V, l’Esplanade de la Mosquée Hassan II, la rue du Prince Moulay Abdallah, la Faculté de Médecine, la Place des Nations unies, Derb Ghallef et Màarif /Twin center.

    Lire la suite

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    MAROC

     

    Le débat sur le patrimoine immatériel du Maroc s’élargit  

    La marque, dans toutes ses dimensions, constitue une richesse immatérielle non négligeable. C’est ce qui a été souligné, jeudi, lors d’un séminaire organisé par l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC). La rencontre à laquelle ont pris part des chercheurs nationaux et internationaux met le point sur la contribution de la propriété industrielle en tant qu’actif immatériel au service de la croissance des entreprises. Dans une ère de consommation, la notoriété de la marque et l’engouement que l’on lui porte sont des valeurs mesurables. «Quand l’entreprise est détentrice d’une marque connue et reconnue, les aléas du marché seront évidemment beaucoup moins forts que pour une société qui n’en dispose pas. La marque stabilise la cotation de la valeur aussi bien en termes de création de richesse que de son exportation», souligne à ALM Ahmed Rahhou, en sa qualité de membre du Conseil économique, social et environnemental. Le Maroc a connu, dernièrement, une puissante montée de marques dans le champ commercial et économique. La prise de conscience observée dans ce sens a poussé les professionnels à penser un nouveau concept d’identification orienté «marque». L’émergence de nouvelles signatures a été couronnée par l’amélioration du classement du Maroc au niveau mondial.
    Qu'en pensez-vous?

    SARA : le Maroc, un modèle pour l’Afrique  

    «Je me réjouis du choix du Maroc comme invité d’honneur du Salon de l’agriculture et des ressources animales 2015», a souligné Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire, qui s’exprimait, vendredi 3 avril, à l’ouverture des grandes Assises de l’agriculture tenues en marge du Salon. Dans le même sillage, le ministre ivoirien de l’agriculture, Mamadou Sangafowa Colibaly, s’est félicité de l’appui technique consenti par le Maroc pour la réussite de ce Salon, faisant savoir que compte tenu de l’expertise accumulée, le Royaume peut servir de modèle pour la Côte d’Ivoire dans le domaine agricole. «Le Maroc est toujours disposé à mettre son expertise et son savoir-faire avérés dans le domaine agricole au profit des pays africains frères et amis et cela, chaque fois que le Royaume se trouve sollicité», a souligné, pour sa part, Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, samedi, dans une déclaration à la presse, en marge du Salon. «Le Plan Maroc Vert, dont le succès est fort remarquable malgré la persistance de certains défis à relever, peut servir de source d’inspiration pour nombre de pays africains», a estimé le ministre notant que certains pays qui l’ont étudié, ont établi des études et se trouvent actuellement dotés de programmes qui leur sont propres.

    Ne quittez pas ce blog sans acheter un de mes 14 livres, notamment sur le Maroc, en passant par les bannières sur ce blog

    Lire la suite

  • La librairie des colonnes

    Maison fondée en 1949

    La Librairie des Colonnes naquit un jour d’été 1949, sur le Boulevard, quand le monde entier se donnait rendez-vous à Tanger. C’est la famille Gerofi, qui veille aux débuts éclairés de la librairie. Robert, l’aîné venu de Belgique est professeur au Lycée Regnault, archéologue, conservateur du Musée de la Kasbah. Fin lettré, il entretient une correspondance avec André Gide, traverse l’Atlantique sur le yacht de Malcom Forbes pour offrir une bague à l’effigie de l’empereur Hadrien à Marguerite Yourcenar, encourage plus que quiconque la littérature et les arts dans la cité du Détroit. Son épouse et sa soeur, les Dames Gerofi, vont gérer la librairie dès 1951 en proposant un fonds en plusieurs langues. Aussi la Librairie des Colonnes devient très vite un lieu de rencontre et de savoir, fréquenté par de grands noms de la littérature, Samuel Beckett, Jean Genet, Juan Goytisolo, Tennessee Williams, Truman Capote, Paul Morand… Gallimard s’en servira de comptoir, Jane et Paul Bowles de boîte aux lettres, Mohamed Choukri de salle de lecture, Tahar Ben Jelloun de bibliothèque, les Tangérois et visiteurs de passage comme d’un refuge de l’esprit.

     

     

     

    En 1973, Rachel Muyal, reprend la gérance de la librairie, en continuant à proposer des publications anti-franquistes à quelques kilomètres de l’Espagne, des ouvrages dans toutes les langues connues et de toute obédience. Elle y invitera entre autres Amin Maalouf, Patricia Highsmith, Driss Chraïbi, John Hopkins… organisera expositions et signatures. Quelque fut l’actualité du monde, la Librairie des Colonnes a toujours su maintenir un espace d’expression, de liberté, par la consultation du savoir et sa diffusion.

    Lire la suite

  • Catégories : Le Maroc:vie et travail

    El Jadida(inscrite au patrimoine de l'Unesco)

     

    Les fortifications portugaises de Mazagan, qui font aujourd’hui partie de la ville d’El Jadida, à 90 km au sud-ouest de Casablanca, furent édifiées comme colonie fortifiée sur la côte atlantique au début du XVIe siècle. La colonie fut reprise par les Marocains en 1769. Les fortifications, avec leurs bastions et remparts, constituent un exemple précoce de l’architecture militaire de la Renaissance. Les édifices portugais encore visibles sont la citerne et l’église de l’Assomption, construite dans le style manuélin (gothique tardif). La ville portugaise de Mazagan, l’un des premiers établissements en Afrique occidentale des explorateurs portugais qui faisaient route vers l’Inde, offre un témoignage exceptionnel des influences croisées entre les cultures européenne et marocaine, qui apparaissent clairement dans l’architecture, la technologie et l’urbanisme.

    Justification d'inscription

    Critère (ii) : La ville portugaise de Mazagan est un exemple exceptionnel de l’échange d’influences entre les cultures européennes et la culture marocaine, et l’un des tout premiers peuplements des explorateurs portugais en Afrique de l’Ouest, sur la route de l’Inde. Ces influences se reflètent clairement dans l’architecture, la technologie et l’urbanisme de la ville.

    Critère (iv) : La ville fortifiée portugaise de Mazagan est un exemple exceptionnel et l’un des premiers de la réalisation des idéaux de la Renaissance, intégrés aux techniques de construction portugaises. Parmi les constructions les plus remarquables de la période portugaise figurent la citerne et l’église de l’Assomption, bâtie dans le style manuélin du début du XVIe siècle.

    http://whc.unesco.org/fr/list/1058

    photo:http://www.mincom.gov.ma/french/reg_vil/villes/eljadida/eljadida.html

     

    A l'ombre de sa citadelle, El Jadida vous promène jusqu'au bastion de l'Ange qui domine le port. Quelques pas encore et vous aurez le droit de vous reposer sur l'une des plus belles plages de l'Atlantique.

    medium_bastion.jpghttp://www.mincom.gov.ma/french/reg_vil/villes/eljadida/eljadida.html

    1 ere publication:

    10/04/2007 02:40

    Ne quittez pas ce blog sans acheter un de mes 14 livres, dont celui sur le Maroc, en passant par les bannières sur ce blog