Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mes textes en prose - Page 3

  • Catégories : Jeux, Mes textes en prose

    Ombres mortes(extrait)

    1. Cendrillon
    2.  

    Si Cannelle peut associer Cendrillon à cette période de sa vie, c’est à cause du conte de fées que ses parents disaient vivre et du prince charmant beau (et vierge) auquel il fallait se donner (vierge) et épouser. Même si le beau conte avait été un peu écorné dans son esprit et qu’elle avait connu quelques flirts assez poussés, Cannelle craqua pour un archétype de prince charmant : grand, brun, fort. Il travaillait à la bibliothèque municipale de sa ville natale et ça tombait bien car elle aimait lire…. Elle ne se souvient pas combien de temps a duré son assiduité particulière à la bibliothèque et combien de sourires rougissants, d’œillades incendiaires, elle lui a lancé avant qu’il glisse dans un des livres qu’elle a emprunté, une demande rendez-vous pour le soir même.

     

    Pour lire la suite et d'autres textes de moi, cf. mes 14 livres en vente sur ce blog

    Lire la suite

  • Catégories : Mes textes en prose, Paysages de Cannelle. Nouvelles

    De bars en bars(extrait)

    En déambulant dans sa ville de naissance, Cannelle ne songeait à rien d’autre qu’à fuir la maison de ses parents ; en fait, les fuir, eux et leur hypocrisie.

    Elle allait de bars en bars (ceux qui étaient encore ouverts à cette heure avancée de la nuit).De plus en plus soûle, elle se prit une branche d’arbuste dans le visage. « Une ombellifère » se dit-elle.

    Pour lire la suite et d'autres textes de moi, cf. mes 13 livres en vente sur ce blog et ici:

    http://www.thebookedition.com/livres-laura-vanel-coytte-auteur-95.html
     

  • Catégories : Mes textes en prose

    Ton corps parfumé(extrait)

    Ton corps parfumé par la nuit réparatrice cherche le mien à son réveil.
    Le chant des oiseaux invite à la table du thé vert et du pain chaud.
    Les draps nous rappellent ; goût de tendresse, de sexe et de passion
    Le soleil chante les bougainvillées et l’urine des chats errants

     

    Pour lire la suite,attendez mon 14 e livre à paraître et achetez les 13 ers en vente sur ce blog
     

    Lire la suite

  • Catégories : Mes textes en prose

    Dans l'armoire de ma grand-mère(extrait)

    La dernière fois que je suis venue à cet atelier, j’ai lu « L’armoire aux secrets » ; j’ai failli le représenter pour ce nouveau thème de l’armoire. Ca faisait deux mois que je n’avais pas écrit et j’avais un peu d’appréhension. Et puis finalement, je me suis lancée dans la prose alors que je vous ai toujours lu de la poésie.

     

     

    22 février 2010 pour l'atelier réel de Saint-Vallier d'hier auquel je n'avais pas pu assister depuis novembre.

     

    Pour lire  la suite et d'autres textes de moi, cf. mes 13 livres en vente sur ce blog.

     

    Cf. aussi "Mon armoire aux secrets"

  • Catégories : Mes textes en prose

    Jacques Martin est mort(extrait).

    Et un tas de souvenirs et de pensées défilent dans ma tête.

    Les déjeuners du dimanche midi à la campagne en famille et en regardant « Le petit rapporteur » ou « Par le petit bout de la lorgnette. »

    Et avant, le départ de notre maison en ville.

    Ma grand-mère qui fermait le magasin.

    On chargeait un grand panier avec le repas de midi dans le coffre et ça sentait le poulet ou le rôti.

    Et j’avais mal au cœur sur la banquette arrière.

     

    15/09/2007 02:55

     

    Pour lire la suite et d'autres textes de moi, cf. mes 13 livres en vente sur ce blog

     

  • Catégories : Mes textes en prose

    Gervaise Macquart(extrait)

    Gervaise est au centre de « L’assommoir » d’Emile Zola . Gervaise, une provençale, suit son amant Auguste Lantier à Paris avec leurs deux enfants. Auguste se révèle infidèle et paresseux.

     

     

    1 er décembre 2010

     

    Pour le prénom du mercredi Chez Jill Bill:

     

     

    http://jill-bill.over-blog.com/

     

    Pour lire la suite et d'autres textes de moi, cf mes 13 livres en vente sur ce blog

  • Catégories : Mes textes en prose

    BILAN BLOG/ECRITURE/2007(extrait)

    Après avoir vidé mon sac au sens propre(http://www.lauravanel-coytte.com/archive/2007/12/29/mon-texte-en-prose-inedit-sur-ce-blog-jeu-mon-sac-et-moi.html#comments), je le vide maintenant en quelque sorte au figuré. C'est une note des équipières (http://lequipedechoc.over-blog.com/article-14749309.html)qui m'y a décidée car je ne voulais surtout pas faire ce genre de choses cette année...

     

    BILAN DE CE BLOG CREE LE 16 MARS 2006(il a 21 mois donc, bientôt 2 ans) Bilan statistique (fin novembre) Notes : 1621 Pour la répartition des sujets, cf. la liste des catégories ou le plan Commentaires : 5516 18 MO 81 697 visiteurs ; 1000 visiteurs les 4 ers mois puis doublement le 5 e et jusqu’à près de 7 fois plus le meilleur mois. Sinon, une moyenne de 4/5000 visiteurs mois 119 802 visites : 1500 visiteurs/ mois au début et jusqu’à plus de 9000 ; une moyenne de 6000 visiteurs/ mois 300 visites/jour le meilleur mois pour une moyenne de 200 visites/jour ; un maximum de 456 visites/jour. 339 063 pages vues Plus de 800 pages vues par jour le meilleur mois, sinon une moyenne de 600 pages/jour ; un maxi de 4285 pages vues/jour. .

     

    Le 28/12/2007

    Pour lire la suite et d'autres textes de moi, cf. mes 13 livres en vente sur ce blog

  • Autoportrait de lectrice(extrait)

    Plutôt corne ou marque-page ?

    Marque-page, post-it, sur lignage notes, ça dépend des livres et des circonstances

    Notes, sur lignage  et cornes sur les livres de poche qui m’appartiennent


    As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

    Souvent


    Lis-tu dans ton bain ?

    Je n’ai pas de baignoire mais je l’ai déjà fait.

     

    Pour lire la suite et d'autres textes de moi, cf. mes 13 livres en vente sur ce blog

     


     

    Lire la suite

  • Catégories : Mes textes en prose

    Tombeau pour 2 amants(extrait)

    1404353277.jpgJEU NUMERO 16 DE BENEDICTE:Imaginez un dialogue entre ces deux personnages.

    http://jeuxduchabidouil.canalblog.com/archives/2008/02/24/8079333.html

    Quand vous faites chez vous un jeu que vous avez trouvé chez moi, merci de mettre le lien vers la personne qui a conçu le jeu (comme je le fais ci-dessus) et vers ma note où vous l'avez trouvé.

    Merci pour ces personnes qui se creusent la cervelle pour que nous nous amusions et doublement pour moi de me citer et que je ne fasse pas "e.......r" par les concepteurs des jeux...

    MON DIALOGUE:

    Tombeau pour deux amants

     

    -« Tu dors, mon amour ? »

    -« Si je dormais, tu m’aurais réveillée. Et toi, tu as dormi ? »

    -« Moi, qui me sentais si fatigué lors de mes derniers temps sur terre, je n’ai plus du tout sommeil. »

     

    Pour lire la suite et d'autres textes de moi, cf. 13 livres en vente sur ce blog

     

     

  • Mes librairies.

    Il y a un an à Paris 4

     

    Un autre de mes objectifs à Paris était de ramener des livres récents d’occasion, notamment des polars. Me voilà donc chez Gibert, boulevard Saint-Michel dès l’ouverture à fouiner dans les rayons, le nez sur mes listes de polars non lus donc à lire (parce que j’en ai lu beaucoup, beaucoup).

     

    lyon 28 mai 2010 002 hf (14).jpg

     

     

    Le 27 février 2007.

     

    Photo perso de la Place Bellecour du 31 mai 2010

     

    Pour lire la suite et d'autres textes de moi, cf. mes 13 livres en vente sur ce blog

         

  • Catégories : Balades, Jeux, Mes textes en prose

    Promenons-nous dans les bois(extrait)

    Ecrire la suite (Madam'Aga)



    Il s'agit ici, comme cela a déjà été proposé en se servant d'autres textes comme base, d'écrire la suite de l'histoire ("
    Promenons-nous dans les bois", en l'occurrence) en se basant sur les personnages, les situations, mais sans forcément cadrer avec le genre, le style d'écriture. Vous avez toute liberté de développer votre propre imaginaire, votre univers, du moment que le résultat fasse vraiment suite au récit proposé.

     

    http://www.ecritureludique.net/article-13363082.html

     

    Promenons-nous dans les bois...

      Pendant que le loup y est pas, si le loup y'était il nous mangerait.

    Que ne voici pas là un chouette chemin de promenade ! ... Une ancienne voie de chemin de fer désaffectée. La possibilité de marcher, encore et encore. Plus loin. Au calme.

    Alors là, oui, pour être calme, ça l'est effectivement. Un véritable territoire perdu, boisé et sauvage. Pour arriver à cet endroit, il faut passer une zone à découvert, mais ensuite, c'est un autre monde, loin de tout.

    Voici mon héroïne en balade, qui promène son chien et prends des photos... Ou plutôt qui aimerait bien faire quelques clichés, mais il a plu, pas la moindre bébête à l'horizon et le paysage est gris...

    Par contre, elle n'a pas encore exploré par là... Et puisqu'il est inutile de perdre du temps à farfouiller dans les fourrés à la recherche d'insectes, c'est le moment d'en profiter et de proposer une longue marche au chien.

    Elle s'engage. Ca démarre bien, à proximité, une propriété avec poules et moutons, pas franchement bien clôturée... "Au pied ! ..." Ouf, ça va, le chien revient. Continuons...

    Ho, une vieille usine, toute de béton, en ruine, colonisée par la végétation. Etrange endroit. Parfait pour faire quelques photos. C'est souvent surprenant ce que l'on trouve lorsqu'on s'engage dans une voie inconnue...

    Continuons encore. Que ce chemin est étonnant, que son ambiance est particulière. C'est la fin de la journée, le soir tombe et en même temps le soleil se décide à diffuser quelques rayons. C'est un mélange entre lumière et obscurité. Et l'imaginaire s'en mêle.

    Hé bien oui, le lieu s'y prête... Les vieilles angoisses enfouies ressortent. Que pourrait-il bien arriver si jamais le moindre souci se produisait ? Personne ne sait qu'elle se trouve là, Léa ne l'avait même pas prévu. S'il lui arrivait un accident ? Les travées sont glissantes, elle pourrait facilement glisser et se blesser. Qui donc penserait à la chercher là ? Et si par hasard, la promeneuse faisait une mauvaise rencontre ? Bon d'accord, y'a personne ici... Mais si jamais... D'ailleurs, elle arrive à une voie verte, qui mène où ? Mystère...

    Elle pourrait continuer son chemin, droit devant, aller sur sa gauche ou sa droite. Encore autant de possibilités de nouvelles découvertes. Mais, il se fait tard, il faut rentrer. A la maison, on va la trouver bien longue.

    Léa fait le chemin du retour assez rapidement, elle aperçoit déjà "l'ouverture", le point où elle retrouve ses marques, le terrain connu.

    Tiens, y'a quelqu'un, une silhouette, juste au coin, là-bas. Peut-être une personne qui vient promener son chien ? Léa, habituée à anticiper, observe. Non, pas de chien.

    A cet endroit la végétation est haute, il fait plutôt sombre. On distingue mal. C'est un monsieur. Il reste à l'entrée. Bon, il faut rattacher Titine : "Au pied !". voilà, c'est fait.

    Ho, ho, le type, là, c'est le genre armoire à glace. Et puis, il est pas tout seul... Y'en a un deuxième. Le style force tranquille. Ils se dirigent lentement vers mon héroïne... Ho... C'est quoi ces tronches de skinheads ? ... Y'en a un troisième... C'est quoi ce plan ? ... Alors, ça, c'est pour sa gueule...

     Heu... Ils ont des matraques... C'est des flics ? ... Pourvu que ce soit bien ça...
     

    http://valerieagalivres.over-blog.com/article-13158442.html

    MON TEXTE

    L’un des hommes, visiblement le chef, me salue et les autres hochent la tête.

    -         « Bonjour, madame, vous venez de la vieille usine ? 

    -         Euh oui…

    -         Vous n’avez vu personne ?

    -         Euh non…

    -         Heureusement pour vous madame…  Cette usine est un lieu de rencontre pour une secte satanique qui tient des messes noires.

    -         Genre Halloween ?

    -        

    Pour lire la suite et d'autres textes de moi, cf. mes 13 livres en vente sur ce blog

  • Catégories : Mes textes en prose, Paysages de Cannelle. Nouvelles

    Extrait du roman de Cannelle:Mise au point

     cannelle.jpgAujourd'hui, j'ai décidé de reparler de Cannelle.

     

    Pour ceux qui visitent ce blog(qui a plus d'un an maintenant) depuis longtemps, ils connaissent ce personnage de Cannelle mais comme ça fait un moment que je ne l'ai pas évoqué, je vais rapidement le resituer. Cannelle est tout simplement  un personnage pour lequel j'avais créé un blog peu de temps après celui-ci.

    Ce texte complet est désormais lisible dans mes "Paysages de Cannelle" en vente par la bannière sur ce blog

  • Catégories : Mes textes en prose

    Réponse de Cendrillon à la jeune fille parfaite(extrait)

     Vous vous êtes permise de parler en mon nom (et celui d’autres princesses de contes de fées) mais je ne suis pas telle que me présentent les livres d’enfants et je veux rétablir certaines vérités. Je n’avais plus de maman depuis mes deux ans mais j’avais encore un gentil papa, parfois très gentil… On dit qu’il chercha une nouvelle maman pour me faire plaisir. Il disait aussi à tout le monde que c’était difficile d’être père-célibataire. La réalité c’est que je ne lui suffisais plus, que les rencontres d’un soir ne comblaient pas son besoin d’une femme qui m’aide à m’occuper de lui. Il rencontra sa deuxième femme sur internet où il est facile de cacher une nature obscure sous un joli minois et deux filles au caractère aussi ingrat que le physique. A la mort de mon père, je vécus l’enfer entre ces trois femmes qui loin de m’aider à la maison dilapidaient mon héritage dans les boutiques de luxe et laissaient traîner partout leur linge sale.

    CENDRILLON Lettre de la jeune fille parfaite:www.lauravanel-coytte.com/archive/2007/10/30/mon-texte-inedit-sur-ce-blog-jeu.html C'est un peu calme par ici, vous ne trouvez pas ? Je propose à ceux qui en auront envie de choisir une lettre (ou plusieurs selon l'inspiration) parmi celles écrites au Syndicat des Héros et d'inventer une réponse. Aucune crise d'égo et de jalousie si certaines lettres inspirent plusieurs réponses, et d'autres aucune, n'est-ce pas ? Dans le désordre, voici les possibilités... - le grand méchant loup chez Sacados : sacados.blogs.psychologies.com/sac_a_dos_ou_comment_on_p/2007/11/syndicat-des-hr.html - Gerda (et la reine des neiges) chez La Pomme : lapomme.blogs.psychologies.com/lapomme/2007/11/une-question-me.html - Antigone chez Polly : mpolly.over-blog.com/article-13550844-6.html - Adèle, héroïne de Claude Ponti, chez ABC : detente-en-poesie.over-blog.com/article-13478606.html - Le collectif des princesses de contes de fées en colère chez Cassandrali : devantmoi.canalblog.com/archives/2007/11/01/6733288.html - Martine chez Azalaïs : marge-ou-greve.over-blog.com/article-13471096-6.html - La laitue aux lunettes noires chez Lomi Lomi : kauai.blogs.psychologies.com/lomi_lomi/2007/10/lettre-de-rclam.html - Raoul, fils d'Athos chez la cigale : lacigalechezlesfourmis.over-blog.com/article-13448515.html - Sophie chez Camomille : www.camomille64.com/article-13416749.html - La mère Noël chez Enriqueta (le blog Palabras) : enriqueta.blogs.psychologies.com/ecrire/2007/10/le-jeu-de-capta.html - Plusieurs héroïnes-princesses de contes de fées chez Laura : www.lauravanel-coytte.com/archive/2007/10/30/mon-texte-inedit-sur-ce-blog-jeu.html - Esméralda chez Pénéloppe : www.murmures.biz/article-13438348.html - Rhett Butler chez Captaine Lili (moi donc, hihi !...) : captainelili.blogs.psychologies.com/vivre_avec_et_croire_enco/2007/10/lettre-au-syndi.html En espérant n'avoir oublié personne... Moi, j'ai répondu à Raoul... et c'est sur mon blog, donc ici : captainelili.blogs.psychologies.com/vivre_avec_et_croire_enco/2007/11/rponse-du-syndi.html A vos plumes ! http://lequipedechoc.over-blog.com/article-14003835-6.html#anchorComment

    Pour lire la suite et d'autres textes de moi, cf. mes livres en vente sur ce blog

  • Catégories : Mes textes en prose

    Résolutions(extrait)

    En Janvier nous vous avions proposé de faire 7 résolutions pour 2008 (après avoir fait le bilan de l’année passée). Nous voilà six mois plus tard et nous vous demandons de nous dire où vous en êtes avec vos résolutions : quelles sont celles que vous avez concrétisé? Quelles sont celles qu'il vous reste à faire?

    Voici la liste de ceux qui avaient participé :
    Laura,Cindy,Captainelili, Azalaïs, Martine, Cassandrali, Enriqueta, Kimélia, Surfingmoune, Vie secrète, Cavalier, Cath, Pradoline, Madmwazel.

    Nous vous proposons aussi de vous poser la question suivante : l'année dernière que faisiez-vous à cette époque? Soit fin Juin, soit Juillet, soit Août (pour susciter les souvenirs de vacances)...Quels changements y a-t-il eu dans votre vie en un an?

    http://lequipedechoc.over-blog.com/article-21283949-6.html#anchorComment

    MA PARTICIPATION CI-DESSOUS:

                                                                                                                            


     

    bouton laura.gif

    Lire la suite

  • Catégories : Mes textes en prose

    Cendrillon(extrait)

    Si Cendrillon n’avait plus de maman, elle avait encore un gentil  papa mais c’est difficile d’être  père-célibataire et il se sentait un peu seul. Il rencontra sa deuxième femme sur internet où il est facile de cacher une nature obscure sous un joli minois et deux filles au caractère aussi ingrat que le physique.

    Pour lire la suite et d'autres textes de moi,cf. mes 13 livres en vente sur ce blof=g

    Lire la suite

  • Catégories : Mes textes en prose

    Mon texte inédit sur ce blog:Un jour

    Un jour, sur la route d’un pays dont je ne prononce pas le nom car ce pays possède beaucoup d’autres vertus…

    Nous nous arrêtons mais les WC  sont tellement sales…

     

    Pour  le défi  39  des Croqueurs des mots:

     

    http://olivierdevaux.over-blog.com/article-defi-n-39-l-incoercible-envie-58148736-comments.html#anchorComment

     

     

    Pour lire d'autres textes de moi, cf. mes 13 livres en vente sur ce blog

  • Catégories : Mes textes en prose

    A Lyon

    L'après-midi du 25 novembre 2008 à Lyon

    Un petit tour à Lyon avant la fête des Lumières(5, 6, 7 et 8 décembre 2008, dans toute la ville).
    Vienne
    Le pôle chimique de Feyzin qui fait partie du paysage avant d'arriver à Lyon.
    Les quais du Rhône de Lyon pas trop embouteillés.
    Les filles de joie avant la gare.
     

    lyon 28 mai 2010 002 hf (16).jpg

    pHOTO PERSO  de la Place Bellecour le 31 mai 2010

    Lire la suite

  • Catégories : Mes textes en prose

    Vous, les femmes(extrait)

    Vous les femmes

    Vous, les femmes, les mères qui entretenez vos filles dans l’illusion d’un prince charmant unique ; je vous maudis

    Vous les mères qui élevez vos filles comme au siècle dernier, je vous maudis

     

    22 DECEMBRE 2010

     

    Pour lire la suite et  d'autres textes de moi, cf. mes 13 livres en vente sur ce blog

     

  • Catégories : Mes textes en prose

    Une journée pas comme les autres(extrait)

    Quand j’ai eu connaissance de ce thème, j’étais emballée.
    Toute de suite, je me suis dit que j’allais  parler du jour où j’ai quitté la France pour traverser pour la première fois l’Atlantique,  changer de continent pour aller vivre trois ans au Maroc.
    Et puis, j’ai pensé à d’autres journées extraordinaires comme le jour de mon mariage
     Ensuite, j’ai commencé un acrostiche, songé à un poème.
    Mais rien ne venait, soit parce que je n’avais  pas envie d’écrire sur une de ces journées à ce moment-là, soit les mots ne sortaient pas tout simplement.
     

    16 décembre 2008

    Pour lire la suite et  d'autres textes  de moi, cf. mes 13 livres en vente sur ce blog