Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Maroc:vie et travail - Page 7

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, La France, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

     
     
     

    Appuyez sur ? pour accéder aux raccourcis clavier.

     
     
     
     
     
     
     
     

     
     
     

    Une cinquantaine d’entreprises exclues des marchés publics dans le domaine du BTP

    À
    • moi

    Lire la suite

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    Coût de la vie, il fait bon vivre au Maroc  

    Le Maroc est l'un des pays les moins chers du monde. C'est ce qui ressort d'une étude publiée par le site spécialisé «MoveHub», qui classe les pays où le coût de la vie est le plus élevé au monde. Cette étude est basée sur une comparaison entre l'indice du coût de la vie par pays et par ville, en tenant compte de critères liés notamment aux prix des produits alimentaires, du transport, de l'eau, de l'électricité, de la restauration et d'internet. C'est ainsi que le royaume est classé dans la même catégorie que la Tunisie, l'Inde et le Pakistan, par le site qui évalue les pays en fonction du coût de la vie à New York. De façon globale, au top 5 des 119 pays évalués à travers le monde, figurent le Danemark derrière la Norvège, la Suisse, le Venezuela et l'Islande.

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    Bientôt chez vous : la plateforme e-commerce «Made in Morocco »  

    «Made in Morocco », la plus grande plateforme e-commerce dédiée aux produits fabriqués au Maroc, sera lancée prochainement. Pour réaliser ce projet, la Fédération nationale du E-commerce du Maroc (FNEM) a mobilisé et fédérer 217 producteurs marocains, membres de la Fédération par ailleurs, afin de former la plus grande entreprise au Maroc dans le cadre d'un Groupement d'intérêt économique (GIE) dénommé Only Morocco. Le catalogue 
Made In Morocco comprend plus de 90.000 livres, des tableaux d'art d'une centaine d'artistes, une sélection de films et de musique marocaine, des produits alimentaires et cosmétiques, notamment de l'huile d'argan, de plus de 1024 coopératives, PME et GIE, des bijoux traditionnels et design et même des PC, Smartphones et tablettes fabriqués localement.



    Lire la suite

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    Croissance de 17 % de l’activité globale du port Tanger Med en 2014  

    Le trafic enregistré au port Tanger Med en 2014 a progressé de 17 % par rapport à 2013, avec un volume global de marchandises traitées atteignant les 41,67 millions de tonnes, précise un communiqué de l’Autorité portuaire. Le trafic conteneurs a connu une hausse de 20 % en conteneurs EVP (Equivalent vingt pieds) et de 22 % en tonnage par rapport à l’année 2013, réalisant ainsi plus de 3,07 millions d’EVP et 32,03 millions tonnes, ajoute la même source. Concernant le trafic véhicules, TMPA note que le trafic au terminal Renault a enregistré une croissance de 43 % par rapport à l’année 2013. Au total, 211.000 véhicules ont été manutentionnés dans ce terminal, dont 170.100 véhicules à l’export provenant de l’usine Renault Melloussa et 38.000 véhicules en transbordement, soit une croissance de 24 %. 18 nouveaux ports ont été connectés au port Tanger Med pour le trafic conteneurs et car carrier pendant l’année 2014. Il s’agit de Djibouti (Dijibouti), Port Gentil (Gabon), Alexandrie et El Dekheila (Egypte), Beyrouth (Liban), Latakia (Syrie), Mersin et Yenikoy (Turquie), Constanta et Novorossiysk (Russie), Odessa (Ukraine), Fos sur Mer et Montoir (France), Amsterdam (Pays- Bas), Santander (Espagne), Tyne (Angleterre), MIT (Panama) et La Guaira (Brésil).

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    Fabius prochainement au Maroc  

    Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a indiqué, ce jeudi 15 janvier, sur son compte Twitter, qu’il comptait se «rendre personnellement au Maroc prochainement» pour tenter de résoudre la crise diplomatique qui dure depuis près d'un an entre les deux pays. Fabius précise qu'il souhaite «rétablir des relations telles qu'elles n'auraient jamais dû cesser d'être» avec Rabat. Un autre tweet du chef de la diplomatie française, réaffirmait, pour sa part que «le Maroc est l’ami de la France, de même que la France est l’amie du Maroc». Il a également affirmé que les deux pays «avançaient» pour «trouver des solutions» afin de rétablir la coopération judiciaire, suspendue depuis près d'un an par Rabat.

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    L’ONCF s’allie à la SNCF 

    Pour l’entretien des rames du TGV, l’ONCF s’est allié à la SNCF. Les deux transporteurs viennent de signer un contrat d'entretien pour plus de 1,90 MMDH, soit 175 millions d'euros sur 15 ans. Ils vont créer à cet effet durant ce premier semestre, une entreprise (Société marocaine de maintenance des rames à grande vitesse) qui sera détenue à hauteur de 60% par l’ONCF. Les 40% restant seront détenus par le transporteur ferroviaire français. Dans son communiqué, la SNCF présente l’accord «comme une relaxation contractuelle confiante, équilibrée et durable». Le contrat porte sur la réparation des pièces, l'assistance technique à distance et in situ les prestations d’ingénierie, de maintenance et de transport des pièces entre la France et le Maroc via Tanger.

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    La réforme des retraites démarrera en juillet  

    Mohamed Moubdii, ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration donne plus de précisions sur le calendrier de la réforme de la Caisse marocaine des retraites. Il annonce l’entrée en vigueur des mesures de réformes pour la CMR à partir de juillet. Une réunion avec les syndicats est programmée la semaine prochaine pour rapprocher les points de vue entre l’Exécutif et ces partenaires sociaux. S’exprimant sur le contenu de la réforme, Moubdii n’a pas précisé si le gouvernement allait prendre en compte toutes les recommandations du Conseil économique, social et environnemental.

    Lire la suite

  • Casablanca et Maroc

    Casablanca 2015-2020 : les élus affichent leurs craintes  

    Plusieurs conventions ont été signées, en septembre dernier, et devraient en principe concrétiser les objectifs du programme de développement de la région du Grand Casablanca (2015-2020). Ces conventions portent sur la mobilité, la lutte contre l'habitat insalubre, la réhabilitation des infrastructures culturelles et sportives, la préservation du patrimoine... Il y a trois semaines, les pouvoirs publics ont annoncé aux Casablancais la feuille de route visant à faire aboutir le programme. Globalement, tout prête à croire que la réalisation de ces accords pourrait contribuer à faire évoluer les choses dans la région de Casablanca. Et pourtant…dans une déclaration aux ÉCO, ces élus soulignent qu’ils craignent que «le programme ne connaisse des difficultés, l’empêchant ainsi d’atteindre ses objectifs».

     

     

    Lire la suite

  • Maroc

    I have a dream...for 2015  

    Quel Maroc voulons-nous pour cette année 2015 ? C’est la question que la rédaction des ÉCO s’est posée. La liste des attentes était tellement dense et les priorités cruciales, que nous avons décidé de partager nos «rêves» avec nos lecteurs, pour apporter une touche positive... à notre manière et inspirer, puisque telle est notre vocation. Ce Maroc n’est pas très différent de celui où nous vivons actuellement, ç’en est la suite logique. Le Maroc de 2015, selon la présente vision, est une machine industrielle lourde, dont les rouages sont bien huilés. Une véritable révolution industrielle est déjà enclenchée dans l’ossature de l’économie nationale, dont le coeur battant se trouve être les écosystèmes industriels. Retrouvez notre «rêve» pour 2015 dans votre numéro des ÉCO en kiosques aujourd'hui.

     

    Lire la suite

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    SM Mohammed VI rencontre Erdogan à Istanbul  

    SM Mohammed VI et sa famille sont arrivés en Turquie le 21 décembre. En marge de cette visite privée avec sa famille, SM le roi Mohammed VI a rencontré le président turc RecepTayyipErdogan. Accompagné du prince héritier Moulay El Hassan, la princesse Lalla Khadija et la princesse Lalla Salma, le souverain a été invité à prendre un thé avec la famille du président de la République de Turquie. Lequel était accompagné, à cette occasion, de son épouse, EmineErdogan et de sa fille SumeyyeErdogan. Cette rencontre a été une simple introduction car une visite officielle de SM le roi Mohammed VI en Turquie est prévue pour l’année prochaine.
    Qu'en pensez-vous?

    Essebsi bientôt au Maroc  

    Béji Caïd Essebsi, le nouveau président élu en Tunisie, réservera son premier déplacement international à l’Algérie, selon MoezSinaoui, futur porte-parole officiel de la présidence de la république, dans un entretien téléphonique avec Kapitalis. « Pour ménager les susceptibilités des voisins qui ont une place équivalente dans le coeur des Tunisiens », MoezSinaoui indique également que Caïd Essebsi prolongera son séjour au Maroc.
    Qu'en pensez-vous?

    Coup de filet anti-islamiste  

    Les festivités du Nouvel An sont toujours une occasion sensible qui nécessite un redressement et une mise au point sévère afin d’éviter tout débordement. C’est dans cette perspective que «La police a mené, vendredi 26 décembre, un vaste coup de filet visant des activistes et d’anciens détenus islamistes dans différentes villes du royaume», rapporte Al Massae, dans son édition de ce lundi 29 décembre. «Cette opération policière a été lancée à 6 heures du matin», précise le quotidien, en indiquant qu’elle s’est soldée par l’arrestation de plusieurs suspects résidant à Casablanca, Salé, Nador, Selouane, Imzouren, Tadla, Azrou, Missour, OIutat El Haj, FqihBensaleh et Sidi Taïbi.

    Décompensation des produits pétroliers  

    Le gouvernement et les distributeurs des produits pétroliers ont scellé un partenariat visant à libéraliser le secteur des produits liquides pétroliers et à mettre l’accent sur le caractère progressif de la réforme de la Caisse de compensation. Ainsi, les deux parties ont signé récemment un accord d’homologation des prix des produits pétroliers. Une convention qui a été ratifiée par le ministre de l’intérieur, le ministre de l’économie et des finances, le ministre de l’équipement, du transport et de la logistique, le ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, le ministère délégué auprès du chef de gouvernement chargé des affaires générales et de la gouvernance, le président du groupement des pétroliers du Maroc et le directeur général de la SAMIR.Ainsi, le contrat porte sur la décompensation de ces produits à l’horizon 2015 et d’une libéralisation totale du marché. La procédure débutera le 1er janvier pour prendre fin le 30 novembre 2015.
    Qu'en pensez-vous?

    News de la bourse

    Clôture négative  

    La place casablancaise clôture la séance du jour sur une note négative. En effet, le MASI s’est déprécié de 0.25% à 9 626.14 points tandis que le FTSE 15 a perdu 0.87% à 8 790.74 points. Par ailleurs, la capitalisation boursière de la place totalise 484.83 Md MAD, soit une performance quotidienne de -0.30%.La volumétrie de la journée s’affiche à 26.90 MMAD sur le marché global. Notons que sur le marché central, les échanges sur M ANAGEM, RES DAR SAADA et ATTIJARI ont représenté 50.23% du volume avec des flux respectifs de 39.6 MMAD, 35.4 MMAD et 11 MMAD.Concernant les plus fortes hausses de la journée, nous relevons le bon comportement des valeurs suivantes : LABEL VIE et CDM qui ont enregistré une progression de 5.95% et 5.90% à 1 335 MAD et 567 MAD respectivement, suivies de RISMA avec une progression de 4.41% à 265 MAD et enfin ATLANTA avec une hausse de 4.36% à 69.40 MAD. Les variations à la baisse, quant à elles, ont concerné les valeurs CMT et LYDEC qui ont perdu 5.95% et 4.76% respectivement à 1 217 MAD et 400 MAD, suivies par AFRIC INDUSTRIE qui a reculé de 4.76% à 298 MAD et enfin HPS qui a perdu 3.16% à 213 MAD.
    Qu'en pensez-vous?

    Société

    Une nouvelle affaire de pédophilie perpétrée par un imam  

    Le quotidien Al Akhbar a rapporté dans son édition d’aujourd’hui, 29 décembre, une affaire de pédophilie perpétrée par un imam à Oujda. L’imam aurait soudoyé une petite fille tout juste âgée de 8 ans avant de l’attirer à son domicile et d’abuser d’elle sexuellement. Selon la même source, cette affaire, qui a choqué les âmes des oujdis, a commencé lorsque ce faux dévot, âgé d’une cinquantaine d’années, a pris une fillette dans ses filets en l’appâtant avec la modique somme de 12 DH que la police a retrouvée dans les poches de la petite victime. C’est la mère de la victime qui l’a retrouvé et ce grâce à des jeunes du quartier qui lui ont indiqué la maison de l’imam. Ce dernier a bien entendu nié les fait, mais au vu de l’insistance des jeunes, la mère a forcé l’entrée et a fini par trouver l’enfant recroquevillé dans les toilettes. Le criminel a aussitôt été arrêté et remis à la police judiciaire chargée d’enquêter dans cette affaire.
    bannière le20heures

     

     

     

    Lire la suite

  • Catégories : Le Maroc:vie et travail, Mes poèmes

    La flore du Maroc(extrait)

    1ed34fa02e190fc4b50ac162d6d95318.jpg

      

     

     

     

    Mes préférés

    Sont les bougainvillées

    Ils ne sont pas parfumées

    Mais ses couleurs si variées  

     

    Font des cascades

    Qui enchantent mes yeux

    Et contrastent

    Sur le ciel bleu  

     

     

     Source de l'image des bougainvillées:http://www.darnna.com/phorum/read.php?2,33220

     

     

    Ce poème ne prétend nullement à l'exhaustivité de la flore marocaine ou à l'exactitude scientifique, biologique, géographique; c'est un poème sur ce que je vois, ce que j'ai vu, ce que j'aime, ce que je connais; pas un documentaire.

     

    Pour lire l'intégralité de ce poème , achetez  mon 14 e livre

     

    et d'autres textes de moi, cf. mes 13 livres en vente par les bannières sur ce blog

       

     

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    Tanger envisage le tramway  

    Une ligne de tramway à Tanger ? C'est en tous cas la toute dernière composante du méga-projet Tanger Métropole, qui fait parler d’elle dans la ville. En effet, la mairie de la ville espère intégrer prochainement un chemin de fer électrique dans son schéma de transport urbain. Selon des sources informées au Conseil de la ville, l’étude de faisabilité aurait déjà été lancée par une société publique créée à cet effet. Premier enjeu, installer un chemin électrique sur un territoire de montagne.

    Lire la suite

  • Marrakech accueillera l’exposition « Regards Orientaliste »

      Marrakech accueillera l’exposition « Regards Orientaliste »  

    Eugène Delacroix, Jacques Majorelle, Edy Legrand, Edwin Lord Weeks, Hassana El Glaoui, Amina Benbouchta et Hassan Hajjaj seront à l’honneur dès aujourd’hui, 26 décembre et jusqu’au 5 janvier 2015 à l’hôtel Selmane Marrakech. En effet, Matisse Art Gallery organise une exposition intitulée «Regards Orientalistes». Selon un communiqué de presse, l’événement consistera, en «un dialogue exceptionnel entre les peintres orientalistes du XIXème siècle à nos jours».

     

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    Etat d’alerte à la frontière mauritanienne  

    Les Forces armées royales ont renforcé leur présence au poste-frontière marocain de Guerguerat. «Les FAR se sont déployées massivement au poste-frontière de Guerguerat, après avoir été avisées de l'approche des combats menés par l’armée mauritanienne contre des colonnes de dangereux contrebandiers», révèle Assabah, dans son édition d’aujourd’hui, 25 décembre. Le quotidien ajoute également que «les foyers de tirs sont localisés à quelques kilomètres de la frontière marocaine avec la Mauritanie». Assabah poursuit en expliquant que «des officiers de l’état-major des FAR se sont rendus dernièrement en Mauritanie afin de recueillir des informations sur les réseaux de trafic de drogue et d’armes dirigés par des criminels activement recherchés par Interpol».

    L’Orchestre philharmonique du Maghreb en représentation  

    La Fondation Ténor pour la culture vient de créer l’Orchestre philharmonique maghrébin. Cette nouvelle formation maghrébine sillonnera quatre villes du Royaume : Rabat, Casablanca, Tanger et Marrakech et ce du 7 au 13 janvier pour ses premiers concerts exceptionnels. En effet, l’Orchestre philharmonique du Maghreb est composé de soixante-dix musiciens. Il réunira des musiciens algériens, marocains et tunisiens issus des plus grands orchestres internationaux. Il sera dirigé cette année par le grand chef franco-tunisien Fayçal Karoui. «Cette formation, créée et impulsée par la Fondation Ténor pour la culture, constitue une grande première dans la région.Le projet a notamment pour but de créer des ponts culturels entre les 3 pays d’Afrique du Nord. Le projet porte, en effet, en lui une symbolique forte de rapprochement entre peuples voisins, et utilise pour ce faire le langage universel de la grande musique», précisent les initiateurs de ce projet.
    Qu'en pensez-vous?

    bannière le20heures

    Lire la suite

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    Tanger Med bat des records !  

    L’année 2014 aura été celle de tous les records pour Tanger Med. Le port a traité 2.100 escales de navires, réparties entre 800 escales au terminal APMT et 1.300 escales au terminal Eurogate. La hausse du trafic s’inscrit ainsi en croissance respectivement de 11 et 34%, selon les chiffres donnés par Rachid Houari. Un autre record a été enregistré au niveau du trafic de conteneurs Equivalent Vingt Pieds (EVP): le mardi 23 décembre, la barre des 3 millions d’EVP a été franchie pour la première fois de l’histoire du port. "Après seulement 7 ans d'exploitation, la capacité opérationnelle a été dépassée grâce à la forte implication et à l'action collective de l'ensemble des partenaires et du personnel", s'est félicité, Rachid Houari.

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    Flux financiers illicites: 1 milliard de $ quitte le Maroc annuellement  

    Global Financial Integrity (GFI) vient de rendre public son rapport pour 2014. Le Maroc figure parmi les pays en développement saignés par la fuite des capitaux. En 2012, le GFI estime le volume des sorties de capitaux, sous forme de facturation commerciale frauduleuse, à 534 millions de dollars. En moyenne, un milliard de dollars quitte annuellement le Maroc illicitement vers d’autres pays depuis 2003. Ce chiffre équivaut à un tiers des IDE entrants dans le pays. Selon le classement de Global Financial Integrity, le Maroc occupe le 59e rang sur les 145 pays touchés par ces irrégularités.

    Lire la suite

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail, Voyage

    Maroc

    Finale du Mondialito: warning sur l’autoroute de Marrakech  

    Le match de la finale de la Coupe du monde des clubs se jouera à guichet fermé ce samedi 20 décembre, ce qui risque de provoquer de nombreux bouchons dans la ville ocre. Ainsi, la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) demande aux usagers de l'autoroute à destination de Marrakech de «planifier leur voyage de façon à éviter, autant que possible, de passer par la gare de péage Marrakech Nakhil». Suite…

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    TAOUB

     
    Lettre d'information  | Spectacles
    INSTITUT DU MONDE ARABE / SAISON MAROC MUSIQUE & DANSE / HORS LES MURS
    THÉÂTRE GÉRARD PHILIPE, Centre dramatique national de Saint-Denis présente :
    Hors les murs, Taoub
    photo Taoub © Richard Haughton 
    THÉÂTRE, ACROBATIE

    TAOUB 

    Une pièce de Aurélien Bory pour le Groupe Acrobatique de Tanger

    Samedi 20 décembre 2014 à 20h | Dimanche 21 décembre 2014 à 15h30
    Durée : 55 min. - salle Roger Blin

    Théâtre Gérard Philipe
    59, boulevard Jules Guesde
    93200 Saint-Denis

    Navette retour gratuite vers Paris de 6 à 22 euros
    www.theatregerardphilipe.com  

     

    Taoub est considéré comme le premier spectacle contemporain d'acrobatie marocaine.

    Avec Jamila Abdellaoui, Jamal Benali, Adel Chaaban, Mohammed Achraf Chaaban, Abdelaziz El Haddad, Najib El Maimouni Idrissi, Amal Hammich, Mohammed Hammich, Younes Hammich, Samir Lâaroussi, Yassine Srasi, Younes Yemlahi

    Conception, Scénographie, Mise en scène Aurélien Bory | Assistanat à la mise en scène, Technique vidéo Pierre Rigal | Trampoline Julien Cassier | Lumière Arno Veyrat | Régie générale Joël Abriac, Cécile Hérault | Costumes Mahmoud Tabit Ben Slimane | Direction du Groupe Acrobatique de Tanger Sanae El Kamouni

     

    Production : Institut français du Nord (Tanger-Tétouan) au Maroc
    Avec le soutien de : Compagnie 111, Organisation Internationale de la Francophonie, Ferme du Buisson - scène nationale de Marne la Vallée.
    Avec l'aide du Service de coopération et d'action culturelle de l'Ambassade de France au Maroc.
    Scènes du Maroc reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets.

     
     
    Design graphique | Digital deluxe
     
    Institut du monde arabe
    1, rue des Fossés Saint-Bernard Place Mohammed V 75236 PARIS CEDEX 05
    Tél. 01 40 51 38 38 | Fax 01 43 54 76 45 | Serveur vocal 01 40 51 38 11
  • MAROC

    Budget 2015: comme une lettre à la poste...  

    La loi de Finances 2015 a achevé le circuit d’adoption. Un processus qui s’est déroulé dans les meilleurs délais possibles. Le vote positif accordé par la 2e chambre par 62 voix contre 55 et 5 abstentions a été vu comme un signal clair de la fin du bras de fer entre majorité et opposition, lequel s’était notamment traduit par le rejet du Budget 2014 par l’instance présidée par Mohamed Cheikh Biadillah. Lors de son passage final devant les conseillers, l’argentier du pays, Mohamed Boussaïd, a défendu bec et ongles les choix du gouvernement, qui a pu éviter de recourir à l’article 77 de la Constitution pour le rejet des amendements de l’opposition.

    Lire la suite

  • Maroc

    Casablanca: gouvernance, spéculation... les vrais maux de la Médina  

    Décidément, le dossier de l’ancienne Médina n’a pas fini de faire parler de lui. Les effondrements des constructions se poursuivent dans cette zone. Deux personnes ont ainsi trouvé la mort et cinq autres ont été légèrement blessées dans l'effondrement, ce dimanche 14 décembre, de trois maisons menaçant ruine à «Arsat Ben Slama» au niveau de l'Avenue de l'armée royale à Casablanca, selon un bilan communiqué par la wilaya du Grand Casablanca. Et, selon des élus de la ville, la situation est on ne peut très critique. «On doit s’attendre à une centaine de morts. Car il n’y a pas qu’à Arsat Ben Slama que les constructions menacent de s’effondrer, notamment avec ces intempéries. D’autres zones sont aussi dans un état très précaire», martèle Khadija Tantaoui, élue au Conseil de la ville de Casablanca.

    Lire la suite

  • Le Maroc

    Assainissement: une commission inspecte l'ancienne médina  

    Nouvelle inspection au niveau de l’ancienne médina du Grand Casablanca. Au vu des prochaines pluies prévues à partir de ce samedi 13 décembre, une commission a été dépêchée, ce mercredi 11 décembre, pour contrôler les réseaux d’assainissement de l’ancienne médina, lesquels ont connu, il y a un mois, des problèmes d'engorgement notamment dans certaines ruelles de la médina. Des acteurs associatifs ont déclaré que « les habitants courent un danger réel dans leurs habitations notamment lors des intempéries ». Dans les rues « derb Tbib » au niveau de Bab Marrakech et « derb Chlouh » dans le quartier mellah ainsi que dans les ruelles mitoyennes à la Sqalla », les populations ont apprécié la démarche de cette commission.

    Lire la suite

  • Le Maroc

    Le procureur général du Roi de Casablanca fait sa ronde des notaires  

    Le quotidien Al Massae fait savoir que le procureur général du Roi de Casablanca a effectué personnellement des visites inopinées à des notaires connus à Casablanca pour inspecter de nombreux dossiers qui font l’objet de plaintes déposées au tribunal. Ces visites impromptues s’inscrivent dans le cadre des compétences du procureur général du Roi parmi lesquelles figurent l’examen des plaintes et des dossiers relatifs aux auxiliaires de justice, avocats, adouls, notaires, experts, huissiers et traducteurs, note le quotidien. En effet, Les poursuites engagées à l’encontre des notaires sont en hausse et portent sur plusieurs inculpations telles la falsification de documents, le manquement au devoir professionnel, la confiscation de sommes d’argent, l’escroquerie et l’émission de chèques sans provision, constate Al Massae, avant d’ajouter que les plaintes déposées à l’encontre des notaires sont au nombre de 80, dont 11 sont en cours d’instruction

     

    Appel à la reprise des relations entre le Maroc et la France  

    Le groupe parlementaire d'amitié entre le Maroc et la France a demandé aux gouvernements des deux pays de renouer au plus vite les relations bilatérales. Une déclaration commune a été publiée dans ce sens au terme d'une visite de travail de trois jours, à Paris, d'une délégation de députés marocains formant ce groupe d'amitié entre les deux pays."A une époque où les défis géopolitiques, diplomatiques et sécuritaires se posent de façon accrue et immédiate, la coopération franco-marocaine constitue une réponse d'envergure pour la paix et la sécurité dans la région", stipule la déclaration commune.La délégation marocaine a ainsi rencontré, à l'Assemblée nationale, le député de l'un des groupes les plus anciens et dynamiques dans la coopération bilatérale avant d'être reçue par le secrétaire d'état aux affaires européennes, Harlem Désir. Cette délégation, conduite par AatimadZahidi (PJD), comprenait notamment Fatiha Lyadi (PAM) et Habib El Malki (USFP).
    Un centre d'excellence technologique à Casablanca  

    Un mémorandum d'entente portant sur la mise en place au Maroc d'un centre d'excellence en technologies de l'information (CETI), a été signé, mercredi à Rabat, entre le ministre de l'industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le Secrétaire au ministère des affaires extérieures de l'Inde, Shri Anil Wadhwa, rapporte la MAP. "L'Inde dispose d'une véritable expertise dans le domaine des TIC et nous sommes très heureux d'annoncer l'implantation au Maroc d'un institut de formation qui va former 1.000 lauréats experts dans le domaine des TIC au cours des deux prochaines années", a déclaré Shri Anil Wadhwa à l'issue de la signature. Moulay Hafid Elalamy explique, quant à lui, qu’"au-delà de ce que nous formons en termes de ressources humaines, nous avons besoin de l'apport additionnel d'experts en TIC pour accompagner tous les plans de développement au Maroc".

     

    Lire la suite

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc, pays le plus paisible du Maghreb

    Maroc, pays le plus paisible du Maghreb  

    L’ »institue of Economics and Peace (IEP) a classé le Maroc en tête des pays les plus paisible du Maghreb et de l’Afrique du nord au titre de l’année 2014. Selon l’étude « Global Peace Index », le Maroc conserve un certain havre de stabilité et de paix dans une région sujette à bien des insécurités. Ce classement est le résultat d’une étude qui s’est basée sur un total de 22 critères stricts et rigoureux. Ainsi, cette étude révèle que le Royaume s’est non seulement inscrite dans une amélioration constante depuis 2010, mais s’est également démarqué comme étant parmi les pays de la région les moins impactés par le fléau du terrorisme.

    Lire la suite

  • Catégories : CE QUE J'AIME. DES PAYSAGES, Le Maroc:vie et travail

    Maroc

    L’agriculture, moteur de croissance économique du Royaume  

    Vendredi 28 novembre, Mohammed Sadiki, le Secrétaire général de l'Agriculture et de la pêche, a affirmé que Le Plan Maroc Vert (PMV)a le mérite d'avoir repositionné l'agriculture en tant que moteur de la croissance économique et du développement social du Maroc. Aussi, lors des travaux de la 11è Conférence euro-méditerranéenne sur l'Agriculture, co-présidée par l'Italie et l'Egypte, M. Sadiki a indiqué, dans une allocution lue au nom du ministre de l'Agriculture et de la pêche, Aziz Akhannouch, que le Maroc a fait « le choix stratégique et irréversible de transformer les petits agriculteurs en entrepreneurs agricoles et de les placer en première ligne du combat pour la sécurité alimentaire nationale » et que « PMV a réussi à mobiliser des investisseurs locaux et internationaux qui misent sur les terres et les produits du Maroc ». Dans cette même perspective, le Maroc a déployé des efforts et des moyens considérables en matière de formation dans ce domaine et ce mettant en place une réforme du système de formation, de recherche-innovation et de conseil agricole pour sa modernisation en tant que levier de développement du secteur.

    Lire la suite