Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Catégories : A lire

    Psychanalyse des arts de l'image

    Psychanalyse des arts de l'image Sous la direction d'Henriette Bessis et Anne ClancierAvec ce colloque, tenu dans une époque où la psychanalyse continuait en France à jeter tous ses feux, des psychanalystes, des artistes, des critiques ont pris la parole et se sont confrontés sur certaines des questions majeures qui se posent quant à ce que la psychanalyse peut dire sur les arts, et, en particulier, sur les arts de l’image.
    Dans la présente période, où l’art semble multiplier ses énigmes et où la psychanalyse est diversement battue en brèche, ce livre, à cause de la qualité des propos tenus, conserve une actualité entière.

    Lire la suite

    Lien permanent
  • Accor accélère sa transformation et vise une meilleure rentabilité

    AFP - publié le 20/02/2013 à 17:30, mis à jour à 18:19

    PARIS - Le groupe hôtelier français Accor, qui vise une "nette amélioration" de ses performances d'ici 2016, va accélérer la restructuration de son parc, lancer un plan d'économies de 100 millions d'euros et investir dans la distribution pour contrer les agences de voyage en ligne.

    Le PDG du groupe Accor, Denis Hennequin, le 20 février 2013 à Paris
    Le PDG du groupe Accor, Denis Hennequin, le 20 février 2013 à Paris
    afp.com/Eric Piermont

    Lire la suite

    Lien permanent
  • Catégories : A lire, Venise

    Georges Perec, Le ″Condottière″

    C'est à la réalisation d'un faux Condottière, le célèbre tableau du Louvre, peint par Antonello da Messina en 1475, que s'est voué depuis des mois le héros de ce livre. Gaspard Winckler est un peintre faussaire. Maître de ses techniques, il n'est pourtant qu'un simple exécutant d'un commanditaire, Anatole Madera. Comme dans un bon polar, dès la première page du livre, Winckler assassine Madera.
     
    Lien permanent
  • Catégories : A lire, Venise

    Olivier Barrot reçoit Samuel Brussell pour le livre

    Le narrateur, amoureux de l'Italie, revient à Venise pour y passer quelques mois dans la pension où il vécut neuf ans plus tôt. Jour après jour, au détour des calli et des Fondamenta qu'il arpente d'un sestiere à l'autre, son passé ressurgit et, avec lui, celui de l'Italie et de l'Europe. Métronome : mouvement de balancier entre passé et présent, Est et Ouest, clair-obscur de l'Ancien Règne et du Nouvel Ordre.

    Lire la suite

    Lien permanent